Avez-vous déjà essayé de tricoter au moins une fois ?

Un carré de laine pour bien commencer : l’échantillon

Un échantillon est en le nombre de mailles qu’il y a des 10 cm de tricot. Il variera donc d’une personne à l’autre car il dépend de la taille des aiguilles que vous utilisez, de la façon de les tenir, du diamètre de la laine? autant de paramètres qui changeront votre résultat . L’échantillon est donc primordial car il va vous permettre de tricoter en adaptant votre laine, vos aiguille et votre manière de tricoter au modèle ce qui permettre de respecter l’échelle initiale et donc d’avoir un résultat agréable.

Si vous désirez me suivre régulièrement vous pouvez déjà allez voire mon apprendre a tricoter à l’adresse suivante : http://tiphainehomemade.canalblog.com et même vous inscrire sur ma newsletter. Pourquoi l’imparfait ? Chaque fois que vous réaliser un nouveau projet avec de nouvelles techniques, un petit problème peut survenir? alors ou on recommence encore et encore ou on choisi d’accepter que ça serra presque parfait ;-)

Choisir ses aiguilles avant de commencer (droite ou circulaire).

Contrairement à ce qu’il existait dans le passé, aujourd’hui les aiguilles existent de différentes formes mais aussi de différentes matières. La matière (bambou, plastique ou métal) n’est pas un gage de qualité mais du gout des tricoteuses qui devra choisir se matières préférée.

Les formes d’aiguilles quand à elles sont importantes. Parlons d’abord des aiguilles droites qui sont les plus anciennes, elles permettent de réaliser tout type d’ouvrage, cependant des assemblages devront en général être réalisé pour finir l’ouvrage. Les aiguilles circulaires qui sont plus récentes permettent aujourd’hui de tricoter la majeure partie de ce que l’on peut souhaiter faire mais elles trouvent leurs avantages dans les ouvrages ayant des formes tubulaires comme un pull mais poseront des problèmes pour les petits tubes tels que chaussette ou gant. Les aiguilles à double pointe permettent donc de réaliser des ouvrages de la dernière catégorie.

voici un tricot sympat que j’ai trouvé sur flickr :

vous pouvez aussi suivre twitte concernant le tricot comme ça :
Occupation d’un mec de 25 ans dans le rer : le tricot ! #lesjeunesdenosjours

Comment monter vos mailles

De très nombreuse manière de monter vos mailles existent. Dans tout les cas, il faut que les mailles glissent sur vos aiguilles sans que votre tricot soit trop serré, si c’est le cas essayez d’utiliser des aiguilles plus grosses ou 2 aiguilles en même temps. Il est préférable d’avoir des aiguilles de la bonne taille et de ne pas trop tendre votre file pour que votre tricot reste souple et aéré.

Les points principaux et les plus basiques

Lorsque vous tricoter, votre file sera ou à l’avant de votre tricot ou à l’arrière de celui-ci. Quand votre fil est devant c’est que vous êtes en train de faire une maille envers et inversement. Chaque rang n’aura donc pour commencer que des mailles dans un seul sens. Afin de créer de nouveau point de tricot, il suffit d’alterner les mailles endroit et les mailles envers. De même, quand vous vous mettez à alterner une mailles endroit et une mailles envers sur le même rang vous allez créer ce que l’on appel de côtes, dans ce cas, n’oubliez pas de placer le fil de l’avant à l’arrière au fur et à mesure.

Qu’est ce qu’une augmentation dans l’univers du tricot ?

Pour réaliser une augmentation dans votre tricot (augmenter la taille, ou changer la forme de votre ?uvre), il vous suffit de créer une maille supplémentaire sur votre rang. Cette opération se réalise normalement sur l’avant du tricot

Réduire la taille de votre tricot : les diminutions.

Comme les augmentations, les diminutions permettent de modeler votre ouvrage en retouchant sa forme global (comme pour une encolure ou emmanchure). Sur l’endroit de votre tricot, vous allez tricoter deux mailles ensemble afin de réduire le nombre de maille total sur le rang. De temps à autre, tel que pour une diminution à chaque rang, vous aurez à diminuiez aussi sur l’envers.

Rabattre les mailles d’un tricot

Chaque fois que vous allez réaliser un ouvrage un temps soit peu sophistiqué, il vous faudra tricoter un bord à votre tricot (colle ou manche par exemple). Lorsque vous réaliserez cette opération, il faudra faire attention a tricoter souplement afin d’avoir une bordure qui ne soit pas trop rigide. Une extensibilité plus grande peut être obtenue à l’aide d’aiguille de taille supérieur, ce qui peut être souhaitable suivant les ouvrages !!

Les mailles lâchées

Vois une opération stressante mais pas si compliquée que ça. Si une maille à lâchée, vous devez faire attention à votre fil afin que la maille ne se torde pas. Même combat si vous la relevez par derrière. N’hésitez pas à faire une pause et à souffler un grand coup avant de vous y essayer.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.