CeBIT 2014 : « L’année du Software-Defined Storage », DataCore occupe le devant de la scène lors du Virtualisation & Storage Forum

DataCore Software, leader des logiciels de virtualisation du stockage et des architectures de Software-Defined Storage (ou stockage à base logicielle), dévoile sa stratégie cette année lors du salon CeBIT (du 10 au 14 mars). Les 12 derniers mois ont connu une vague grandissante d’annonces en matière de software-defined storage, de déferlantes marketing et de promesses, émanant paradoxalement en majorité de fournisseurs de matériel de stockage classique. DataCore va se démarquer en présentant des exemples concrets et en illustrant de témoignages clients les nombreuses innovations et fonctionnalités issues de plus de 15 ans d’expérience dans l’offre de solutions avancées de virtualisation du stockage. DataCore SANsymphonyTM-V sera en démonstration dans le cadre du Virtualisation & Storage Forum (hall 2, stand A44) organisé par le distributeur Arrow ECS. Les visiteurs seront également informés sur l’annonce récente de l’appliance de virtualisation du stockage Fujitsu-DataCore, solution conjointe clé en main qui allie les meilleures fonctionnalités des deux partenaires. En outre, DataCore va dévoiler la dernière version de DataCore VDS (Virtual Desktop Server) avec des améliorations et une nouvelle tarification qui rendent les environnements de postes de travail virtuels faciles à déployer, rentables et simples à utiliser.

 

La solution DataCore se démarque sur le marché. DataCore possède des références probantes dans le déploiement réussi de produits SDS (Software-Defined Storage) sur plus de 10 000 sites clients au cours des 16 dernières années. La plate-forme SDS de DataCore optimise et englobe tous les principaux types et marques de matériel, dont la mémoire Flash utilisée en local sur des serveurs, les sous-systèmes de disques des réseaux de stockage, voire même le stockage dans le Cloud. Elle complète et enrichit les produits de virtualisation des serveurs et des postes de travail de VMware et Microsoft. Point capital, SANsymphony-V de DataCore permet aux entreprises de dissocier le choix du matériel de stockage du logiciel pour un meilleur retour sur investissement. Les entreprises peuvent se libérer de leur dépendance à l’égard des fonctions et spécificités d’un fabricant particulier, facilitant l’achat et l’obtention du meilleur prix en cas de renouvellement, de mise à niveau ou d’acquisition de matériel. En outre, le logiciel améliore la productivité en centralisant la gestion du stockage, en ajoutant des outils de haute disponibilité pour la protection des données et en boostant considérablement les performances.

Les Datacenter modernes adoptent de plus en plus une stratégie SDS pour gérer la croissance, gagner en agilité et protéger ou prolonger la durée de vie utile de leurs investissements existants. Une telle stratégie permet d’intégrer facilement de nouvelles technologies et fonctionnalités si nécessaire. DataCore offre le mécanisme d’auto-tiering le plus efficace et complet sur le marché, une cartographie d’utilisation pour identifier les engorgements de capacité, une protection continue des données avancée et une technologie mémoire cache à auto-apprentissage pour accélérer les performances.

Toute l’équipe DataCore sera heureuse d’accueillir les visiteurs sur son stand (hall 2, stand A40) afin de s’entretenir avec l’un de ses experts.

 

Nouvelles appliances de virtualisation du stockage Fujitsu-DataCore clé en main

Dans le cadre du Cebit 2014, DataCore et Fujitsu vont conjointement lancer officiellement la nouvelle gamme d’appliances de virtualisation du stockage haute performance intégrées, basées sur SANsymphony™-V, la plate-forme logicielle novatrice de DataCore, et les serveurs de pointe PRIMERGY de Fujitsu.

Lors du salon, DataCore Software va dévoiler la dernière version 2.1 de son logiciel VDS (Virtual Desktop Server), qui assure un déploiement rentable des postes de travail virtuels dans l’entreprise. Outre le support de Windows Server 2012 R2, DataCore VDS permet à présent un mode double : Actif/Secours (Site A actif secouru par un site B  en standby et inversement) qui rend inutile un serveur standby dédié, d’où une nette amélioration de la disponibilité et de l’utilisation des ressources. La configuration et la gestion des clones VDI s’effectuent pour chaque hôte avec une console DataCore VDS. De plus, le modèle de licence a été revu et davantage simplifié.

Stefan von Dreusche, directeur Europe centrale de DataCore Software, déclare : « Même les principaux fabricants de matériel reconnaissent et alimentent le besoin réel autour du concept SDS (Software-Defined Storage), car ils considèrent inévitables cette évolution et la tendance à la banalisation. Ce constat valide notre stratégie et confirme, tant pour nous que nos clients sur plus de 10 000 sites dans le monde entier, que nous avons adopté la bonne technologie depuis plus de 15 ans, à la différence que notre logiciel englobe réellement une vaste gamme de systèmes de stockage, Flash et Cloud, éliminant ainsi dépendance matérielle. DataCore offre au client les avantages d’une stratégie SDS en termes de rentabilité, de flexibilité et d’efficacité. »

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.