Jean Charles Marchiani et le secret de son succès

jcm

Expert en relation publique, perspicace en matière de négociation, tels sont les qualités du fameux Jean Charles Marchiani. Mais ses qualités ne se terminent pas là, puisqu’elles continuent à dominer les médias et le gouvernement. Elles s’imposent partout où il a mis ses traces et seront toujours préservées dans l’une des plus grandes histoires de France. Mais quelle est l’origine de son succès ? 

Plus d’info sur la clé du succès de Jean Charles Marchiani

Appelé également le préfet du var, Jean-Charles Marchiani possède beaucoup de potentiel et c’est cette suprématie qui a fait de lui une figure des plus importantes de France. Sa plus grande particularité est son expertise en relation publique. Que ce soit dans l’administration publique ou privée, le Préfet Marchiani a évoqué à mainte reprise ses divers talents de négociateur. La sécurité de l’État reposait entre ses mains, mais il a aussi contribué au développement de certaines compagnies automobiles et aériennes. Grâce à ses qualités en médiation, il a accompli plus qu’un devoir envers son pays. Il s’est introduit dans les services secrets afin d’appliquer ses acquits en tant qu’informateur, mais il a intégré également le service de la Documentation extérieure et de Contre-Espionnage. Il a la capacité d’adaptation à toutes sortes de missions qu’on lui a attribuées. Ses multiples interventions demeurent toujours un grand succès.

Le préfet du var malgré son incarcération

Qui ne commet pas des erreurs n’est pas humain et même un homme tel que Jean Charles Marchiani l’a appris également. C’est un homme intègre, mais qui s’est laissé tenter dans des trafics d’armes et de corruptions. Les diverses accusations montées contre lui étaient bien fondées et pourtant il a eu le bénéfice du doute grâce au soutien du Président Sarkozy ainsi que d’autres partisans. Grâce à son succès professionnel envers l’État, on lui a fait sortir de prison. Le Préfet Marchiani a commis de nombreux délits portés sur des biens publics comme les boites de vitesses, mais aussi d’autres trafics comme la vente des armes en Angola et l’affaire ADP Vanderland. Malgré son casier judiciaire, le préfet du var reste toujours l’homme en qui l’État a fait confiance puisqu’il est intervenu dans la libération d’un journaliste français Jean-Paul Kauffmann ainsi que deux diplomates Marcel Carton et Marcel Fontaine. Il a également été témoin d’une lutte anti-terroriste et s’est engagé dans le service secret afin de mettre fin aux divers actes de terrorisme.

 

 

 

 

 

 

 

Responses are currently closed, but you can trackback from your own site.

Comments are closed.