Le kitesurf vous intéresse, il vous faut du matériel

Le kitesurf est un sport relativement jeune qui attire de plus en plus d’adeptes. Le principe est clair, debout sur une planche flottant sur un plan d’eau, il faut se faire tracter par un cerf-volant. Concrètement, il faut allier de nombreuses qualités et être persistant.

Etant donné que la demande était en hausse, les fabriquants tels que Bandit fone ont conçu du matériel sécurisé qui fait le bonheur des débutant comme des surfeurs expérimentés.

Quelle planche choisir pour débuter en kitesurf?

Les formes des planches ou board de kitesurf varient quelque peu. Dans tous les cas, elle n’est pas conçue pour flotter. C’est la vitesse et la traction, c’est-à-dire l’hydrodynamisme qui assure au surfeur de flotter.

Il existe donc la planche directionnelle, qui ressemble beaucoup à une planche de surf. Et puis son contraire, on a la twin tip que vous pouvez orienter dans n’importe quel sens puisque ses quarts (extrémités) sont arrondis. Et finalement, les mutant boards, qui malgré un avant et un arrière peuvent aussi aller dans les deux sens.

La barre de kitesurf est très basique mais indispensable. Elle transmet au surfeur la force de traction de la voile en les reliant tous ensemble. En fonction des barres, on trouve un dispositif de sécurité différent qui est capable de détacher ou de faire tomber la voile en cas de perte de contrôle.

Le détachement partiel se nomme quick release et force la voile à se coucher. Pour libérer la voile complètement, il faut avoir le safetyleash. Les barres à 2 lignes sont idéales pour les débutants, mais on peut également utiliser des barres à 4 ou 5 lignes.

Les ailes et les harnais de kitesurf adaptés à votre niveau

En les voyant voler, on dirait que les ailes de kitesurf sont grandes. Nonobstant, elles ne font en moyenne que de 9 à 12m². Cela suffit largement pour tracter un voire même deux surfeurs et faire des sauts. On distingue les ailes à caissons, comme pour les parapentes des ailes à boudin gonflables.

On appelle aussi tubekites les ailes à boudins, elles flottent et se déclinent à leur tour en plusieurs variantes : les C-kites, les Delta-Kites, les bow-kites et les kites hybdrides. Elles ont toutes des caractéristiques différentes pour des performances adaptées.

Le harnais kitesurf constitue le dernier élement indispensable pour un surfeur. Il est tout aussi important que les trois autres composants du matériel puisqu’il transmet la traction de l’aile au corps du surfeur.

Les harnais culotte ressemblent à des baudriers d’escalade et sont parfaits pour les débutants. Tandis que les harnais ceinture sont placés plus haut, dans le creux du dos et permettent de bouger plus facilement.

Pratiquer le kite surf nécessite donc un matériel de qualité associé à un physique sportif. Un équipement de base comprend une barre de kitesurf, une planche, un harnais et une voile. C’est le minimum nécessaire.

Le matériel conçu par Bandit fone, par exemple, est complet idéal pour les débutants ainsi que pour les plus aguérris. Il est également conseillé de se munir d’une combinaison de kite surf et de lunettes de soleil.

Si vous voulez faire du kitesurf, on recommande des articles de la gamme Bandit Fone.
azurvie.fr/vous-voulez-essayer-le-kitesurf

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.