Conception et réalisation du restaurant le LOUIS XXV à Paris

Vous pouvez trouver toutes images et croquis détaillées de cette ouvrage sur le site actif www.architecteinterieurs.com disponible dans la section « projet professionnels ».
Le designer d’intérieur Benny Benlolo, jeune designer montant, suite à un appel d’offre pour un restaurant club smart de la capital, s’est illustré dans le concept mais aussi la création de la nouvelle terrasse extension du Louis XXV sur les Champs Elysés. Le défi à relever était de réussir à proposer de façon primaire un univers répondant aux exigences de la mairie de la capitale par rapport à la voie et également au bâtiment classé, mais également à la signature baroque à la mode du restaurant, et’aux impératifs techniques de ce bâtiment commerciale dans le but d’exploiter la zone en tous temps.
Le lieu étant partie intégrante de l’hôtel particulier de la Païva classé monument historique, aucune autre structures jouxtant au bâtiment ne fut admise, et il a été indispensable en faisant appel à plusieurs idées de design structurelle de soumettre une architecture auto-portante et aussi amovible, cependant apte de tenir de façon stable.
Benny Benlolo dessina en conséquence de ces limites, 3 architectures solidaires ainsi qu’ un dais central assurant la couverture de l’allée centrale, cohérence de 2 parasols géants à double pentes, et proposa un lestage de chaque côtés par des armatures bétons.
Pour tirer bénéfice de l’inésthétisme industriel de cet ensemble répondant évidemment au cahier des charges des voies publiques, Benny Benlolo dans l’ensemble de son idée première de créer un ensemble d’ameublement et ameublement en ébénisterie de qualité dessiné et pensé par lui même, en concordance à un style néo classique, prolongeant et également mettant aussi en valeur la bâtisse en arrière plan, créa et réalisa des piliers en forme de colonne, clin d’oeil à la célèbre place de la Concorde,
comportant par conséquent les barres en métals, et apportant au lieu du Louis XXV toute sa thématique pseudo royaliste.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.