Comment étouffer un début d’incendie ou éteindre quelqu’un ayant pris feu ?

La couverture anti-feu est un élément basique pour stopper la progression d’un feu dans une maison. Ce type de matériel donne la possibilité d’étouffer rapidement un incendie avant qu’il ne se propage et prenne de l’ampleur. Cette couverture peut être utilisée sur un début d’incendie ou sur une personne si ses vêtements s’enflamment par exemple.

Comment et quand se servir d’une couverture anti-feu ?

Une couverture anti-feu fait en général partie des éléments basiques donnant la possibilité d’étouffer un incendie. La couverture anti-feu est en général un carré d’un mètre, très léger. La couverture anti-feu permet de recouvrir en un simple geste un début d’incendie et devient inutile si les flammes dépassent 1 mètre de haut. Elle peut être utile pour arrêter un début d’incendie sur des objets de petites tailles, souvent des feux de classe B. La couverture anti-feu est également utile pour éteindre un feu de personne – une personne en flamme. Par contre, la couverture anti-feu est totalement inutile en tant que bouclier contre des flammes.

Fixation du détecteur incendie

Pour détecter un début d’incendie sans délai, le détecteur de fumée doit être posé de manière correcte. La meilleure position est au plafond. Dans le cas d’une fixation au plafond, le mieux est le milieu de la pièce. Dans le cas où cette position est difficilement accessible ou déjà utilisée pour un luminaire, il faut fixer le détecteur avertisseur autonome de fumée à au moins 15cm du mur le plus proche et à au moins 15cm du lustre en question ou d’un autre éclairage. Si une installation au plafond n’est pas envisageable ou impossible, l’installation du détecteur avertisseur autonome de fumée en hauteur sur un mur est acceptable mais peu conseillée.

Attention aux emplacements à risque et aux éléments perturbateurs

Certaines pièces ne sont pas adaptés à l’installation d’un détecteur incendie. Dans la majorité des cas les pièces qui dégagent de façon régulière des gaz ou des poussières sont à éviter par exemple la cuisine, etc. Les pièces à humidité élevée comme la salle de douche ne doivent pas être équipées d’un détecteur. Il existe aussi des appareils qui ne doivent pas se trouver à proximité d’un détecteur de fumée afin de ne pas en modifier le fonctionnement. Par exemple un climatiseur ou un ventilateur qui rendraient le détecteur avertisseur autonome de fumée totalement inutile en l’empêchant de capter les particules de fumée d’un départ de feu.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.