Henkel à nouveau parmi les leaders internationaux du développement durable

Pour la huitième année consécutive, Henkel a été sélectionné par les indices Dow Jones du développement durable Monde (DJSI World) et Europe (DJSI Europe). Cette nomination par les deux indices confirme les excellentes performances de Henkel qui fait partie des leaders de la catégorie « produits ménagers ». Ces indices répertorient les entreprises qui intègrent les principes de développement durable dans le cadre de leurs opérations commerciales.

Le classement est basé sur une analyse approfondie des performances économiques, environnementales et sociales des entreprises en tenant compte d’éléments tels que la gouvernance d’entreprise, la gestion des risques, la stratégie de marque, l’utilisation efficace des ressources, les modèles de gestion de la chaîne logistique et les pratiques de travail.

« Avec la croissance de la population mondiale et l’augmentation continue de la demande, il devient nécessaire de dissocier croissance et qualité de vie, de la consommation des ressources », explique Kathrin Menges, Executive Vice President Human Resources et Présidente du comité de développement durable de Henkel. « Forts de notre expérience, nous créons de nouvelles solutions innovantes pour faire avancer le développement durable tout en maintenant la croissance de nos activités. Les résultats de l’indice Dow Jones du développement durable et d’autres notations internationales confirment que nous sommes sur la bonne voie pour mettre en œuvre notre stratégie ambitieuse de développement durable. »

D’ici 2030, Henkel veut tripler le rapport entre la valeur qu’elle créée et l’impact généré par ses activités, ses produits et ses services. Cet objectif ambitieux vise à garantir le maintien d’une bonne qualité de vie tout en respectant les ressources naturelles limitées de la planète. Ces onze dernières années, l’entreprise a réduit les consommations d’eau et d’énergie respectivement de 51 % et 44 % et réduit sa production de déchets de 47 % par tonne produite. Au cours de cette même période, le nombre d’accidents du travail a chuté de 90 %.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.