Communiqués du 9 février 2011

Le scooter pas cher, le scooter Kidioui.

Dans un site d’enchères classiques comme Ebay, le vendeur propose en ligne ses produits et ce sont les acheteurs qui vont surenchérir afin de remporter l’enchère. En comprend très bien que dans cette optique les prix ne peuvent qu’augmenter. Kidioui -site proposant scooter, voiture- s’inscrit dans une réelle volonté de contre pied. Le site propose ni plus ni moins que des enchères inversées. L’enchère inversée va changer le rapport vendeur/ acheteur. L’acheteur n’indique que le modèle de scooter neuf qu’il désire acheter.

Que se passe-t-il ensuite? Les vendeurs afin de remporter l’enchère, vont tour à tour proposer un prix qui sera de plus en plus bas, à l’acheteur. L’enchère dure 24 heures au terme desquelles un prix bas est garanti. On observe souvent chez Kidioui des scooters pouvant atteindre jusqu’à 20% de réduction. L’innovation de Kidioui, est donc de déplacer la pression de l’enchère de scooters des épaules de l’acheteur aux épaules des vendeurs. Kidioui propose une très large palette de marque de scooters telles Aprilia, Vespa, Peugeot, Piaggio, Yamaha, Sym ou encore Kymco; lui permettant ainsi de répondre à toutes les attentes. Questions cylindrées, le site n’est pas en reste car on y trouve scooter 50 cc, scooter 125 et 250 cc. Cela assure à celui désireux de pratiquer le deux roues de trouver chaussure à son pied.

C’est une solution rapide et économique pour tous les partisans du moindre effort…

L’échappement de votre auto : un élément essentiel à ne pas négliger

HTML clipboardIl faut savoir que votre échappement sert principalement aux performances de votre moteur, mais aussi au confort acoustique et à la protection de l’environnement.
Il se compose des éléments suivants :

  • un pot catalytique (obligatoire sur les voitures depuis les années 90).
  • un pot de détente (partie centrale de la ligne d’échappement).
  • un silencieux arrière
  • et, depuis quelques années, d’un filtre à particules (appelé communément FAP)

La ligne d’échappement de votre véhicule limite les émissions des gaz polluants (hydrocarbures, oxyde d’azote, les particules des moteurs diesel, monoxyde de carbone). En effet, le pot catalytique élimine 90 % des gaz polluants émis par votre auto. Il est donc essentiel qu’il soit en bon état afin qu’il joue son rôle !
Votre échappement s’use du fait des hautes températures (sur autoroute, la température atteint 800 °C), mais aussi à l’intérieur à cause de l’attaque des gaz polluants dans la ligne d’échappement et à l’extérieur à cause des intempéries.
Par contre, un échappement en bon état assure un rendement optimal et diminue alors l’émission des gaz polluants et réduit la consommation de votre voiture.
Conseils www.ReviserSaVoiture.com sur l’entretien de l’échappement de votre auto
Pensez à vérifier les fixations : elles sont en caoutchouc, et souvent, ce sont elles qui lâchent en premier. Si certaines sont cassées, remplacez-les, ça ne coûte pas cher et cela évitera de se retrouver au bord de la route avec la ligne d’échappement par terre. Eh oui, sans échappement, une voiture n’est pas autorisée à rouler !
Comment savoir si son échappement est usé ?
Les signes précurseurs sont une odeur de gaz dans l’habitacle (dans ce cas, l’échappement est sûrement percé) et/ou du bruit sous le véhicule (chicanes cassées, fixations détériorées voir rompues).
Attention : Le contrôle technique est extrêmement rigoureux sur tous les organes liés à la pollution de l’air. Si vous dépassez les seuils de rejet, une contre visite sera exigée. Il en sera de même si un des éléments de la ligne d’échappement risque de se désolidariser (caoutchouc en mauvais état ou cassé).
Pour éviter ces désagréments, et ces coûts supplémentaires, profitez de nos bons plans toutes l’année partout en France. Sur http://www.revisersavoiture.com , vous trouverez toutes les promotions pour l’entretien de votre automobile près de chez vous. N’attendez plus pour en profiter, c’est 100% gratuit !
www.revisersavoiture.com : Le moteur français des bons plans pour l’entretien auto près de chez vous.

Les conseils Manhaé pour éviter la prise de poids pendant la ménopause

Manhaé étudie depuis de nombreuses années les effets de la ménopause chez les femmes de toutes cultures et de tous horizons, cherchant sans cesse la solution la plus adaptée pour mieux vivre cette période. Une étude réalisée en 2007 sur son efficacité révèle que la solution améliorait le critère de prise de poids de 66% ! Son approche du problème fait apparaître Manhaé comme un interlocuteur privilégié en la matière et un conseiller de première importance.

Manhaé

La prise de poids est un phénomène classique, associée à l’apparition des premières hormones chez la femme. Par conséquent, chaque année depuis votre puberté, vous prenez en moyenne quelques centaines de grammes. Mais cette tendance est exacerbée avec la ménopause ou certaines personnes peuvent prendre entre 4 à 7 kilos sans pouvoir le contrôler.

Les changements de la silhouette

La périménopause est une phase de transition où les cycles deviennent irréguliers avant l’arrivée de la ménopause proprement dite, qui se traduit par l’arrêt définitif de l’ovulation. Cette période transitoire, de 3 à 5 ans, reflète la diminution de l’activité des ovaires et par voie de conséquence, la diminution de la progestérone et des œstrogènes.

C’est tout d’abord le taux de progestérone qui baisse, déséquilibrant l’ensemble des hormones, et se traduisant par de la rétention d’eau et par l’accumulation de graisses. Puis, avec le déclin de la production des œstrogènes, le corps commence à se transformer et à se masculiniser.

Les rondeurs féminines s’estompent car la répartition des graisses se modifie : les cuisses s’affinent, les fesses et les seins fondent et quelques « poignées d’amour » apparaissent au niveau du ventre.

Mais ce constat, même s’il est réel et biologiquement explicable, ne doit pas être une fatalité : la prise de poids peut être maîtrisée si elle est anticipée.

Prévenir pour mieux enrayer la prise de poids

Au moment de la périménopause, naturellement et sans phénomène extérieur expliquant cette tendance, la masse musculaire diminue au profit de la masse graisseuse. Manhaé vous conseille ici de maintenir une bonne hygiène de vie, tout en la réajustant aux nouvelles données de votre corps.

Les muscles, qui jusque-là, consommaient le plus d’énergie dans votre corps, même au repos, ne réagissent plus de la même manière, puisque leur masse diminue. Si vous conservez votre alimentation habituelle, vous aurez donc naturellement une tendance à grossir.

Les conseils de Manhaé : vos besoins énergétiques changent avec la ménopause. Vers 45 ans, les besoins se situent entre 1.500 et 2.00 kilocalories, soit 50 à 55 % de glucides, 30 à 35 % de lipides et 12 à 17 % de protéines.

Naturellement, la pratique d’une activité sportive peut également rééquilibrer la masse graisseuse et la masse musculaire en brûlant la première, et en développant la seconde. Une marche quotidienne de 30 minutes est un remède naturel très efficace.

La répartition du tissu graisseux varie avec la ménopause, votre corps va avoir des difficultés à éliminer les déchets, les toxines et l’eau.

Les conseils de Manhaé : l’utilisation de certaines plantes peut contribuer à diminuer ces problèmes comme la barbane, la vigne rouge, les queues de cerise, le frêne, etc. Les propriétés naturelles de certaines plantes peuvent également limiter le stockage des graisses, voire les brûler. C’est le cas du nopal, du fucus, du guarana, de l’artichaut, du fenouil, etc.

La diminution de votre consommation de sel résoudra également vos problèmes de rétention d’eau. Dans le même esprit, il est inutile de boire plus d’un litre et demi d’eau : un thé ou café le matin et l’après-midi, deux verres aux repas et l’eau des légumes et des fruits suffisent à vos besoins normaux.

Manhaé vous accompagne dans votre ménopause : profitez de ses conseils et de son expérience en la matière !

Les compléments alimentaires sont-ils dangereux ?

De nombreux sportifs, et de nombreux Français en général consomme des compléments alimentaires, mais ici, nous allons nous attarder plus particulièrement sur les compléments alimentaires utilisés par les pratiquants de musculation. En effet, cette population est l’une de celles qui consomme le plus de complément.

Bien entendu nous connaissons tous les protéines pour la musculation, qui sont des protéines en poudre, utilisée par ses sportifs, pour faciliter la croissance de leurs muscles. La protéine la plus utilisée dans ce cadre est la protéine nommée whey protein. C’est une protéine très rapide qui va être utilisée juste après la séance de musculation. Nombreux sont ceux qui se posent des questions pour savoir si la whey protéine présente un danger. Pourtant, ce type de protéines n’est jamais qu’une forme particulière de lait en poudre. À condition de ne pas en abuser, il n’y a donc aucun danger à manger de la whey protéines.

Il en est de même pour la créatine. Car il faut bien savoir que la créatine est sans danger. Malgré ce que certains disent dans les médias, la créatine est un complément alimentaire tout à fait sain, qui n’entraîne aucun risque particulier pour la santé de ceux qui en consomment. C’est même un très bon antioxydant, et elle participe au bon fonctionnement et à la santé du cerveau.

Par contre, il n’en est pas de même pour tous les compléments alimentaires. Par exemple dans le cas de l’éphédrine, ce produit a de été interdit car il était très dangereux, en tant que produits stimulants utilisé pour perdre du gras. Pourtant, pendant de nombreuses années, on pouvait retrouver de l’éphédrine dans de très nombreux produits. Maintenant, l’éphédrine a été interdite, car trop dangereuse, est donc considérée comme un produit dopant.

D’autres produits sont sans danger particulier, mais peuvent avoir quelques contres indications. Par exemple, la glucosamine à des effets secondaires : elle peut provoquer des troubles chez les personnes allergiques aux crustacés, ou encore de faux résultats positifs pour les diabétiques. En effet, la glucosamine est extraite de la carapace des crustacés, elle se rapproche très fortement de la molécule de glucose. Il faut donc faire attention aux effets secondaires de la glucosamine et de certains autres produits.