Création d’un observatoire national du suicide

A l’occasion de la création de l’Observatoire national du suicide, la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme a manifesté le samedi 21 septembre 2013 à Beaubourg à Paris pour sensibiliser la population aux dangereux effets secondaires des drogues psychiatriques.

L’Observatoire national du suicide a été créé le 10 septembre 2013 à l’occasion de la 11ème journée mondiale du suicide par la Ministre de la santé Marisole Touraine. Cet observatoire sera en charge de recueillir des statistiques, de lancer des études thématiques, et de faire des campagnes de prévention.

Le suicide est un réel problème pour notre société. Plus de 10 000 décès par suicide sont enregistrés chaque année, coûtant près de 5 milliards d’euros.

Différents facteurs peuvent pousser au suicide : mal-être, problème familial ou professionnel, perte d’un proche, etc.

Il est à noter que les traitements psychiatriques proposés pour aider les personnes vulnérables lors de ces passages difficiles peuvent eux-mêmes entraîner des malaises et des risques suicidaires.

Les antidépresseurs Prozac et Zoloft peuvent tous deux entraîner le suicide. La Ritaline, prescrite aux enfants dès 6 ans, peut entraîner un « état dépressif avec idées suicidaires », comme spécifié sur la notice.

Des millions de personnes en France consomment ces drogues psychiatriques. La France est l’un des pays d’Europe détenant la plus grande consommation de psychotropes, et également le plus haut taux de suicide. Il serait intéressant de faire le rapprochement entre ces statistiques et connaître réellement les influences qu’ont les traitements psychiatriques sur notre société.

La Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme dénonce depuis près de 40 ans en France les abus de la psychiatrie. L’association est contactée chaque semaine par des familles et victimes d’abus psychiatriques.

Pour plus d’informations, visitez le site Internet de la CCDH www.ccdh.fr, ou contactez-nous par téléphone au 01 40 01 09 70 ou par email à ccdh@wanadoo.fr.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.