Enquête ING Direct : les Français et les dépenses de rentrée

Pour toujours mieux répondre aux attentes de ses clients, ING Direct les a interrogés sur la rentrée et leur façon de faire face aux dépenses qu’elle entraîne. L’étude réalisée par IPSOS montre que presque 1 Français sur 2 souhaite être accompagné par sa banque pour mieux se préparer aux dépenses de rentrée scolaire. Les résultats de l’étude sont accessibles sur le site de la banque en ligne ING Direct.

Banque en ligne ING Direct

Le mois de septembre et la rentrée scolaire et universitaire sont une période propice aux dépenses pour les familles. Une nouvelle année débute, les activités sportives ou culturelles reprennent, et les achats sont nombreux : vêtements, fournitures, livres et frais d’inscription… Tout cela représente un budget conséquent, auquel il faut être préparé. Une enquête de l’observatoire ING Direct s’est intéressée aux dépenses de rentrée des Français, et à leurs attentes vis-à-vis de leur banque.

Numéro 1 de la banque en ligne en France, ING Direct a confié à l’institut IPSOS la réalisation d’une enquête sur Internet, auprès d’un panel représentatif de 1021 Français (de 18 ans et plus), entre le 3 juillet et le 24 juillet 2013. Celle-ci permet de se faire une idée plus précise du coût de la rentrée pour les familles en 2013, et de connaître leurs différentes manières d’y faire face. On apprend ainsi que, pour la rentrée 2013, 27% des Français ont au moins un enfant scolarisé :

  • au moins un enfant en primaire pour 13% d’entre eux, pour lequel ils vont dépenser en moyenne 415 € pour la rentrée (fournitures, vêtements, activités) ;
  • au moins un enfant au collège pour 10%, pour lequel ils vont dépenser 445 € ;
  • au moins un enfant au lycée pour 9% de Français, pour lequel ils vont dépenser 495 €.

Pour faire face à ces dépenses, différentes solutions peuvent être adoptées : pour presque un tiers des parents (32%), de l’argent a été mis de côté spécifiquement dans ce but pendant l’année ; l’allocation de rentrée scolaire (ARS) accordée par le gouvernement est utilisée par 31% des parents ; 30% puisent dans leur dernier salaire pour financer la rentrée de leurs enfants, et l’épargne vient en aide à 23% des parents, même si celle-ci n’était pas destinée à cela. Pour 44% des parents interrogés, le soutien de leur banque à cette période de l’année serait le bienvenu pour les aider à mieux préparer la rentrée : il pourrait s’agir par exemple d’une offre d’épargne adaptée aux besoins financiers de cette période (23% de parents), de services spécifiques tels que sortie d’école, bourses aux livres… (pour 18%), ou encore d’informations pratiques (pour 13%).

La banque en ligne ING Direct se veut toujours à l’écoute de ses clients, et leur propose sur son site ingdirect.fr une gamme de produits financiers simples, aptes à répondre aux attentes des ménages pour gérer leur argent au quotidien, épargner ou faire fructifier leur capital. Ces produits sont complétés par de nombreux services pratiques (tels que des alertes personnalisables par SMS ou par email, un outil de gestion Budgetizer…) pour faciliter la gestion du budget, et d’un esprit propre à ING Direct, fait de bon sens, de transparence et de simplicité.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.