Thalasso Tunisie, la fin de l’ennui !

Les vacances doivent marquer une coupure totale du rythme de vie habituel pour être vraiment relaxantes. Alors pourquoi partir chaque année au même endroit ? Cette année, faites un pas vers un dépaysement culturel d’envergure, et partez en thalasso Tunisie vous relaxer et profiter de la vie, du soleil et de la chaleur ! La thalassothérapie est souvent associée à la Bretagne, et tout le monde sait qu’en Bretagne au printemps et en automne, le temps n’est pas exceptionnel, c’est un euphémisme. En Tunisie, vous aurez entre 15 et 25°C et un soleil radieux. Alors si vous êtes frileux, vous savez où partir…

Autre avantage de la Tunisie, les prix, difficile de trouver un bon plan thalasso pas cher aussi bien placé que dans un centre tunisien. Pourtant, ne choisissez pas un hôtel de moins de 3 étoiles, 4 si possible. En-dessous, vous prendriez des risques avec la qualité. Mais pour peu que vous sélectionniez bien l’établissement ou vous irez passer vos vacances, vous trouverez sur place le bleu de la Méditerranée, le sable du désert omniprésent, et ses palmiers, et des destinations thalasso réputées comme Djerba Hammamet ou Tunis. Ne vous focalisez pas seulement sur les promo thalasso qui, si elles sont parfois intéressantes, peuvent aussi vous vanter les mérites d’hôtels qui n’en ont que peu. Ce que vous achetez quand vous partez en vacances, c’est le plaisir de vos vacances, pas la plus grosse réduction ni la promo la plus importante. Ne faites pas comme beaucoup de gens, ne l’oubliez pas…

Même si elle propose souvent un séjour thalasso pas cher, la thalasso Tunisie est une destination de qualité à quelques heures d’avion de Paris, Lyon ou Marseille. Il y a chaque année 1 400 000 français (oui, vous avez bien lu !) qui partent en vacances en Tunisie, et parmi ceux ci un nombre important qui séjourne dans un hôtel thalasso. La destination est sûre et si vous n’y êtes jamais allé, préparez-vous à être surpris par la qualité des hôtels…

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.