L’ecigarette à atomiseur : Forces et Faiblesses

L’ecigarette à atomiseur : Forces et Faiblesses

 

La cigarette électrique a pour attribution principale de subroger l’acte coutumier de fumer. L’ecigarette à cartomiseur procure toutes les impressions, gustatives et visuelles du tabac habituel. Que ce soit pour stopper de fumer ou pour fumer mais en conjurant les risques (cancers de la langue, odeur, coloration de la denture, haleine etc.) qui lui sont intrinsèques, l’e cigarette est un soutien de taille.

en ce qui concerne l’aspect on peut distinguer les cigarettes électroniques normales ou mini, à cartomiseur (cartouche intégrée) ou à atomiseur (cartouche séparée), rechargeables ou jetables etc..

en ce qui concerne les arômes , les accords réalisables sont quasi incalculables. Indépendamment des saveurs qu’on pourrait dire routinier (par exemple Kent, Benson, Marlboro) il existe des milliers d’autres saveurs plus exotiques telles que Coca, Red Bull, Whisky etc. ce qui d’un certain angle fait de l’e cigarette une authentique exhortation à une croisière des sens.

La cigarette électrique est-elle dangereuse par rapport à la santé ?

Cette interrogation fait à juste raison partie de celles qui ont le plus tendance à revenir à propos de l’e cigarette . Pour y répondre nous allons entamer par affirmer que en sus du principe habituel de précaution, tout changement (novation ) provoque obligatoirement un lot de manifestations de barrage . Ceci explique quelque part la cohorte de problématiques que l’utilisation de l’e cigarette a pu susciter .

Pour clore cette palabre à jamais ; plusieurs études récentes à propos de cette interrogation ont permis de tirer les bilans que la cigarette électronique d’un côté n’avait suite fâcheuse sur la santé, mais en outre elle avait une fonction importante dans la désintoxication des fumeurs de cigarettes ordinaires, et cela même si ces derniers n’avaient pas formulé préalablement une envie de cesser de fumer.

En sus , l’e cigarette a cette double commodité de ne pas causer de nicotinisme passif d’une part et d’autre; elle pourrait permettre sans peine à ses utilisateurs de contourner la disposition Evin bannissant de fumer dans les endroits publics (trains, hall de fac, hall d’hôtel, etc. ) ce qui par ailleurs ne serait pas forcément regardé comme pénible pour la plupart des mortels .

En inspectant différents threads sur l’e cigarette , on constate couramment , un certain débat par rapport à l’ajoutage de dialcool (sous forme de propène ou d’éthylèneglycol) dans les éléments des liquides pour cigarettes électroniques . Bien que rien actuellement n’indique que ces craintes soient authentiques , nous sommes d’avis que (analysé la jeunesse du phénomène ) nous réserverons , par principe ; notre vote sur ce point.

Article écrit par Ndir ibrahima

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.