Les Défis Du Gaz Naturel Dans Le Monde.

Le plus grand défini du prochain siècle est la pérennisation du gaz naturel. Un regard porté sur les sociétés actuelles permet de remarquer la nécessité de l’énergie dans les différentes activités humaines. En effet, l’énergie est à l’origine de tous les phénomènes qui se déroulent dans la nature. Du développement progressif de la plante en passant par le courant des rivières, des vagues, de la chute d’objets, tout semble être influencé par la production de l’énergie. À ses débuts, l’homme faisait usage de sa force à lui et de celle des animaux dans l’optique de produire du travail. À l’heure actuelle, grâce à son intelligence; il est à mesure d’exploiter les énergies qui sont présentes dans l’univers, dans son environnement immédiat. Les sciences physiques appréhendent l’énergie comme cette faculté que possède un dispositif de corps de fournir du travail mécanique ou son équivalent. En d’autres termes, elle renvoie à l’aptitude qu’un dispositif a à générer du travail. Elle est présente dans la nature sous des formes multiples et variées (thermique, mécanique, chimique, rayonnante, nucléaire, cinétique, potentielle, hydraulique).

L’énergie thermique représente la chaleur. Elle est générée par les mouvements au cœur de la matière des molécules et des atomes. L’énergie mécanique résulte de l’alliance entre l’énergie cinétique et l’énergie potentielle. Elle est étroitement liée à une force, une pression. L’énergie chimique renvoie à celle qui est associée à la jonction entre les atomes. Elle renferme en son sein les hydrocarbures comme le pétrole, la biomasse et bien d’autres. L’énergie rayonnante comme son nom l’indique représente celle qui est portée d’un lieu vers un autre par les radiations émises par le soleil. L’énergie nucléaire est celle contenue au centre des atomes principalement dans les jonctions entre les protons et les neutrons. L’énergie hydraulique et l’énergie éolienne représentent deux formes d’énergie cinétique. Elles dépendent donc entièrement de la vitesse d’un objet en mouvement. La première est issue du mouvement de l’eau tandis que la seconde est liée à l’énergie mécanique du vent. Depuis le 19e siècle, les hydrocarbures, ces composés organiques formés à l’essentiel des atomes d’hydrogène et de carbone, ont fortement participé au développement et au progrès de la société. Le pétrole et le gaz naturel sont des ressources énergétiques indispensables pour le développement économique depuis la révolution industrielle fruit des progrès scientifiques et techniques.

Ces corps fluides sont issus de la mécanisation ou de la désagrégation des matières organiques enfouies dans le sol il y a des millions d’années. Ils ne peuvent donc se constituer dans le sol que lorsque certaines conditions chimiques, physiques et géologiques sont remplies. Le gaz naturel qui fait l’objet de cette étude est formé de plusieurs éléments à savoir le méthane, l’éthane, l’azote, le dioxyde de carbone et le propane. Ces différents éléments ont des proportions variables. Ce combustible fossile contient donc quatre-vingt-quinze pour cent de méthane, quatre pour cent d’éthane et d’azote, un pour cent de dioxyde de carbone et de propane. La mise en valeur d’un gisement de cette ressource énergétique passe d’abord par la réalisation des tests, le creusement d’un forage et des études géotechniques qui permettent de mieux connaître la structure des sous-sols. Plus tard, il est acheminé par voie maritime et par voie terrestre par le biais des gazoducs et des oléoducs vers les différents sites d’approvisionnement.

Le gaz naturel dans la mesure où il est une énergie non renouvelable doit être utilisé avec rationalité. C’est le principal défi qui interpelle les générations présentes et futures. Étant donné qu’il prend des millions d’années avant de se reconstituer, il est très important de changer les habitudes de consommation, les équipements en utilisant des techniques alternatives qui permettent de suppléer à celui-ci. Relativement à la raréfaction des gisements de gaz naturel et la nécessité de lutter contre le changement climatique, il est capital de trouver des solutions urgentes qui permettraient d’économiser cette source d’énergie.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.