L’Hôtel Héritage The Villas, pour un agréable séjour à l’Ile Maurice

Que dites-vous d’un séjour à l’Ile Maurice ? Pour sortir du quotidien, il n’y a rien de mieux que de vacances au soleil. C’est au cœur de l’Océan Indien que nous déposons nos valises. L’Ile Maurice est une petite ile, dite paradisiaque, qui est entourée de lagons et de sable blanc. Et cette fois-ci, c’est l’Hôtel Héritage The Villas qui nous accompagne dans notre escapade.

Dirigée par le groupe hôtelier Héritage Resorts à l’Ile Maurice, la branche Héritage The Villas mise sur l’intimité. En effet, lorsque vous choisissez d’être hébergés par cette résidence cinq étoiles, vous dites oui à un séjour tout à fait unique. L’hôtel est encadré du somptueux Domaine de Bel Ombre, dans le sud du pays. Voyons ensemble les diverses bonnes raisons pour choisir cette résidence :

L’Hôtel Héritage The Villas se compose de trois types de villas, notamment, celles avec 2 chambres, 3 chambres et 4 chambres. Que vous soyez en couple ou en famille, vous vous sentirez vite comme chez vous dans cet hôtel. Toutes les chambres sont entièrement meublées et donnent des vues imprenables sur la nature et les lagons du sud. Profitez de la piscine privée pour faire une petite trempette et de l’espace barbecue pour un déjeuner en famille.

L’autre bonne raison de se tourner vers Héritage The Villas, c’est que vous bénéficiez tout de suite de 20% de remise dans tous les restaurants et bars du Domaine de Bel Ombre. Vous aurez également droit à un majordome qui se met à votre service tout au long de votre séjour. N’hésitez pas non plus à profiter du terrain de golf et des autres activités pour vous détendre. Vous en ressortirez tout à fait ressourcés !

Finalement, sachez que le groupe hôtelier Héritage Resorts gère aussi l’Hôtel Héritage Le Telfair. Ce dernier penche pour une architecture d’antan, reprenant les sources des propriétés sucrières de l’époque. Cet hôtel renferme des atouts qui ne manqueront pas de vous plaire. Bon voyage !

 

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.