Cloison de séparation en placo : comment mener à bien son projet

Créer des cloisons afin de restructurer un espace est un travail qui nécessite quelques compétences mais qui est largement facilité par l’utilisation de certains matériaux.

Qu’est-ce qu’une cloison en placo ?

La cloison en placo est généralement constituée de BA 13 NF Standard. Ces plaques en béton armé peuvent se présenter sous différentes formes afin de s’adapter à tous les besoins de l’utilisateur. Elles permettent de délimiter une zone dans une habitation afin de créer un bureau, un débarras ou n’importe quelle autre pièce. Il faut cependant que le sol soit en béton, en bois ou en carrelage par exemple afin d’offrir une surface plane et relativement dure.

Quels sont les avantages de ce type de murs ?

Ces murs sont rapides à poser, d’un tarif raisonnable et ils permettent de respecter les particularités du lieu concerné. Ainsi, le placo isophonique légèrement bleuté permet d’isoler correctement la pièce du bruit environnant, surtout si l’on ajoute des éléments permettant d’éviter la propagation des vibrations sonores. Pour les pièces humides, il est recommandé de prendre du placo vert qui est hydrofuge, si l’on a besoin de masquer un conduit de cheminée ou d’isoler une source de chaleur alors le placo ignifugé rose sera le meilleur choix. Par rapport à une cloison en briques ou en verre, elle est plus simple et plus rapide à poser. La plaque de plâtre convient aussi bien à une construction neuve qu’à une rénovation. Elle permet de corriger certains défauts et parfois même de créer une isolation thermique sur un mur existant. Elle peut même participer à l’amélioration de la qualité de l’air grâce à un procédé qui absorbe les composants des aldéhydes, toxiques pour la santé.

Pour aller plus loin :

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.