Ne pas céder à la panique quand on est alerté d’une présence

Au moment où l’on est alerté d’un cambriolage en cours à son domicile, il est parfois dur de garder son calme et de prendre les bonnes décisions. Malgré cela, certaines consignes peuvent permettre d’avoir une réaction adaptée et de ne pas paniquer ou prendre le risque de compromettre l’action des gendarmes.

Ne pas paniquer et enregistrer des informations

Lorsqu’un système d’alarme maison détecte un cambrioleur, il déclenche sans tarder les sirènes de l’habitation. Au même moment, le système d’alarme intrusion compose les numéros de téléphone pré-enregistrés afin d’alerter. Lorsque l’on reçoit un appel de son alarme, il suffit d’appliquer quelques consignes simples et de ne pas paniquer. En premier lieu, une bonne alarme permet bien souvent de savoir dans quel zone l’alarme s’est déclenché, c’est-à-dire le détecteur de mouvement ou d’ouverture qui a mis en route le système d’alarme. Cette info pourra être utile afin de savoir par quelle issue les malfrats sont entrés. Si le système propose une écoute à distance du lieu sécurisé, il pourra aussi être utile d’écouter quelques secondes pour mieux comprendre ce qu’il se passe dans la maison.

Quelques erreurs et leurs solutions

En dehors des codes communs que l’on retrouve chez beaucoup d’utilisateurs, il faut également fuire les codes secrets personnels évidents tels que votre date de naissance ou celle d’un des enfants. Oubliez également votre numéro de rue, l’année d’obtention d’un diplôme ou votre anniversaire de mariage. L’ensemble de ces codes, pas vraiment secrets, peuvent aisément être trouvés par un cambrioleur qui aurait préparé son coup. Alors comment faire ? Rien de mieux qu’un choix aléatoire ! C’est votre meilleur allié pour un code confidentiel qui le restera… Utilisez par exemple des dès à jouer pour déterminer les 3 derniers chiffres et choisissez le premier parmi un des chiffres les moins utilisés (9, 8, 7 ou 6). Il suffit d’être un minimum original, cela suffit pour que votre code soit réellement secret.

Garde aux indiscrétions

Avec ces petits conseils, vous avez probablement un code secret efficace et bien trouvé, il faut maintenant le protéger ! Beaucoup d’utilisateurs cèdent à la tentation de noter ce code quelque part, sur un petit bout de papier ou dans le coin d’un portefeuille, cela revient à donner une paire de clés à vos cambrioleurs… Sans trop de surprise, la la solution la plus intelligente est de retenir ce code sans l’écrire où que ce soit. Il est nécessaire de le retenir précieusement et surtout de ne pas le divulguer, même occasionnellement, à des personnes n’habitant pas à votre domicile. Dernier conseil, pour une sécurité encore meilleure, modifiez ce fameux code secret au moins une fois par an !

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.