Comprendre certaines fonctionnalités d’une alarme anti-intrusion

Pour bien choisir un système d’alarme, il faut faire attention à examiner quelques points importants. Certaines fonctionnalités peuvent être optionnelles et apporteront un confort d’utilisation au quotidien alors que d’autres sont réellement essentielles pour sécuriser efficacement votre pavillon. Voici un récapitulatif de certaines fonctions importantes à vérifier avant l’achat d’une alarme anti-intrusion.

La protection anti-sabotage des éléments sans fil

La fonction d’autoprotection désigne le dispositif permettant à un élément de l’alarme sans fil de déclencher une alerte lors d’une tentative de sabotage. Il y a deux types d’autoprotections différents: autoprotection contre l’arrachage de l’élément et autoprotection contre l’ouverture .

L’autoprotection à l’arrachage de l’élément permet à l’élément équipé de communiquer par ondes radio à la centrale d’alarme toute tentative d’arrachage du support sur lequel il est fixé. Par exemple, une sirène extérieure est souvent équipée d’une autoprotection à l’arrachage pour palier aux risques de démontage de la façade d’une maison (les sirènes DMA-120, DMA-121 et DMA-123 sont toutes pourvues d’une autoprotection à l’arrachage).

L’autoprotection à l’ouverture de l’élément donne la possiblité à l’élément équipé de signaler en sans fil à la centrale d’alarme toute tentative d’ouverture. Cette autoprotection est obligatoire pour tous les éléments fonctionnant avec une batterie interne afin d’éviter qu’un cambrioleur aie la possibilité de la retirer. Les détecteurs d’ouvertures sont systématiquement pourvus d’une protection à l’ouverture (les détecteurs d’ouverture DMA-100 sont tous équipés d’une autoprotection à l’ouverture).

L’autoprotection des éléments est une fonctionnalité essentielle à vérifier lors d’un achat. Elle est obligatoire pour protéger efficacement une résidence et se prévenir contre les risques de sabotage du système.

Tolérer la présence d’animaux de compagnie au domicile

Les détecteurs de mouvement détectent les mouvements d’un individu dans l’espace protégé en localisant la température émise par celui-ci. Certains anciens détecteurs peu évolués détectent les mouvements d’animaux de compagnie puisque ceux-ci émettent également une chaleur corporelle. Néanmoins on trouve maintenant de nombreux détecteurs de mouvement infrarouge pourvus d’une technologie de détection intelligente qui permet d’admettre la présence d’animaux domestiques jusqu’à un certain poids. Les détecteurs de mouvement DMA-114 et DMA-111 sont pourvus de la technologie détection intelligente.

Cette fonction est très utile au cas où des animaux domestiques restent dans l’appartement ou la maison quand le système d’alarme sans fil est activé. Cela évite à tout les coups de fausses alertes intempestives.

Le transmetteur téléphonique et les lignes téléphoniques sur ADSL

Le transmetteur téléphonique d’un système d’alarme intrusion permet d’être averti immédiatement par téléphone en cas de déclenchement. Les transmetteurs téléphoniques intégrés aux alarmes sans fil sont souvent conçus pour être utilisés avec une ligne téléphonique France Telecom classique. Cependant, on trouve de nos jours des marques de systèmes d’alarmes, comme Domega, qui ont développés des alarmes compatibles avec l’ensemble des BOX ADSL . Ces systèmes sont à relier directement sur la box adsl (freebox, bbox, livebox, neufbox, etc.) et se servent la ligne téléphonique fournie par la box que vous soyez en dégroupage total ou partiel.

Être prévenu d’une tentative d’intrusion à son domicile est très important, cela fait du transmetteur téléphonique une partie importante de l’alarme sans fil. Il est donc essentielque ce dernier soit compatible avec votre ligne téléphonique, comme le transmetteur intégré à la centrale d’alarme DMC-100.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.