Communiqués octobre 2016

DataCore offre aux professionnels certifiés VMware des licences gratuites pour ‘Hyper-converged Virtual SAN’, le logiciel à E/S parallèles adaptatives le plus rapide du marché actuel

Les VVol universels DataCore de deuxième génération sont certifiés par VMware pour la gestion de tous les types de stockage.

 

Suite à l’événement VMworld 2016 Europe qui s’est tenu la semaine dernière à Barcelone, Fira Barcelona Gran Via, DataCore Software, fournisseur leader de réseaux SAN virtuels hyper-convergés, de solutions de stockage définies par logiciel et de logiciels à E/S parallèles adaptatives, propose aux experts de VMware des clés de licence gratuites pour son logiciel Hyper-converged Virtual SAN alimenté par E/S parallèles. Ces clés de licence non destinées à la revente (NFR) incluent les fonctionnalités Universal VVols DataCore de deuxième génération certifiées par VMware pour la gestion de tous les types de stockage, grâce à un plan de contrôle qui permet d’administrer les politiques de stockage orientées machines virtuelles à partir d’une combinaison d’infrastructures de stockage nouvelles et existantes.

 

Les clés de licence (NFR) sont disponibles pour les niveaux vExpert, VCDX (VMware Certified Design Expert), VCAP (VMware Certified Advanced Professional), VCP (VMware Certified Professional) et VCIX (VMware Certified Implementation Expert). Ces licences offertes pour une utilisation hors production sont destinées à venir en aide aux consultants en virtualisation, instructeurs et architectes impliqués dans des initiatives visant à gérer et tirer pleinement parti de leurs ressources de stockage.

 

« Le logiciel Virtual SAN de DataCore offre les solutions hyper-convergées les plus rapides du marché grâce à un traitement inégalé des E/S parallèles », a déclaré Amanda Bedborough, vice-présidente en charge des opérations EMEA de DataCore. « Cette offre de licences NFR permettra aux experts VMware de découvrir comment le traitement parallèle optimise les performances d’une infrastructure hyper-convergée et comment les environnements VMware peuvent tirer bénéfice des solutions Hyper-converged Virtual SAN ».

 

La puissante technologie de traitement d’E/S en parallèle mise au point par DataCore améliore les performances des applications d’entreprise de premier niveau et augmente la productivité. Elle consolide l’infrastructure en démultipliant les charges de travail et accélère considérablement les temps de réponse. Grâce à cette technologie, DataCore a instauré, avec ses solutions de stockage et hyper-convergées, une nouvelle référence en matière de performances et de rapport performances/ prix. Pour ce faire la société s’est appuyé sur l’un des indices les plus prestigieux du secteur : le SPC -1[1] de l’organisme de normalisation Storage Performance Council. Pour plus de détails, consultez le site : https://www.datacore.com/products/datacore-hyper-converged-virtual-san

 

Les clés de licence NFR sont mises gratuitement à la disposition des experts qualifiés, qui peuvent en faire la demande sur le site http://info.datacore.com/free-NFR-VMware-Professionals. Ces clés doivent être exploitées exclusivement hors production.

 

VVol universels de deuxième génération

DataCore Hyper-converged Virtual SAN incorpore également les dernières avancées en matière de prise en charge des volumes virtuels vSphere universels (VVol). La mise en œuvre des VVol par DataCore crée une plateforme de services de stockage qui unifie les ressources de stockage de données, qu’elles soient convergées, hyper-convergées, hébergées sur réseau SAN ou dans le Cloud. Celle-ci est compatible avec une grande diversité de solutions d’autres fournisseurs, ainsi qu’avec tous les types de stockage (sous-systèmes à disques, matrices Flash/SSD, supports DAS, etc.)

 

Les VVol universels de DataCore ajoutent en outre la possibilité de définir un plan de contrôle universel qui permet de gérer l’instrumentation et l’administration des politiques de stockage orientées machines virtuelles via une combinaison d’infrastructures de stockage nouvelles et existantes issues d’un ou de plusieurs fournisseurs, même si celles-ci ne sont pas certifiées pour les VVol. Cette particularité améliore l’efficacité opérationnelle en instaurant une plateforme de gestion et de régulation commune, sur laquelle les exigences en matière de services de données et de niveau de performances sont indépendantes des éventuelles anomalies sous-jacentes.

3 conseils simples aux administrateurs de centres de données pour réduire de 95 % les coûts de support et de maintenance de leurs serveurs et systèmes de stockage

 

 

Avis d’expert de Lucie Posada, Sales Manager France chez Curvature

 

À première vue, il peut être difficile d’envisager que l’administrateur d’un datacenter puisse réaliser de telles économies, sans y laisser son emploi ou sa santé mentale. Après tout, son rôle est de veiller à ce que les équipements réseau, serveurs et systèmes de stockage de son datacenter fonctionnent sans accroc en continu, ce qui implique nécessairement des frais récurrents. C’est en tout cas ce qu’ont toujours affirmé les fabricants d’équipements. Mais une nouvelle génération de services informatiques émerge et change radicalement la donne avec ses tarifs ultra compétitifs et ses garanties de fiabilité. Des dizaines de milliers d’entreprises y ont déjà recours, dont des sociétés du classement Global 1000, du secteur des télécommunications, de la finance ou encore de l’intégration technologique. L’engouement pour ces services est tel que le cabinet Gartner vient de reconnaître officiellement la tierce maintenance (ou Third Party Maintenance – TPM) comme une catégorie à part entière de services informatiques ; il précise qu’elle promet d’incroyables économies à ceux qui sauront en faire bon usage. Voici 3 conseils simples pour les entreprises désireuses de diminuer leurs frais de support et de maintenance au profit d’investissements informatiques rentables, et ce sans la moindre concession.

 

  1. S’inspirer de l’expérience de ses pairs en matière de tierce maintenance :

La tierce maintenance permet aux entreprises de regonfler leur budget annuel et de modifier radicalement leur stratégie d’approvisionnement pour les années à venir. Désormais, une poignée de fournisseurs de premier plan proposent des services de support couvrant toute l’infrastructure à des tarifs défiant toute concurrence. Les solutions sont rigoureusement testées en amont et les taux de panne au déballage sont parmi les plus faibles du marché.

 

  1. Penser aux impacts des pannes d’équipements informatiques non testés en amont, des importants délais de livraison de matériel informatique ou encore des conflits entre les différents prestataires de support qui se rejettent la responsabilité des pannes :

Comme beaucoup de responsables IT le savent, les fabricants ne testent pas leurs équipements avant livraison. Ils partent du principe que le risque zéro de panne et d’insatisfaction client n’existe pas et ne s’inquiètent pas que certains équipements livrés soient retournés pour panne dès le déballage. Les grands prestataires de services de TPM, en revanche, offrent des garanties de service qui leur imposent de tester l’ensemble des équipements qu’ils livrent. Ils peuvent également assurer la maintenance et le support de l’ensemble datacenter : un service complet couvrant tous les systèmes, assuré par un seul expert sous 4 à 24 heures en Europe. Fini les fabricants qui se rejettent la responsabilité des pannes. Le prestataire gère à lui seul l’intégralité des tâches de support de l’infrastructure réseau du client.

 

Qui plus est, les prestataires de services de TPM se procurent souvent leurs équipements auprès de diverses sources, notamment des intégrateurs de systèmes qui veulent se séparer de matériel acheté pour des clients ayant abandonné ou modifié leur projet en cours de route, ou directement auprès de clients qui cèdent leur matériel d’occasion. Ils sont également nombreux à récupérer contre crédits les équipements informatiques des entreprises qui modernisent leur infrastructure, annulent des projets ou ferment des sites. Cette stratégie d’approvisionnement leur permet de se constituer d’importants stocks de matériel qu’ils peuvent livrer à leurs clients en quelques heures seulement, quand il faut compter 10 à 80 jours avec un fabricant. De plus, tous leurs équipements sont minutieusement contrôlés avant d’être expédiés. Curvature, l’un des leaders du secteur offre même une garantie à vie sur tous ses équipements.

 

  1. Faire le calcul : avant de signer des contrats de maintenance de fabricants pour chacun de ses équipements, prendre contact avec un prestataire de services de TPM pour évaluer les économies réalisables à l’échelle de votre environnement de stockage :

Il faut savoir qu’en moyenne, les offres complètes de maintenance des prestataires de TPM coûtent 50 à 90 % de moins que celles des fabricants et réduisent ainsi considérablement les coûts d’exploitation d’une entreprise. Elles leur permettent également de choisir le niveau du support en fonction de leur budget et de leurs besoins, ainsi que d’étendre le contrat à leurs filiales distantes. Les principaux prestataires de services de TPM se chargent de l’ensemble des opérations de support et de maintenance pour tout le réseau et proposent des indicateurs simples et transparents pour évaluer les économies réalisées et les communiquer en interne.

 

Pour plus d’informations, consulter :

https://www.curvature.com/fr/blog/gartner-third-party-maintenance-2016#.V_ItI1SLRn4

Pourquoi faire appel à un électricien sur Paris pour vos dépannages

Il n’y a pas à dire, une coupure d’électricité par une soirée d’hiver à Paris est un véritable cauchemar pour ceux qui ont la malchance d’en être la victime ! Avec le départ du courant, plus rien ne fonctionne correctement dans votre nid douillet quotidien, plus de chauffage, ni eau chaude, ni télé, ni radio et ni… lumière ! Avant d’appeler un dépanneur électricien, quelques points sont à vérifier en priorité. (suite…)

Dépannage plomberie : obtenir un devis en règle

Avant de trouver un artisan plombier, la première chose à faire est bien entendu de rechercher le devis. Cependant, on n’a pas vraiment le temps et nous devons faire appel à un artisan rapidement. Souvent, on ne pense pas aux conseils simples, qui nous permettent d’éviter des mauvaises surprises au moment de payer. (suite…)

Changement de fenêtres : ce qu’il faut savoir

Remplacement d’une ancienne fenêtre sans souci

C’est décidé, vous allez remplacer votre fenêtre mais vous ne savez pas comme faire ? Votre fenêtre est usée et vous recherchez un artisan vitrier sur Paris. Vous êtes sur la bonne adresse alors, une équipe spécialiste en remplacement de fenêtre se met à votre disposition pour intervenir dans les plus brefs délais afin de remplacer votre fenêtre. (suite…)

Être propriétaire à Nice dans la résidence Le Barelli

La métropole niçoise constitue actuellement l’une des villes les plus attractives de la Côte d’Azur et de nombreuses familles souhaitent devenir propriétaire à Nice. Logirem Accession, spécialiste de l’accession sociale, vous offre l’opportunité de concrétiser ce rêve grâce à la résidence « Le Barelli »

Heureux propriétaire d’un appartement à Nice ? C’est possible

Situé au cœur du quartier Pasteur à Nice, « Le Barelli » est synonyme d’un lieu de vie agréable dans un environnement de qualité. Très bien desservi par les réseaux de transport, à proximité des commerces, écoles, crèches et hôpital, cette résidence Logirem Accession est parfaite pour le premier achat d’un appartement à Nice.

L’accession à la propriété étant un enjeu de taille dans le parcours résidentiel d’un couple avec ou sans enfant, Logirem Accession propose à Nice des appartements allant du studio jusqu’au T5 en duplex dans le respect des normes environnementales. Ces résidences neuves permettent en effet l’optimisation des apports énergétiques pour des prestations de qualité et des factures réduites.

L’aspect esthétique de ce cocon Niçois n’est pas pour déplaire aux amateurs d’architecture avec des fenêtres en chien assis venant surplomber un toit de tuiles en terre cuite dans le style Méditerranéen.

Logirem Accession : l’allié idéal pour l’accession à la propriété.

Depuis bientôt 10 ans, Logirem Accession s’engage en faveur de l’accession à la propriété pour tous, quels que soient les revenus. En vous conseillant les meilleurs dispositifs financiers possibles pour accéder à la propriété, Logirem Accession vous permet de bénéficier du meilleur des leviers existants (PSLA, PTZ +…) et d’acquérir un logement neuf dans des conditions économiques avantageuses.

En plus des dispositifs conventionnés, Logirem Accession sécurise un peu plus vos premiers pas sur le parcours résidentiel en offrant des garanties supplémentaires propres. Par exemple, si votre situation familiale ou professionnelle venait à évoluer, vous pouvez revendre votre appartement au promoteur urbain qui vous garantit par le biais d’une assurance revente de ne souffrir d’aucune moins-value. D’autre part, Logirem Accession vous soumet des propositions de relogements pour l’ensemble du foyer.

Pour devenir propriétaire d’un appartement à Nice, dans la résidence neuve « Le Barelli », nous vous invitons à vous rendre sur le site de Logirem Accession ou bien d’entrer en contact avec un conseiller en bulle de vente au 40 Bd Pasteur à Nice ou bien par téléphone au 04.91.28.03.85.