Communiqués de la catégorie ‘Divers’

Les luminaires industriels

suspension-industrielle-600x600

Des luminaires industriels adaptés sont essentiels pour des raisons esthétiques et financières, mais également pour des raisons tenant à la santé, à la sécurité et à la durabilité. Les luminaires industriels peuvent être traditionnels ou modernes, et au style décontracté ou sophistiqué selon vos préférences.

Un facteur important à prendre en compte lors de votre choix de suspensions industrielles est la taille et l’organisation de l’espace à éclairer. Le but premier des luminaires industriels est d’illuminer de manière efficace l’espace de travail sans pour autant nuire aux travailleurs.

Les lampes industrielles varient selon la zone à couvrir. Si l’espace est de petite taille, des luminaires ou suspensions spécialement conçus à cet effet peuvent être situés dans les zones principales de travail. Les luminaires industriels se développent au fur et à mesure que les modes de vies, et les besoins associés évoluent. Les luminaires industriels sont disponibles dans une variété de tailles et de finitions, et donc peuvent satisfaire à tout besoin lumineux.

Ce qu’il faut absolument prendre en compte ce sont les conditions climatiques variables. Des températures excessives nécessitent des luminaires certifiés, de longue durée, et qui sont également résistants aux ternissures ainsi qu’à la rouille.

Le positionnement des luminaires est aussi un facteur important qu’il faudra prendre en compte. Des luminaires qui ont été mal positionnés peuvent causer des points de chaleur. Le financement de ces luminaires doit également être étudiée lorsqu’il s’agit d’acheter des lampes en grande quantité, il faudra bien évaluer vos besoins. Le but principal des luminaires industriels est d’apporter sécurité et accessibilité.

Avec de nombreuses options ouvertes aux acheteurs industriels, il est aisé de choisir des luminaires qui correspondent au budget, placement, et au niveau de confort recherché.

Le top 7 des outils du déménagement professionnel

La réussite d’un déménagement nécessite une bonne organisation et l’utilisation des outils conçus pour la délicate opération. Parmi les nombreux outils accessibles sur le marché, certains sont très pratiques, voire indispensables pour un déménagement professionnel. Découvrons le top 7 des meilleurs outils pour un déménagement.

Matériels de déménagement indispensables

Les personnes qui ont besoin d’entreprendre un changement d’adresse devront absolument disposer de suffisamment de cartons de déménagement. Il existe différentes boîtes, le tarif des cartons dépend de leur taille. Généralement, les contenants de petite dimension coûtent moins cher que les articles de grandes tailles. La préparation des cartons de déménagement exige plusieurs outils.

En effet, il faudra disposer d’un ruban adhésif pour pouvoir fermer correctement les cartons ou renforcer le fond des cartons pour plus de sécurité. Pour sceller les cartons, on peut utiliser du film adhésif, un ruban double face ou un ruban avec liner. Ces matériaux peuvent être facilement achetés dans un magasin ou commander directement en ligne.

Des outils simplifiant le déménagement

Il existe plusieurs outils facilitant le déménagement. NVM conseille ceux qui doivent faire leur carton d’investir dans l’achat de dévidoir automatique ou manuel. On peut facilement étiqueter les cartons en se servant d’un distributeur d’étiquettes conçu pour un usage industriel. Rappelons que ces instruments peuvent être disponibles en différentes gammes.

On peut acheter des dévidoirs pour des films adhésifs simples ou double face, des dérouleurs de scotch avec arrêt programmable, des modèles manuels ou électroniques… Il en est de même pour les distributeurs d’étiquettes, il existe des appareils manuels et automatiques. Ces outils sont très pratiques pour récupérer de manière intuitive des morceaux de scotch ou d’étiquettes. Pour sécuriser le transport des objets que l’on souhaite déménager, on peut se servir de nombreux accessoires permettant de rembourrer les cartons de déménagement : papier bulle, vieux journaux, housses, couvertures/serviettes…

Des accessoires pratiques durant un déménagement

De petits accessoires peuvent toujours servir lors d’un déménagement. Ainsi, les gommettes et autocollants sont utiles pour marquer les meubles démontés, ciseaux, cutter et une trousse à outils. Des marqueurs et des feutres de plusieurs couleurs permettent de lister le contenu de chaque carton.

Pour simplifier le transport des meubles, il faudra louer un diable et bien harnacher les objets transportés à l’aide de sangles, cordes ou tendeurs. On peut aussi réduire les va-et-vient en transportant tous les meubles en un seul trajet en louant un camion de déménagement. Notons qu’une entreprise de déménagement professionnel simplifie grandement l’opération.

Pourquoi faire appel à un électricien sur Paris pour vos dépannages

Il n’y a pas à dire, une coupure d’électricité par une soirée d’hiver à Paris est un véritable cauchemar pour ceux qui ont la malchance d’en être la victime ! Avec le départ du courant, plus rien ne fonctionne correctement dans votre nid douillet quotidien, plus de chauffage, ni eau chaude, ni télé, ni radio et ni… lumière ! Avant d’appeler un dépanneur électricien, quelques points sont à vérifier en priorité. (suite…)

Dépannage plomberie : obtenir un devis en règle

Avant de trouver un artisan plombier, la première chose à faire est bien entendu de rechercher le devis. Cependant, on n’a pas vraiment le temps et nous devons faire appel à un artisan rapidement. Souvent, on ne pense pas aux conseils simples, qui nous permettent d’éviter des mauvaises surprises au moment de payer. (suite…)

Généralités sur les gobelets américains Red Cup

631564_50161188

Les gobelets américains ont traversé l’océan Atlantique en s’important dans la société européenne. Mais qu’est ce qui particularise ce gobelet américain? Telle est souvent la question qui se pose ? (suite…)

Cornu Pierre : vie et œuvres

Pierre CORNU fut un artiste Français très apprécié du XXème siècle. Il est né en 1895 à Salon et décède en 1996 en Aix-en-Provence. Lisez ce qu’il faut retenir de la vie de cet homme qui continue aujourd’hui de faire parler de lui, dans les lignes qui suivent.

La vie de Pierre Cornu

Cornu Pierre est issu d’une famille riche et n’a jamais manqué de rien. Très jeune, il fut attiré par le dessin et la couleur et manifeste très rapidement une attirance pour la peinture. Il a présenté ses premières œuvres au grand public vers l’âge de 20 ans et n’a plus jamais cessé de créer jusqu’à sa mort en 1996. Ses créations et ses toiles étaient la plupart du temps exposées avec celles d’Auguste Chabaud et de René Seyssaud à Marseille. L’artiste était un vrai épicurien et menait la belle vie. Il aimant particulièrement les femmes et en a fait l’objet de la majeure partie de ses portraits. Mais, la vie de luxure que menait l’artiste ne dura pas longtemps. Sa famille et lui-même rencontrent un problème financier qui l’oblige à s’expatrier au Maroc. Il y resta plusieurs années sans jamais abandonner sa passion pour la peinture. Au contraire, cornu trouva une certaine source d’inspiration sur place en raison des beaux paysages orientaux et des créations locales. À son retour en Aix en Provence, des années plus tard, il se plongea de nouveau dans la création de magnifiques tableaux pleins de vie et de couleur.

Les œuvres de Pierre Cornu

À travers les toiles de cornu exposées chez estades on découvre sa volonté de véhiculer la joie et le bonheur. Il aimait à dire  » avant d’être quoi que ce soit, figurative ou non, réaliste ou transcendante, savante ou naïve, une œuvre d’art, et en particulier une peinture, doit être heureuse ». Raison pour laquelle, il réalisait très souvent des portraits de femme de joie et de magnifiques paysages reflétant la luminosité du soleil. L’influence de Cézanne et des Fauves est très perçue aussi dans les travaux de l’artiste étant donné qu’il fut un des élèves d’Othon Friez. Ses réalisations ont beaucoup de valeur pour beaucoup de collectionneurs et certaines sont encore exposées dans les différentes galeries d’art Français. Rendez-vous à la galerie Estades par exemple pour y découvrir quelques toiles encore intactes, comme La cartomancienne, Jeune fille au fauteuil et la lecture. Il est aussi possible de trouver des toiles mises en vente sur le web, mais il faut s’assurer de l’authenticité avant de payer.

Où trouver des œuvres de Pierre Cornu en vente ?

Plusieurs toiles de cet artiste Français sont en vente actuellement. Le meilleur moyen d’en trouver est surement de se mettre en contact avec les collectionneurs Français, mais il est aussi possible d’en trouver sur internet. Ainsi, artvalue.com met par exemple en vente plusieurs peintures et dessins signés par cornu. Il est très important de bien vérifier l’authenticité de chaque toile avant de les acheter. Pierre Cornu signait toujours ses toiles.

Combattre la contrefaçon dans le secteur agroalimentaire: Meelunie fait confiance aux étiquettes de sécurité tesa PrioSpot de tesa scribos

Ces étiquettes permettent aux grossistes, revendeurs et clients de différencier facilement ses produits de haute qualité des contrefaçons qui inondent le marché, notamment en provenance des pays asiatiques.

L´introduction des étiquettes de sécurité tesa PrioSpot jointe à une campagne de communication efficace, permet à Meelunie, l’un des principaux fournisseurs d’amidon de pomme de terre au monde, de considérablement réduire le nombre de contrefaçons de sa marque « Windmill », qui jouit d’une excellente réputation depuis plus de 150 ans.

 

Historique de l’entreprise

Meelunie a été créée en Hollande en 1867. A ses débuts, l’entreprise a démarré la production d’amidon de pomme de terre avec un moulin à vent. Elle était principalement destinée à des applications alimentaires et industrielles aux Pays-Bas. Depuis, la société a commercialisé de nombreux produits de haute qualité, dans le secteur agro-alimentaire et dans l’alimentation du bétail. Ses clients sont aujourd´hui répartis dans plus de 80 pays dans le monde. Windmill (le moulin à vent) est restée sa marque forte et représente une importante part de marché.

 

Le commerce de l’amidon de pomme de terre a véritablement pris son envol après la Seconde Guerre Mondiale, lorsqu’un conteneur parti pour Singapour arriva par erreur à Hong Kong. Là-bas, personne ne savait quoi en faire et le conteneur fut mis en vente aux enchères. Il fut acheté par Mr. Lam senior, qui découvrit les propriétés exceptionnelles de l’amidon de pomme de terre dans la préparation des soupes et des sauces. Il commença à apprendre aux cuisiniers cantonnais comment l’utiliser. La viscosité unique du produit et sa clarté le rendent incomparable aux autres amidons, Mr. Lam senior devint alors le principal distributeur d’amidon de pomme de terre Windmill sur le marché asiatique. Sa société travaille encore aujourd’hui avec Meelunie.

 

Depuis, l’utilisation de l’amidon de pomme de terre a augmenté de façon significative dans la cuisine chinoise / cantonaise et Windmill est devenu une marque de confiance pour ses utilisateurs, les chefs cuisiniers. Avec l’ouverture de l’économie chinoise et l’émigration de nombreuses familles chinoises à travers le monde, la marque Windmill est devenue mondialement reconnue pour ses ingrédients de choix dans la cuisine cantonnaise.

 

L’enjeu

Bien que l’amidon de pomme de terre de la marque Windmill soit aujourd’hui vendu dans le monde entier, la Chine, Hong Kong et Taïwan sont les premiers marchés de Meelunie en termes de volume et de chiffre d’affaires. Malheureusement, c’est précisément sur ces marchés que le principe de la détention de marque et de propriété intellectuelle est différent de celui pratiqué en Occident. Par conséquent, Meelunie a constaté au fil des années une croissance régulière du nombre de contrefaçons arrivant sur le marché, allant de 30 à 50 % du volume total d’amidon de pomme de terre Windmill vendu sur le marché, selon les estimations effectuées par les principaux distributeurs de Meelunie en 2014. Même sans données fiables, si seulement la moitié de la valeur la plus basse était vraie, cela indiquerait un manque à gagner considérable pour l’entreprise néerlandaise.

 

« Par ailleurs, lorsque l’on parle de problème de contrefaçon, l’enjeu ne se limite pas qu´au potentiel de ventes perdues, mais c´est aussi un grand risque sur l´image de qualité de la marque. Dans notre cas, les contrefaçons incluent aussi bien l’emballage que le produit lui-même. Lorsque les contrefacteurs ont recours à un amidon de pomme de terre de qualité moindre, provenant d’autres sources européennes ou chinoises et qu’ils vendent ce produit dans des sacs Windmill imités, la qualité perçue de la marque Windmill est affectée », explique Jan van Vilsteren, Directeur des ventes chez Meelunie, aux Pays-Bas. « Pour aller plus loin, si les sacs sont remplis par d’autres produits que de l’amidon de pomme de terre, il pourrait y avoir un problème de sécurité alimentaire, dont les effets perturberaient bien davantage l’équité de notre marque et de nos ventes, et ce, sans se limiter à cette région. »

 

La solution

Pour éviter ces risques, la société a pris la décision, fin 2014, de chercher une solution viable, à la fois par l’intermédiaire d’Internet et par son réseau de partenaires de confiance. Après une première sélection, les discussions démarrèrent début 2015 avec cinq prestataires différents, parmi lesquels figuraient Fujifilm (Japon), Dupont (Royaume-Uni), NJ Intelligence (Chine) et KPMG, une société néerlandaise d´expert- conseil. Tous proposaient des solutions qui reposaient principalement sur des hologrammes. Meelunie a fini par opter pour tesa scribos, la seule société jouissant d’une grande expérience et  spécialisée à 100%  dans les solutions de protection des marques et de lutte anti-contrefaçons. tesa scribos proposait des solutions basées sur des codes QR associés à diverses technologies propriétaires, hautement sécurisées et performantes, développées en interne.

 

En outre, la solution de tesa scribos avait été présentée et fortement recommandée à Meelunie par Segheza, un partenaire danois et fournisseur exclusif des sacs Windmill. Celui-ci avait déjà recours, pour un autre client, aux étiquettes de sécurité tesa scribos comme solution de protection de marque sur des sacs de ciment, un marché totalement différent, mais qui était confronté aux mêmes problèmes de contrefaçon.

 

En l’espace de deux mois, Meelunie avait trouvé la solution idéale, achevé les négociations et travaillait en collaboration avec tesa scribos sur une étiquette de sécurité personnalisée, pour répondre aux besoins de l’entreprise. Le design final fut validé en février 2015. La commande fut signée en mars et les étiquettes livrées au fabricant des emballages en juin. Les premiers sacs Windmill protégés par l’étiquette de sécurité tesa scribos furent produits en juillet 2015 et arrivèrent sur le marché en août 2015.

 

Comment informer le marché avec des communications positives et réaliser un avantage concurrentiel à travers une campagne anti-contrefaçon réussie

Parallèlement, Meelunie collabora avec tesa scribos sur une campagne de communication efficace, un élément important à ne pas négliger pour réussir son programme de protection de marque. Ces campagnes s’avèrent même encore plus essentielles pour des produits dont la durée de conservation est assez longue. Dans le cas de l’amidon de pomme de terre Windmill, cela impliquait une période de 24 mois pendant laquelle à la fois des produits protégés et non protégés par l’étiquette de sécurité seraient trouvés dans le commerce.

 

Afin de lever tout doute et toute confusion, Meelunie conçut un flyer qu’elle présenta personnellement à ses distributeurs, pour expliquer la nouvelle étiquette de sécurité, sa manière de fonctionner, ses avantages pour les distributeurs et leurs revendeurs respectifs.

 

Le marché étant assez transparent, et dans l’optique de cibler aussi les clients finaux, Meelunie lança également des campagnes de publicité pour rappeler ou présenter et expliquer aux lecteurs les outils mis en place pour combattre la contrefaçon.

 

tesa PrioSpot et tesa connect & check

Pour protéger ses produits Windmill de haute qualité et son image de marque, Meelunie a choisi l’étiquette de sécurité « tesa PrioSpot », appliquée sur chaque emballage d’amidon de pomme de terre et associée à un outil en ligne : la plateforme « tesa connect & check ». En scannant le QR code avec un smartphone ou en allant directement sur le site Internet, les distributeurs, revendeurs, douaniers et utilisateurs finaux peuvent obtenir des informations sur la manière de vérifier l’authenticité du produit grâce à d’autres points de contrôle.

Ces deux outils sont bien expliqués dans un flyer destiné au réseau de partenaires de Meelunie, leur fournissant des informations détaillées.

Avantages globaux et retour sur investissement (ROI)

Les produits tesa scribos sont à 100 % conçus, développés et fabriqués sur l’unique site de production de l’entreprise, qui est aussi son siège social, à Heidelberg, en Allemagne. De là, ils sont directement livrés au client, ou bien, dans le cas de Meelunie, à son fournisseur exclusif d’emballages, supprimant ainsi toute possibilité de faille dans la chaîne d’approvisionnement. Le fabricant des emballages est chargé d’appliquer l’étiquette de sécurité tesa PrioSpot sur le sac Windmill avant de l’envoyer à l’usine d’amidon de pomme de terre. Chaque étiquette de sécurité tesa PrioSpot contient un code de sécurité individuel, ainsi que diverses caractéristiques de sécurité visibles et cachées, les rendant impossibles à reproduire ou à imiter.

 

Avec un contrat de service basé sur un forfait annuel auquel s’ajoute un léger supplément par étiquette, Meelunie s’attend à un retour sur investissement rapide, rien qu’en réduisant les dommages subis par la contrefaçon, sans même forcément augmenter son volume de ventes.

 

Conclusion

Interrogé à peine neuf mois après la mise en place de la solution, Jan van Vilsteren déclare que l’entreprise a reçu un retour très positif de ses distributeurs. Ils ont l’impression que la demande a augmenté pour les produits équipés de l’étiquette, malgré la légère hausse du prix. Alors que le marché est de plus en plus saturé des produits portant l’étiquette de sécurité, Meelunie a également remarqué que le nombre de codes scannés sur le site Internet (tesa connect & check) continue à croître.

 

« La preuve est là ! Si l’on considère qu’en Chine, tout est protégé par un code QR, des bouteilles d’eau aux pommes, nous pensons que ce grand nombre de codes scannés est déjà un très bon signe. Cela signifie que de plus en plus de personnes ont reconnu l’étiquette et que nous avons bien communiqué sur les points qu’ils doivent vérifier pour savoir si le produit est authentique ou non », explique Jan van Vilsteren. « Nous avons donc clairement atteint notre objectif, qui était de créer un outil permettant de distinguer les produits authentiques des très bonnes imitations, tout en protégeant la valeur ajoutée de la marque. Au fil du temps, nous espérons générer un déferlement de la demande et gagner des parts de marché, une fois que les contrefaçons auront été éliminées. tesa PrioSpot et la plateforme tesa connect & check ont fait une réelle différence pour notre marque. Grâce aux codes scannés, nous pouvons désormais nous faire une meilleure idée des lieux de production des contrefaçons et nous sommes en mesure d’agir de manière plus directe dans ces régions. »

 

Pour conclure, Jan van Vilsteren souligne les hautes compétences de l’équipe chargée du projet chez tesa scribos et notamment les conseils avisés de Dr. Anne Thielbeer, Directrice Technique de Projet dédiée à Meelunie chez tesa scribos, et ce tout au long du projet.

Une enquête démontre les changements dans l’approvisionnement et l’entretien des centres de données

Une étude mondiale identifie de nouvelles tendances et évolutions en termes d’approvisionnement et de support des datacenters par les responsables des décisions informatiques.

 

Curvature, fournisseur innovant de solutions et de services d’infrastructure informatique, a publié plus tôt cette année les résultats d’une étude mondiale menée par la société de recherche indépendante Dimensional Research. L’enquête mondiale commandée par Curvature a impliqué plus de 500 responsables des décisions informatiques. L’objectif était d’identifier des tendances en termes d’approvisionnement et de support des datacenters, avec des résultats parfois surprenants : parmi les personnes interrogées, près de 60 % déclarent avoir recours à la tierce maintenance (TPM), tandis que 53 % achètent désormais du matériel d’occasion de manière régulière. Les trois principaux facteurs à l’origine de cette adoption croissante de la TPM sont une attention accrue accordée à la diminution des dépenses opérationnelles, l’amélioration des offres de support de la part des fournisseurs de maintenance indépendants et les expériences positives avec le matériel de la génération précédente.

 

« Face à la complexité de la situation actuelle, les responsables des décisions d’achats informatiques doivent relever des défis de plus en plus difficiles.  Ils doivent prendre en compte les possibilités et la qualité de la technologie, mais également son coût, tout en apportant une certaine valeur commerciale et en garantissant un retour sur investissement permanent », affirme Lucie Posada, Sales Manager France chez Curvature. « Cette étude indépendante souligne la montée en puissance des modèles alternatifs d’approvisionnement et de support qui permettent aux clients de satisfaire leurs besoins. Curvature aide ces entreprises en proposant notamment une tierce maintenance et du matériel d’occasion, afin de créer des environnements multifournisseurs rentables pour les réseaux, les serveurs et le stockage. »

L’étude de Dimensional Research (publiée en janvier 2016) révèle une adaptation accrue en 2015 et un fort potentiel de croissance en 2016 pour les alternatives en matière de maintenance et de matériel d’occasion, et met en exergue les tendances suivantes :

– 96 % des entreprises interrogées reconnaissent les avantages des datacenters multifournisseurs, notamment l’optimisation des dépenses, une réduction de la dépendance et plus de flexibilité vis-à-vis des fournisseurs

– 92 % des entreprises ont maintenant recours à du matériel d’occasion, une tierce maintenance ou une infrastructure multifournisseur dans leurs datacenters.

– 53 % de ces entreprises achètent du matériel d’occasion

– 60 % ont recours à la tierce maintenance

– 85 % disposent d’environnements multifournisseurs

– 90 % des entreprises reconnaissent les avantages de la tierce maintenance pour les datacenters. Les raisons principales sont :

– Une opportunité de diminuer les coûts (69 %)

– Une optimisation des coûts grâce à la maintenance hybride, comprenant à la fois un support indépendant et l’OEM (42 %)

– La possibilité de travailler avec un fournisseur uniquement dédié à la maintenance (35 %)

– Le maintien de la flexibilité du fournisseur pour les besoins futurs (34 %)

– La diminution du risque dû à l’enfermement propriétaire (31 %)

– 60 % ont eu davantage recours à du matériel d’occasion, une tierce maintenance ou une infrastructure multifournisseurs en 2015, et 54 % prévoyaient d’augmenter cette part en 2016

 

Même si les entreprises adoptent de plus en plus ces approches non traditionnelles concernant les achats et le support autour des datacenters, il reste encore beaucoup à faire. Un peu plus de la moitié (55 %) conservent toujours une approche monofournisseur, au moins pour une partie de l’équipement de leurs datacenters. Le matériel des réseaux arrive en tête (40 %), suivi des serveurs (36 %) et du stockage (29 %).

 

Cependant, ces méthodes traditionnelles d’achat de matériel sont de moins en moins populaires. La plupart des entreprises qui se sont tournées vers des alternatives d’achat ou de support pour leurs datacenters ont confirmé ce choix en 2015 (60 %). Ceci devrait se poursuivre en 2016 : plus de la moitié des entreprises (54 %) prévoient activement d’investir davantage dans les alternatives d’achat et de support pour leurs datacenters.

 

Exigences des fournisseurs ou flexibilité et choix de l’acheteur ?

Il ressort également de l’étude que les acheteurs de matériel sont toujours à la recherche d’une plus grande flexibilité et d’un choix plus large. La croissance repose sur de nombreux facteurs, y compris les nouvelles technologies qui offrent davantage de flexibilité aux architectures, la nécessité de mieux gérer l’énergie et la disponibilité d’alternatives plus appropriées que celles proposées par le matériel d’occasion et la tierce maintenance. Selon l’étude, la prise de décisions basées sur les processus plutôt que l’informatique est monnaie courante. Cela concerne notamment les processus d’achats internes (56 %), les exigences des fournisseurs (55 %) et les politiques internes (52 %). 42 % déclarent que les processus d’approvisionnement s’améliorent, tandis que seulement 14 % estiment qu’ils se détériorent.

 

Paul Jones, CTO, Sisters of Charity Health System : « Nous avons rapidement constaté l’intérêt de travailler avec Curvature, car l’équipe n’essaie pas de nous vendre du matériel comme le feraient les OEM. Elle est dans notre camp, met tout en œuvre pour notre cause, et cela se voit. En nous aidant à rallonger la durée de vie utile de notre matériel de génération précédente, pratique encouragée par Curvature, nous économisons des centaines de milliers de dollars. »

 

Portée mondiale des offres NetSure de Curvature, support local

Depuis plus de 5 ans, les entreprises du monde entier comptent sur NetSure® de Curvature pour la tierce maintenance dans le support des appareils Cisco, HP, Sun, IBM, Dell, EMC et NetApp. Grâce à NetSure, les entreprises ont la possibilité de garder des produits de la génération actuelle mais aussi des produits en fin de vie, afin de rallonger la durée de vie du matériel tout en diminuant les dépenses relatives aux opérations et au capital. Toute une série de niveaux de services flexibles sont disponibles, notamment un support technique mondial 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, un remplacement en quatre heures et le jour ouvré suivant de tout matériel dans le monde entier, un échange sur site et un support sur le terrain. Les clients ont également la possibilité d’utiliser le portail NetSure pour gérer de manière centralisée tous leurs contrats de maintenance serveur, stockage et réseau NetSure et OEM.

 

Méthodologie de l’étude

Des responsables des décisions informatiques du monde entier ont reçu par e-mail une enquête en ligne sur les environnements de leurs datacenters. L’objectif était de quantifier les expériences, les défis et les tendances en matière d’approvisionnement et de support de l’équipement des datacenters. 507 personnes qualifiées ont répondu à l’enquête. Chacune d’entre elles était directement responsable ou chargée des équipes responsables de l’architecture de l’infrastructure, de la mise en œuvre de l’équipement, de l’achat du matériel, des services de maintenance ou de l’entretien du matériel. Les personnes interrogées étaient issues d’un vaste panel de secteurs, d’entreprises de tailles très variables, de régions diverses et occupaient des niveaux de postes très différents.

 

L’étude complète « TENDANCES DE L’APPROVISIONNEMENT ET DU SUPPORT DES CENTRES DE DONNÉES – ENQUÊTE AUPRÈS DES RESPONSABLES DES DÉCISIONS INFORMATIQUES » est téléchargeable ici : https://www.curvature.com/upload/data-center-industry-trends-2016.pdf

 

Les applications de l’énergie nucléaire

L’énergie nucléaire est utilisée principalement pour la production d’électricité produite par les centrales nucléaires. Cette énergie sert également dans plusieurs domaines. On distingue notamment 2 principaux domaines, à savoir : l’application civile et militaire de cette puissance nucléaire. Découvrons à travers ces explications, les différentes applications de l’énergie nucléaire.

Utiliser le nucléaire pour générer de l’électricité

Pour fonctionner, le processus du nucléaire est plus simple à expliquer. La réaction nucléaire produit une intense chaleur transformant l’eau en vapeur. Cette réaction actionne la turbine et l’alternateur afin de produire de l’électricité dans les centrales nucléaires. Ensuite, la vapeur est retransformée en eau afin de reprendre le même cycle. Les fumées qui s’échappent des immenses cheminées des centrales nucléaires sont en réalité de la vapeur d’eau due au refroidissement.

L’énergie nucléaire est utilisée pour produire uniquement de l’électricité. À la différence des combustibles fossiles comme le pétrole qui est également utilisé pour le chauffage, l’utilité du nucléaire est assez limitée. L’avantage avec cette énergie est qu’elle ne dégage aucune émission nuisible lors de son utilisation. Le principal souci provient surtout de la gestion de l’uranium nécessaire à la production de l’électricité. Ce dernier doit être stocké dans des dépôts sécurisés le temps nécessaire pour que les déchets réduisent la radioactivité.

Utiliser l’énergie nucléaire pour des applications militaires et utilisations industrielles

Les armes nucléaires sont des dispositifs qui utilisent la technologie nucléaire. Les applications militaires du nucléaire se distinguent en 2 catégories. La première s’utilise pour produire des explosifs dévastateurs comme la bombe atomique. Le nucléaire sert également de combustion pour des engins de guerre tels que les sous-marins ou les navires de guerre sophistiqués. L’utilisation du nucléaire pour la propulsion se fait également sur des croiseurs, porte-avions…

La technologie nucléaire se manipule aussi dans le secteur industriel tel que le développement et l’amélioration de la médecine. Le contrôle de la qualité et l’automatisation sont des secteurs d’intervention de cette technologie. Ainsi, on peut utiliser la maîtrise du nucléaire dans la fabrication de plastique et stérilisation de produits à usage unique.

D’autres fonctionnalités de l’énergie nucléaire

La médecine nucléaire utilise des produits radio pharmaceutiques, les techniques de radiothérapie, la télé thérapie pour traiter le cancer. L’énergie nucléaire sert également dans la biologie de rayonnement afin de stériliser les instruments médicaux utilisés.

Ces technologies sont aussi utilisées pour la datation notamment en appliquant les propriétés du carbone 14. Le développement agricole utilise les isotopes afin d’augmenter la production agricole dans les pays les moins développés.

—————————————–

S’informer d’avantage sur l’énergie nucléaire ici

La Maison du Caviar : une adresse pour déguster et trouver du caviar de grande qualité

Si autrefois le caviar était réputé pour être un produit de luxe réservé seulement aux riches, les changements au niveau de la production de ces dernières années ont toutefois permis une stagnation de son prix. C’est ainsi que le restaurant La Maison du Caviar, ouvert au cours de l’année 1956, a pu jusqu’à aujourd’hui proposer du caviar de qualité à juste prix à travers ses nombreux plats. Toutefois, vous pourrez également y gouter du caviar en nature. (suite…)