Vanille de Madagascar : Quelle est sa liaison avec les Aztèques ?

Appartenant à la famille des orchidées, la vanille est l’une des épices les plus couteuses au monde dont Madagascar en est le plus grand producteur depuis le début du XX e siècle.  La Grande Ile  abrite l’une des plus grandes plantations de vanille au monde. Si cela vous intéresse, vous pouvez la découvrir avec l’aide d’une agence de voyage madagascar. D’après l’histoire, la vanille aurait trouvé son origine des régions côtières du golf du Mexique. Les peuples amérindiens, les aztèques, l’importaient ensuite et  l’appelaient « tlilxot chitl » dont la signification est « gousse noire ». La vanille sera ensuite introduite en Europe par les colons espagnols, puis transportée vers l’Ile de Bourbon, celle que l’on connait aujourd’hui par La Réunion. Il faut juste noter que jusqu’à la deuxième moitié du 19e siècle, le Mexique a monopolisé sa production.

 

Après la découverte d’un nouveau système de pollinisation, autre que celui connu des plantations en Mexique, la Réunion est devenue un important producteur de vanilles. Au cours de cette même période, sa production a connue un fort développement à Madagascar, Guadeloupe et Martinique. Mais dépassant toutes les autres îles, la Grande Ile détient jusqu’ici le premier rang mondial de la production de vanille, elle est suivie de près par l’Indonésie. Cette richesse s’observe notamment à travers les forêts tropicales humides de la côte nord-est, à découvrir avec une agence de voyage madagascar durant votre circuit madagascar. Avec une production annuelle de 4 500 à 5 000 tonnes, Madagascar exporte ses vanilles vers la France, Etats-Unis, Canada, l’île Maurice, la Belgique et le Japon.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.