Comment se déroule un accouchement déclenché ?

Vous arrivez au terme de votre grossesse mais votre bébé n’a pas l’air décidé à venir au monde ? Si votre accouchement ne se déclare pas naturellement les médecins devront déclencher l’accouchement. En effet, une fois le délai des 41 semaines d’aménorrhée dépassé le placenta n’apporte plus autant d’oxygène au bébé qu’au début, il  devient donc important que votre bébé n’y reste plus longtemps !

A la date présumée de votre terme et de votre accouchement, le médecin vous donnera un rendez-vous à la maternité. Une série d’examens sera faite pour vérifier que le bébé va bien. Les sages femmes évalueront  la taille et la maturité de votre col et mesureront votre utérus.
En fonction des résultats et mesures, les médecins pourront décider de provoquer l’accouchement. Votre accouchement sera alors rapidement programmé pour les jours qui suivent.

Comment les médecins provoquent-ils l’accouchement ? Comment se déroule un accouchement déclenché ?

Il y a deux façon de provoquer un accouchement. La technique sera choisie en fonction de la maturation de votre col. Si votre col est arrivé à maturation, les médecins vous poseront une perfusion d’ocytocines. Celle si enclenchera les contractions et la rupture de la poche des eaux.

Si le col n’est pas mûr, les médecins provoqueront votre accouchement avec des hormones sous formes de comprimés ou de gel. Ces hormones dénommées prostaglandines seront déposées dans votre utérus. Elles permettront au col de se dilater et provoqueront les contractions.

Tout ceci se déroulera sous étroite surveillance. Si votre accouchement est déclenché avec succès, vous commencerez le travail et accoucherez  ensuite de la même façon que si votre  accouchement s’était déclenché de façon naturelle.

Il arrive parfois que le col ait du mal à arriver à maturation. Dans ce cas, il se peut que l’accouchement mette du temps à se déclencher. Ainsi il est possible qu’il se déroule un jour ou deux entre la perfusion ou la pose du gel et le début du travail.

Les médecins utiliseront la césarienne uniquement en dernier recours et uniquement si votre bébé se trouve en souffrance.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.