Entretient avec Marc Papillon, responsable RH de Décathlon

Avec cinq cent trente cinq magasins dans dix sept pays, plus de quarante mille collaborateurs, Décathlon est un recruteur à fort potentiel. Interview avec Marc Papillon :

 
Quelles offres d’emploi propose Décathlon actuellement ?
Nous recherchons beaucoup de chargés de rayon et des vendeurs, dépendant de la saison des sports et des territoires. Décathlon encourage également la promotion interne. Enseigne majeure du réseau Oxylane, qui comprend à la fois des marques et des commerçants, Décathlon propose aux candidats une possibilité d’accès à 350 métiers en conception, logistique, production…

Quels profils recherchez-vous ?
Nous cherchons d’abord des candidats, aimant et pratiquant le sport, avec un grand esprit de service, de grandes capacités de management et une culture d’entrepreneur. Des profils « à fond la forme » en outre ! 70 % des jeunes diplômés que nous recrutons ont un niveau bac +4/5, en commerce, marketing ou autre, mais les diplômes ne sont pas prioritaires pour nous.

Comment sélectionnez-vous vos nouvelles recrues ?
Nous repérons beaucoup de talents au sein de nos collaborateurs en emploi CDD ou à temps partiel. Nous passons aussi énormément de temps en entretien pour que les candidats puissent exprimer leur personnalité. Nous venons par ailleurs de lancer un business game dans 45 établissements en direction des étudiants, qui ont certain a priori sur Décathlon ou qui connaissent mal nos métiers, et dont l’objet consiste à porter un projet sportif à forte vocation sociale.

Quels sont vos objectifs pour 2012 en termes de recrutement ?
L’année dernière, Décathlon a embauché sept cent cadres sur le métier de chargé de rayon et nous pensons en embaucher cinq cent cette année. On peut aussi ajouter une centaine d’ingénieurs au niveau international. Il est pourtant difficile de donner d’autres chiffres précis car les directeurs de magasin et responsables de rayon recrute en toute indépendance.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.