Le retour à la mode du vélo fixie

Les vélos ont énormément évolué et on en trouve des modèles extrêmement variés. Il y en a un pour chaque discipline: BMX, VTT, vélo de course, etc… Les possibilités sont presque infinies.

Il y a pourtant le vélo fixie qui refait son apparition. Ce vélo est loin d’être neuf, il était utilisé par les professionnels durant les premières grandes compétitions sur route. Sa caractéristique principale est son pignon fixe qui le rend solidaire de la roue, dans les deux sens de rotation.

Les avantages du vélo fixie pour les professionnels

Les professionnels utilisent fréquemment le vélo fixie. Pour certaines disciplines, il est même obligatoire, le vélo sur piste en fait partie. Cela oblige ainsi les coureurs à être tenus en équilibre avant leur départ et à la fin de la course pour qu’ils posent pied à terre.

L’absense de roue libre autorise même les surplaces impressionnants qui durent parfois longtemps sur les pistes. Les coureurs faisant le maximum pour laisser la première place avant le sprint final.

Les coureurs sur route utilisent également le vélo fixie durant leur entrainement hivernal. Ils ont ainsi moyen d’améliorer leur vélocité. Ils sont obligés de pédaler sans s’arrêter à cause du pignon fixe, ils prennent l’habitude de pédaler d’une manière qu’on appelle en arrondi.

Quand l’hiver se termine et qu’ils enjambent leur vélo ordinaire, ils ont pédalent visiblement de manière moins saccadée et moins déhanchée également, ainsi, ils obtiennent de meilleurs résultats.

Le vélo fixie envahie les villes

A partir des années 90, on observe une utilisation plus moderne et plus urbaine du vélo fixie. Les messagers à vélo, aux Etats-Unis, ont en effet été contraints d’adopter le vélo fixie. Car ils étaient très souvent victimes de vols. Ils ont donc choisi de dépouiller leurs vélo de tout, absolument tout.

Et puis, les vélos fixie ont l’avantage d’être plus solides et plus faciles à entretenir que les vélos ordinaires. Néanmoins, le freinage nécessite un certain talent en particulier quand la circulation est dense.

Depuis peu, les utilisateurs se mettent à faire des figures avec leur vélo fixie, comme en bmx. Avec l’absence de roue libre et des roues de taille plus grande, on peut aussi l’apparenter au monocyle freestyle.

Il existe différentes marques de vélo fixie, on voit notamment pas mal de fixie create. Evidemment les prix varient, les vélos fixie pas chers se trouvent autour de 250 euros, mais il y en a aussi dans le haut de gamme qui coute 3700 euros. Quant aux puristes, ils ne choisissent pas les vélos tout prêt.

Le vélo fixie est bien plus qu’une tendance, c’est une alternative. Le nombre de cyclistes épurant leur vélo ne fait qu’augmenter, ils retirent des lumières, garde-boues et freins. Il ne leur reste plus alors qu’à monter un pignon fixe.

La roue libre n’est donc plus une option, il faut pédaler en permanence, et freiner en pédalant moins fort. Pour freiner en urgence, les plus adroits bloquent la roue arrière et dérapent. Pour débuter avec un petit budget, on peut facilement trouver un fixie d’occasion.

Si vous voulez la vélocité des coureurs professionnels, le vélo fixie est idéal.
velo fixie pas cher

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.