Découvrir le Maroc du côté berbère

Les promenades dans le désert ce n’est pas seulement un voyage, c’est une aventure.  Le Maroc, des paysages riches et variés, une cuisine à  en faire palpiter les papilles. S’il fallait définir le Maroc se serait sans doute par la voix de…………. : « S’il avait des bras, ils seraient grands ouverts»

Découvrir un Maroc authentique et différent

Le royaume du Maroc est considéré comme l’un des plus beaux pays au monde. Le Maroc a su au fil des années se moderniser, tout en alliant culture et tradition. Merveilles architecturales, artisanat, souks ou gastronomie riche et créative, le Maroc, entre côtes, montagnes et désert, regorge de contrastes et d’authenticité.

Le Maroc, dépaysement total garanti pour profiter des fêtes de fin d’année et se ressourcer.

L’arrivée de l’hiver est en général synonyme de stress, fatigue et grisaille… Alors qu’un peu plus au sud, c’est un véritable arc-en-ciel de couleurs ! L’immensité d’un désert mi-or, mi-azur fait vite oublier manteaux, écharpes et bonnets. Le tourbillon enivrant des souks, de Marrakech à Zagora, d’Essaouira à Sidi Ifni est un bonheur permanent mêlant à l’infini odeur des épices, goûter les douceurs traditionnelles, écouter les vendeurs héler les passants. C’est la douce folie du souk !

Une envie d’escapade ? Direction Ouarzazate pour ses kasbahs et sa couleur légendaire : un camaïeu d’orangés déployés à l’infini à l’ombre des palmiers. Puis Zagora, dernier oasis, avant le désert ! A la sortie de la vallée du Draa, direction M’hamid El Ghizlane, la dernière ville à la porte de l’étendue de sable

 

Abdelkaled Benalila, ouvre les portes d’un nouveau  tourisme ou Abdelkaled Benalila, (son amour ou dévouement) pour le Maroc

Abdelkaled Benalila, Président de l’Association La Main Blanche, au Maroc, œuvre depuis des années pour un  développement économique équitable et raisonné au profit des populations locales sud marocaines. Ses investissements se font dans des bivouacs ou auberges, à M’Hamid ou dans le désert de Chegaga. Mais aussi au profit de tribus berbères nomades. En effectuant tous ses achats en produits frais auprès des producteurs locaux, en collaborant avec les méharis, en amenant ses clients jusque dans les villages les plus éloignés pour aller à la rencontre d’artisans, tisserands, dinandiers,…et leur permettre de vendre leurs produits au juste prix, sans intermédiaires, il contribue à la pérennité et au maintien de la vie traditionnelle des nomades berbères. Pour sensibiliser à l’importance de ces savoir-faire ancestraux (tissage, élevage nomade, travail du cuir,…) et à la transmission de techniques séculaires (bijoux, poteries, marqueterie,…), il est persuadé que les professionnels du tourisme marocain doivent inciter à un tourisme raisonné, pour contribuer au maintien, dans la dignité, des populations dans le grand Sud marocain. Et éviter ainsi la migration vers les grandes villes du nord, souvent premières marches avant un départ pour l’Europe par manque d’activité. Abdelkaled Benalila est certain qu’en faisant partager l’amour profond qu’il porte au désert, dont il connaît chaque grain de sable pour y avoir passé des mois en totale autonomie, il réussira à faire partager sa vision d’un développement économique porté par les habitants eux-mêmes et éviter le pillage des richesses par les multinationales touristiques

 

 

www.saharaservices.infowww.maroc-secret.com

Contacts presse : M-Luce Bozom – 0615156320

Michel Jouinot – 0680223950

                                                             

You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Leave a Reply

*