Le géant Français des petites annonces gratuites en ligne

Selon le cabinet d’étude Nielsen qui a récemment analyser le marché des petites annonces gratuites en ligne en france, LeBonCoin.fr est classé numéros 9 en France avec 17 millions d’utilisateurs uniques par mois. Avec plus de 6 milliards de pages vues par mois, il se classe même troisième, derrière Facebook et Google. Revenu-sage, Le Bon Coin pourrait frapper la marque de 100 M € cette année, avec une marge bénéficiaire légèrement au-dessus de 70%. Pour le troisième trimestre de cette année, l’entreprise a augmenté de 50% par rapport à il y a un an. Alors crise ou pas, l’entreprise est en plein essor.

Une domination sans égale
En termes de concurrence, il domine tous les secteurs d’activités : automobile, immobilier (deux fois la taille de SeLoger.com d’Axel Springer) et les emplois avec environ 60.000 annonces. Le Bon Coin n’est pas positionné dans les segments supérieurs, c’est à dire ceux concernant les professionnels, cependant, il cible principalement les petites et moyennes entreprises régionales. De plus l’interaction et les partenariats avec d’autres acteurs du secteur de l’annonce gratuite en ligne étrangers, bien que ces derniers sont de sérieux concurrents, continuent à porter leurs fruits pour ce géant du marché français.

Les revenus du site
Sur le marché des petites annonces france, le flux de revenus de LeBonCoin est composé de trois parties: les services premium (vous payez pour ajouter une image, un meilleur classement, suivi de votre annonce), les frais en provenance des professionnels de plus en plus nombreux qui affluent vers LeBonCoin (de nombreux concessionnaires automobiles y ont mis toute leur inventaire), et la publicité dont les principaux secteurs sont la banque et de l’assurance, des services tels que les opérateurs de téléphonie mobile ou de télévision payante, et de l’automobile. Bien que les détails sont rares, LeBonCoin semble avoir renoncé à la vente de bannières habituelles, se concentrant plutôt sur les transactions annuelles segmentées. Une marque va bientôt cibler un groupe démographique particulier et LeBonCoin collaborera, pour un demi-million ou un million d’euros par an.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.