L’épilation et l’hygiène s’y rapportant

Ne pas négliger l’hygiène est impératif lorsque l’on s’adonne à une séance d’épilation. Se rendre régulièrement à sa séance d’épilation fait partie intégrante du quotidien d’une majeure partie de femmes et d’hommes de la société actuelle. Certes la gent féminine est une grande consommatrice en matière de soins du corps en général et de l’épilation en particulier. Mais depuis un bout de temps, on constate en effet qu’une majorité d’hommes sont devenus des clients fidèles des centres d’épilation. Un corps masculin glabre ne perd en rien de sa virilité, plus d’une femme avouera son goût et sa préférence pour un homme à la peau lisse. Pour qu’une épilation soit un succès, les précautions s’y rapportant doivent être prises au sérieux. La qualité d’une séance d’épilation se manifeste par le respect de l’hygiène et l’attention ainsi que la douceur des gestes appliqués.

La propreté des matériels est vitale, les têtes de pince à épiler et des divers outils électriques doivent être désinfectés avant utilisation. Appliquer de l’alcool à l’aide d’un coton sur la surface à épiler constitue une des précautions à effectuer pour une épilation aisselles par exemple. Avant d’utiliser la cire, il est également prudent de d’abord mettre du talc pour que la peau résiste mieux au geste brusque et violent du tirage des poils. Raser et épiler à l’aide de crème quant à eux présentent des inconvénients comme la repousse rapide et drue des poils. Il faut savoir aussi que la crème dépilatoire une fois au contact avec la muqueuse se révèle dommageable en épilation intégrale maillot. Pour ne plus voir apparaître ses poils, le recours au laser offre une épilation définitive au bout de quelques séances. Le laser convient parfaitement à la peau sensible quoique le prix soit onéreux. Les centres spécialisés proposent différentes possibilités d’épilation maillot parmi les quelles figure l’épilation maillot brésilien.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.