Découvrir les produits du beekeeping

Quand on parle de beekeeping ou apiculture, la première chose qui vient à l’esprit est le miel et la cire. On ne connait donc pas beaucoup les produits de la ruche qui sont issus de l’exploitation. Or, toutes les productions des abeilles sont utiles à l’homme dans différents domaines. Voici un petit recueil de tous les produits de la ruche.

Les produits du beekeeping

On peut citer quatre produits au total fournis par le beekeeping. Ils sont tous issus du rucher et sont conçus par les abeilles. D’abord, on a le miel que l’on connait tous. Qui sert de nourriture également aux abeilles et qui se reconnait par sa couleur jaune et son goût sucré. Pour ce qui est de la texture, cela dépend de l’environnement où se situe la ruche. On obtient le miel grâce à l’action d’une enzyme produite par l’abeille sur le nectar qu’elle a butiné auparavant sur une fleur. Le reste dépend de différents procédés chimiques dans la ruche elle-même avant que les abeilles ne placent le miel dans les alvéoles. On utilise le miel dans les repas mais également à titre thérapeutique.

Un autre produit du beekeeping est également la cire, substance dont les abeilles se servent pour fabriquer les alvéoles. Ces dernières auront pour rôle de lieu de stockage du miel ou des larves d’abeilles. On l’utilise surtout pour fabriquer des objets que l’on utilise dans le quotidien comme les bougies ou encore dans les produits d’entretien de meuble. La gelée royale est un autre produit de la ruche. Elle est secrétée par les ouvrières qui en nourrissent les jeunes larves dans leurs premiers jours. La sélection se fait plus limiter après et seules les larves qui deviendront reines seront nourris avec la gelée royale. Elle est très prisée par l’homme et coûte relativement cher.

Enfin, on a la propolis qui est recueilli par les abeilles sur les arbres et dont elles s’en servent pour renforcer les ruches. C’est aussi utile pour boucher les trous dans le nid et comme anti-bactérien dans la ruche. Elle n’est pas facile à extraire de la ruche et en beekeeping, on n’en dispose pas toujours d’une grande quantité. On l’utilise dans les produits pour traiter le bois et dans le vernis. Elle est surtout très prisée dans le domaine médicale : elle est idéale pour soulager les douleurs de gorge, le rhume, les angines…

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.