Que faire en cas d’incendie de cheminée dans sa maison ?

Les feux de cheminées sont parmi les causes d’incendies domestiques causant le plus de dégâts et provoquent tous les ans de nombreux décès partout en France. Un incendie causé par un feu de cheminée a la particularité de diffuser beaucoup de fumée directement dans l’habitation. Ce type d’incendie cause malheureusement des asphyxies ou intoxications au monoxyde de carbone. Avoir les bonnes réactions quand un incendie s’est déclenché permet très souvent de limiter les dégâts.

Comment reconnaître un feu dans un conduit de cheminée

Un incendie causé par un feu de cheminée peut être signalé facilement car il a des caractéristiques bien particulières. Tout d’abord une désagréable odeur caractéristique du feu de cheminée et un ronflement bruyant dans le conduit de cheminée, semblable au bruit que ferait un essaim d’abeilles. Lors d’un incendie de cheminée, la chute de débris de suie provenant du conduit cause dans la pièce une pluie de flocons noirs. Parfois le feu devient important, une fumée abondante est propagée au sein de l’habitation et des flammes sortent parfois du conduit vers l’extérieur du pavillon.

Une cheminée de maison n’est pas une déchetterie

Une cheminée ne doit être alimentée seulement avec du bois sec prévu à cet effet. Un bois bien sec, ayant été séché comme il se doit reste la solution idéale pour éviter l’encrassement du conduit de cheminée et réduire le risque de feu propagé à la maison. Les bois comme le chêne, l’érable, ou l’hêtre ayant été coupé l’année d’avant sont les plus recommandés pour alimenter votre cheminée. La sélection du bois est important pour une cheminée, le bois peint est à proscrire totalement, cela peut dégager des gaz toxiques. Il est aussi déconseillé de se servir d’un alcool pour faire démarrer le feu plus vite.

Équipez votre villa d’un système de détection de fumée

Beaucoup d’incendies démarrent en pleine nuit, au moment où les habitants de la maison dorment. Dans ce cas, le risque d’intoxication est très élevé. Il est plus que nécessaire d’équiper votre pavillon d’un système de détection de fumée pour vous prévenir en cas de départ de feu. Le détecteur avertisseur de fumée permet dans la majorité des cas d’être alerté au bon moment pour enrailler le départ d’incendie, ou au moins avoir le temps de sortir de la maison. L’installation d’un détecteur de fumée autonome dans toutes les maison sera obligatoire dans les foyers français dès mars 2015.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.