Aménagement urbain : le nouveau Président du Syndicat des Equipements de la Route crée deux nouvelles sections

Paris, le 12 mai 2014 – A l’occasion de l’Assemblée Générale du Syndicat des Equipements de la Route (SER), qui a eu lieu le 8 avril, les 60 adhérents du Syndicat ont élu leur nouveau Président, Jean-Bernard Conrad. Celui-ci s’est fixé deux objectifs prioritaires : réaffirmer le rôle central des équipements de la route dans la sécurité routière et se rapprocher des usagers de la route et de la rue afin de mieux répondre à leurs nouvelles attentes. La création de deux nouvelles sections  « Sécurité, balisage, chantiers » et « Mobiliers et aménagements urbains » constituent un symbole fort de cette nouvelle orientation.

Une ambition réaffirmée : agir pour la sécurité routière

Jean-Bernard Conrad a été élu Président du Syndicat des Equipements de la Route.

Le SER regroupe – autour de 6 sections – les principales entreprises françaises spécialisées dans les équipements de la route :

– 4 sections produits : « Signalisation verticale », « Signalisation horizontale », « Dispositifs de retenue », « Régulation du trafic »

– 2 sections métiers : « Sécurité, balisage, chantiers » et « Mobiliers et aménagements urbains ».

Dès sa nomination, Jean-Bernard Conrad a voulu réaffirmer le rôle essentiel des équipements de la route dans la sécurité routière. Un engagement que le nouveau Président souhaite renforcer dans les mois à venir, en développant des partenariats et des relations étroites avec l’ensemble des parties prenantes impliquées dans le monde de la route : adhérents, pouvoirs publics, associations et usagers de la route etc.

Maintenir et entretenir le patrimoine routier : une priorité

Jean-Bernard Conrad entend également sensibiliser davantage les pouvoirs publics sur la nécessairesauvegarde du patrimoine routier et autoroutier, élément essentiel de la sécurité routière. Pour être efficaces et jouer pleinement leur rôle de sécurité, les équipements de la route doivent en effet faire l’objet d’une maintenance attentive et régulière. Agir pour garantir l‘entretien des équipements existants constitue donc une priorité pour le nouveau Président : « En France, nous bénéficions d’une infrastructure de transport de qualité.  Notre pays est l’un des mieux équipés et des plus sûrs à l’échelle européenne. A nous de préserver ces infrastructures ».

L’usager au cœur de la route d’aujourd’hui et de demain 

Jean-Bernard Conrad a aussi exprimé l’ambition de se rapprocher davantage des usagers de la route et de la rue. L’objectif : mieux prendre en compte les nouvelles attentes exprimées par les usagers en matière de sécurité et de qualité de service. « L’usager est le premier témoin de ce qui se passe dans les rues et sur les routes. Un témoin à l’œil critique, à qui nous devons la sécurité – indispensable dans tous ses déplacements – et le niveau de service qu’il est en droit d’attendre », explique le Président du SER.

L’un des axes prioritaires de cette nouvelle démarche tournée vers l’usager sera de contribuer à atténuer les nuisances des chantiers en milieu urbain. Les équipements de la route ont en effet un rôle central à jouer pour faciliter et sécuriser les déplacements au moment d’un chantier. Dans cette perspective, le SER a annoncé la création d’une nouvelle section transversale et multi-métiers : la section « Sécurité, balisage, chantiers ». L’ambition de cette nouvelle section est de promouvoir et de mobiliser toutes les solutions et les innovations en matière d’équipements de la route, afin de favoriser une meilleure acceptabilité des chantiers par les usagers.

Sécuriser les déplacements en ville : un nouvel enjeu pour le SER

Enfin, en réponse à l’émergence de nouvelles formes de mobilité (circulations douces, etc.) et à la cohabitation de différents modes de transports en milieu urbain, le SER a l’ambition d’étendre ses initiatives pour renforcer  la sécurité en ville. Dans cette perspective, Jean-Bernard Conrad a annoncé la création d’une nouvelle section transversale « Mobiliers et aménagements urbains ». Cette nouvelle section constituera un espace d’échange et de partage d’innovations, permettant au SER de participer pleinement à la réflexion et à la construction de la ville de demain.

Pour la sécurité. Pour tous. Pour demain.

Au travers de ces initiatives et de ces nouvelles ambitions, le SER inscrit ses actions dans une démarche responsable : préparer la route intelligente de demain, mais faire en sorte que  la route d’aujourd’hui soit dès à présent une route durable.

Sur Jean-Bernard Conrad : Jean-Bernard Conrad a fait toute sa carrière (1974 – 2012) chez Pass et Cie France dont il était le Dirigeant-Propriétaire avant de devenir, en 2012, conseil du Pôle Equipements des Sociétés Agilis – Pass lors de leur rachat par le groupe NGE. Président de la section « Dispositifs de retenue » du SER depuis 2006, il connait très bien le Syndicat pour en avoir été membre pendant plus de 20 ans.

Sur le SER : Regroupant les principales entreprises spécialisées dans les équipements de la route (plus de 60 adhérents, 1,5 milliard de chiffres d’affaires et environ 5 000 salariés en France), le Syndicat des Equipements de la Route regroupe les professionnels de la route et de la rue en 6 sections « Signalisation verticale », « Signalisation horizontale », « Dispositifs de retenue », « Régulation du trafic », « Sécurité, balisage, chantiers » et « Mobiliers et aménagements urbains ».

www.ser-info.com

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.