L’emploi en Poitou-Charentes, bien loin des clichés

Si pour beaucoup de français le Poitou-Charentes représente essentiellement la ruralité, il en est tout autrement lorsqu’on fait un bilan de l’emploi local.
La Rochelle et son secteur par exemple, prouvent que l’agriculture, bien qu’elle ait une place importante dans l’emploi 17, n’est plus celle qui fait le succès du département. Le secteur du tourisme arrive en tête de l’emploi à La Rochelle, avec plus de 10.000 postes actifs, puisque cette partie de la côte Atlantique est l’une des destinations de vacances françaises les plus prisées.
Le secteur du tertiaire en général est en pleine expansion, puisque de plus en plus de monde vient s’installer autour de La Rochelle : les zones commerciales, les banques et assurances en profitent pour se développer, trouvant facilement une clientèle.
Dans la Vienne (Poitiers), le Futuroscope et sa technopole sont des acteurs majeurs de l’emploi 86. Avec plus de 10.000 emplois générés sur cette seule zone d’affaire, il est indéniablement une force pour le département : parc d’attraction, centres d’appels, hôtels, agences de communication et d’évènementiels, assurances, les métiers sont très diversifiés.
Niort n’est pas pas en reste dans ce remodelage du paysage de Poitou-Charentes.
Bien que les assurances niortaises connaissent depuis quelques années des difficultés, la modernisation générale des entreprises locales donne à faire dans les secteurs de l’information, d’Internet et des télécommunications.
Enfin, l’emploi 16 autour d’Angoulême, a récemment reçu les félicitations du Ministre du Travail Michel Sapin pour son implication dans les emplois d’avenir : ici, le fait que la zone soit rurale permet aux acteurs de l’emploi d’être plus efficaces et d’aller progressivement vers le développement de nouveaux métiers et l’intégration de la jeune génération.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.