Rassemblement national féminin de parachutisme

L’Ecole de parachutisme de Lyon-Corbas, sous l’égide de la Fédération Française de Parachutisme, organise les 26, 27, 28 juillet 2013 le Rassemblement national parachutiste féminin, sur l’aérodrome de Lyon-Corbas (69). Trois journées de rencontres, d’échanges, de sauts, de complicité entre pratiquantes du parachutisme voile ouverte ou vol libre, championnes du monde ou débutantes. Mais partageant une même passion : le saut en parachute.

 

Lyon-Corbas, un écrin de verdure pour les filles de l’air

La nature est reine à l’aérodrome de Lyon-Corbas. Le camp d’aviation de plus de 100 hectares est classé Zone Nationale d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF).

Les femmes parachutistes auront fort à faire pour rivaliser avec le vol stationnaire des alouettes, la précision d’atterrissage des courlis cendrés, les figures en plongée du faucon, le vol plané de la chouette effraie, tous habitants de ces lieux.

Sauront-elles faire siffler leurs voiles mieux que le chant nasillard du Bruant Proyer nichant sur cette prairie et qui lui a valu son classement ZNIEFF ?

Mais, pas de doute, elles se poseront comme des fleurs, et avec élégance, à proximité des orchidées sauvages que sont les divers orchis aux noms étranges de brulée, militaire, géante, abeille ou encore singe.

Quel avenir pour cette exceptionnelle zone verte aux portes de Lyon ? Le maintien d’une activité aérienne, alliant vieilles ailes et parachutisme, pourrait participer au maintien en l’état de cet espace naturel, le protéger de l’envahissement urbain et en faire le poumon vert de demain pour le Grand-Lyon. Cet avenir « vert » est d’ailleurs largement soutenu par la commune de Corbas.

 

Sramble ? Vous avez dit Scramble !

L’esprit du rassemblement féminin est de faire prendre conscience aux sportives parachutistes de haut niveau de l’importance de leur rôle (poste à responsabilité, profession, compétition etc.) au sein du parachutisme sportif.

L’accent sera mis par la Fédération Française de Parachutisme, présidée par Marie-Claude Feydeau -rare femme élue à la tête d’une fédération sportive française-, sur le lien à créer entre débutantes, pratiquantes confirmées et compétitrices de haut niveau.

L’organisation d’un speed meeting, sur le mode du «speed dating», visera à favoriser l’établissement de liens, par affinité, entre débutantes et pratiquantes confirmées, dans un temps limité. Ces liens auront vocation à être renforcés lors de sauts en compétition –scramble-, associant débutantes et compétitrices confirmées ou de haut niveau. L’objectif est de rendre ces liens pérennes. Voire que les parachutistes confirmées deviennent les « marraines » des débutantes.

Les interventions de plusieurs femmes parachutistes confirmées ou championnes du monde, lors d’une conférence sur le partage d’expériences aura le même sens : faire émerger un tissu de liens durables tissant un véritable réseau entre confirmées et débutantes. Et ainsi inciter ces dernières à découvrir leur passion parmi toutes les disciplines du parachutisme ; puis à en poursuivre la pratique.

La Fédération Française de Parachutisme a également la volonté forte d’ouvrir le parachutisme aux personnes atteintes de handicaps physiques. A Corbas des sauts tandem seront proposés à des femmes sourdes et malentendantes avec des membres du club « Vive la chute ». Mais seront aussi possibles pour le grand public.

 

Trois jours de parachutisme placés sous le signe  de la convivialité, de la bonne humeur et de la solidarité féminine.

 

Fédération Française de Parachutisme

62 rue de Fécamp 75012 Paris

Tél : +33 1 53 46 68 68 www.ffp.asso.fr

 

Contacts presse : Phoebus Communication

M-L Bozom : 06 15 15 63 20
Michel Jouinot : 06 80 22 39 50 

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.