Communiqués septembre 2015

Wildix, une réponse au nombre croissant de salariés nomades

Le travail sédentaire connaîtrait-il ces derniers jours ? Dans un monde du travail qui tourne à plein régime, les décisions doivent se prendre rapidement et les informations doivent se transmettre vite. Ces dernières années la communication est devenu un facteur clé de succès dans un univers entrepreneurial ultra-connecté.

Créer il y a 10 ans à Trento, Italie, Wildix a alors la conviction qu’un profond changement des habitudes de travail va être opéré. Une prédiction qui s’est très vite vérifiée avec une croissance du télétravail, l’apparition d’espaces deco-working, du phénomène BYOD mais aussi l’internationalisation des entreprises. Autant de bouleversements, conséquences d’un intérêt grandissant pour les outils collaboratifs et du succès de la solution de communication unifiée Wildix.

Collaboration, une interface web et une multitude de fonctionnalités.
C’est en écho à ces exigences que Wildix a développé une batterie de fonctionnalités accessibles à tout moment, depuis n’importe quels lieux et terminaux. La réponse : « Collaboration » !

Collaboration est une interface basée sur le Web qui ne nécessite aucune installation et aucune création de compte. Depuis cette unique fenêtre, l’utilisateur peut chater, accéder au répertoire de l’entreprise, envoyer des sms, des faxes, transmettre des fichiers, organiser ou participer à des visioconférences, envoyer des post-it, passer ses appels internes mais aussi externes, transférer les appels, accéder à son historique d’activité, visualiser l’état de présence de ses collaborateurs mais aussi les géolocaliser. Une interface ergonomique et intuitive qui a conquit pas moins de 6000 entreprises ayant à cœur une meilleure répartition de leurs ressources et une meilleure circulation des informations.

Un écosystème de collaboration à moindre frais
S’approprier une innovation est une chose, se l’offrir en est une autre. Et pourtant, les économies peuvent être considérables. Les entreprises utilisant l’interface Collaboration, ont observé en général, une réduction de 20% du temps passé par leur équipe sur les communications internes. Un temps que les équipes consacrent à l’augmentation de la productivité. De plus la mise en place d’un réseau PBX sécurisé, permet des communications inter-sites gratuites et sans que l’utilisateur n’est à changer de numéro de poste, que les structures d’une même entreprise soient côte à côte ou séparées de plusieurs milliers de kilomètres. De plus, la transmission de voix sur IP et donc l’utilisation d’internet pour ses appels permet de se délivrer de l’emprise d’un opérateur national qui facturera vos échanges internationaux au maximum.

Le succès à long terme d’une entreprise repose sur sa capacité à s’approprier et à s’adapter aux innovations, communiquer efficacement en interne devient une nécessité et une valeur ajoutée. Wildix répond à ce prérequis grâce à un panel de solutions de communications unifiées complet et innovant, faciles à mettre en œuvre par l’installateur et simples d’utilisation pour le client final. Et c’est encore sur ce point, la simplicité, que la société se démarque de ses concurrents, guidée dans ses choix par une attention constante portée à l’expérience utilisateur.

Delphine Ducastel Boulon vient renforcer l’équipe de DataCore Software en tant que Regional Account Manager Paris-Ile de France-DOMTOM

DataCore, leader de la technologie SDS (Software-Defined Storage, ou stockage à base logicielle), annonce la nomination de Delphine Ducastel Boulon au poste de Regional Account Manager. Elle sera basée à Paris et chargée de développer l’offre commerciale, de recruter et d’accompagner de nouveaux partenaires en Ile-de-France ainsi que dans les DOMTOM. Madame Ducastel Boulon rendra compte de ses activités directement à Pascal Le Cunff, Directeur Europe du Sud de DataCore Software.

Arrivée il y a 5 mois, son objectif premier, déjà réalisé, consistait à recenser des revendeurs à forte valeur ajoutée et à recruter une dizaine de nouveaux partenaires de confiance engagés, formés et certifiés au plus haut niveau sur les technologies DataCore.

La prochaine étape sera de détecter ou de générer de nouvelles opportunités commerciales auprès des clients existants et d’explorer de nouveaux segments de marché.

« DataCore Software se réjouit d’un potentiel de croissance exceptionnel. Nous sommes les seuls à offrir une solution de virtualisation de stockage 100% logicielle et complètement indépendante du matériel. Nos clients, très satisfaits et fidèles, souvent depuis de nombreuses années, font évoluer leurs infrastructures en toute simplicité en y ajoutant de la volumétrie et de nouvelles applications », déclare Pascal Le Cunff. « C’est très encourageant et motivant pour nos collaborateurs et nous sommes heureux d’accueillir Delphine Ducastel Boulon parmi nous. Ces compétences approfondies du Channel, et de nos produits du fait de son expérience chez l’un de nos partenaires distributeurs historiques, font d’elle un nouvel élément de taille au sein de l’équipe et une interlocutrice de premier choix pour nos partenaires ».

Ce qui a particulièrement motivé Delphine à rejoindre DataCore – outre une offre produit éprouvée et reconnue, déployée sur plus de 10°000 sites de production clients dans le monde – est l’ambiance sympathique, le dynamisme et les fortes compétences techniques qui caractérisent les équipes. Ces dernières ont su garder l’esprit fédérateur d’une start-up dans cette entreprise fondée il y a plus de 17 ans.

« Ingénieur diplômé et titulaire d’un ‘Master en Informatique et Telecom’ obtenu à l’ESIG Paris en 2002, j’ai débuté ma carrière chez Bull avant de rejoindre Miel, un distributeur à valeur ajoutée (VAD) spécialisé dans les technologies informatiques de pointe. En tant qu’Ingénieur Avant Vente, puis Formatrice et Chef Produit Virtualisation/Mobilité/Cloud, j’ai évangélisé le Channel sur les technologies de virtualisation des postes de travail et d’applications. Après plus de 13 ans sur le terrain, je suis ravie de rejoindre DataCore. Vivre une aventure éditeur et passer au monde du Software Defined Storage (SDS) me permet de compléter mon parcours », conclut-elle.

La technologie de réseau optique avancé d’Alcatel-Lucent améliore les communications d’Eurotunnel sous la manche

Toutes les communications opérationnelles (télésurveillance et signalisation) sont rassemblées sur un même réseau de transport optique agile pour accroître la sécurité, la ponctualité et la rentabilité.

Alcatel-Lucent (Euronext Paris et NYSE : ALU) va fournir sa technologie de réseau agile (agile optical networking) à Eurotunnel pour regrouper tous ses services et ses applications de communications opérationnelles sur un seul et même réseau de transmission de données.

En déployant la technologie de transport optique d’Alcatel-Lucent – dont le commutateur de services photonique 1830 PSS (Photonic Service Switch) – l’exploitant du tunnel sous la Manche entre la France et le Royaume-Uni pourra assurer une traversée sûre et ponctuelle aux usagers de l’Eurostar et du Shuttle (transport de passagers, véhicules et fret).

Face à une augmentation constante du trafic de passagers et de fret à travers le tunnel sous la Manche, l’opérateur Eurotunnel avait besoin d’un réseau unique capable de prendre en charge ses services stratégiques existants et nouveaux, comme la télésurveillance, la gestion du trafic, la signalisation, les communications vocales et la messagerie.

La technologie de réseau optique conçue pour résister aux environnements hostiles sera déployée le long des voies des tunnels Nord et Sud afin de garantir une performance optimale dans un environnement d’exploitation difficile. Alcatel-Lucent assurera également la formation, la maintenance du réseau et le support du système dans le cadre d’un contrat de plus de cinq ans.

Ce déploiement pour Eurotunnel illustre l’évolution du secteur du transport vers des technologies IP et optiques WDM (Wavelength Division Multiplexing) répondant à toute une variété d’exigences opérationnelles. D’autre part, l’accord avec Eurotunnel met en lumière la diversification de la clientèle d’Alcatel-Lucent en dehors de son marché traditionnel des fournisseurs de services de télécommunications.

Faits marquants

  • Alcatel-Lucent déploiera un nouveau réseau optique sur les 50 kilomètres des segments Nord et Sud du tunnel sous la Manche à l’aide de son commutateur de services photonique 1830 PSS, la gestion réseau étant prise en charge par son gestionnaire de services 5620 SAM (Service Aware Manager).
  • Le nouveau réseau connectera le réseau optique SDH (Synchronous Digital Hierarchy) existant des deux côtés du tunnel, ainsi que les nouveaux services opérationnels critiques. Le trafic inclura les systèmes de télésurveillance, la voix sur IP (VoIP), les applications de back-office, la facturation, le reporting, la programmation, la gestion du trafic et les fonctions de signalisation.
  • Alcatel-Lucent a déjà travaillé avec Eurotunnel, notamment pour le déploiement de la technologie mobile permettant aux passagers d’accéder à Internet sur leurs appareils mobiles pendant la traversée du tunnel sous la Manche.
  • Le tunnel sous la Manche est le plus long tunnel sous la mer au monde. Il est utilisé par les services de transport de passagers Eurostar, les Shuttles et les trains de fret qui acheminent chaque année près de 2,6 millions de voitures et 1,5 million de camions entre le Royaume-Uni et la France. En 2014, plus de 21 millions de passagers, tous services confondus, ont emprunté le tunnel sous la Manche.

Citations

Michel Boudoussier, directeur général adjoint – Concession – Eurotunnel, a déclaré : « En 2014, Eurotunnel avait franchi un premier exploit avec Alcatel-Lucent en faisant passer la 3G/4G 100 mètres sous terre et la rendant disponible pour ses 21 millions de passagers par an. C’est une étape tout aussi spectaculaire qui se prépare aujourd’hui puisque le déploiement du GSM-R dans le Tunnel sous la Manche est un projet d’une triple complexité : complexité de l’objet tunnel qui requiert la couverture radio de 150 kms de galeries et 250 salles techniques avec des contraintes techniques et environnementales élevées, complexité de l’interopérabilité, puisqu’Eurotunnel fonctionne en interaction avec différents pays et opérateurs ferroviaires, et complexité en termes de volumes et de quantité de données échangées puisque le tunnel est l’une des voies ferrées les plus fréquentées au monde. Le fait que les équipes parviennent à déployer le projet sans interruption de trafic est un exploit en soi que je tiens à saluer. »

Matthieu Bourguignon, directeur général des ventes d’Alcatel-Lucent en France, a ajouté : « En prolongeant nos relations avec Eurotunnel dans le cadre de ce projet, nous intensifions notre activité auprès des opérateurs de transport qui transfèrent leur transmission de données sur des réseaux optiques agiles répondant à tous leurs besoins stratégiques. Cet accord avec Eurotunnel est une reconnaissance de notre savoir-faire en réseaux IP, ainsi que de notre montée en puissance sur le marché du transport, en Europe et dans le reste du monde. »