Communiqués ‘alarme’

Diagral Connect’ : un bon point pour la tranquillité

 

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0pt 5.4pt 0pt 5.4pt;
mso-para-margin:0pt;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;}

Aujourd’hui, le système d’alarme n’est plus seulement une protection simple. Il permet également d’améliorer le confort de vie.

 Une protection sur-mesure

 Mise à part leurs fonctions de sécurisation des habitats, les systèmes d’alarme sans fil, permettent également de gérer les équipements d’une maison à distance.

 Diagral Connect’ se présente sous la forme d’un boîtier ultra compact qui permet de connecter un ensemble d’appareils en « plug and play ». Via le portail sécurisé www.diagral-connect.com, (application mobile gratuite développée par DIAGRAL), ou en appelant un numéro gratuit, il devient alors possible de piloter à distance un grand nombre de fonctionnalités permettant de renforcer la sécurité de son domicile :

  • activer ou désactiver des détecteurs extérieurs et/ou intérieurs d’intrusion, d’effraction, de présence, de mouvement, de vidéosurveillance…,
  • commander l’ouverture ou la fermeture d’un portail, d’une porte de garage, de volets roulants ou battants,
  • allumer ou éteindre des éclairages intérieurs ou extérieurs,
  • vérifier que la programmation souhaitée de l’installation, en cas d’absence, a bien été mise en place,
  • être informé en temps réel de tout événement survenu au domicile, même si on est au bout du monde, (tentative d’intrusion ou d’effraction, risque de dégât des eaux, détection de fumées, appel d’urgence émis par une personne présente au domicile),
  • agir sur la centrale pour ajuster ses fonctionnalités en fonction des besoins du moment.

 En cas d’absence prolongée, les particuliers peuvent conserver leur programmation en déclenchant l’ouverture des volets, l’arrosage du jardin et simuler une présence chez eux.

 Diagral Connect’ est disponible dans tous les magasins spécialisés et grandes surfaces de bricolage.

Système d’alarme plus vidéo-surveillance, la solution ultime pour la sécurisation domestique

Que ce soit à titre préventif ou suite à un sinistre, s’équiper d’un système d’alarme domestique est aujourd’hui loin d’être un luxe.

C’est certainement la solution la moins onéreuse et la plus fiable pour protéger ses biens et assurer la sécurité de son habitation et de sa famille.

Une alarme pour protéger les biens et les personnes

Qu’ils soient filaires ou GSM, les systèmes d’alarme actuels sont tous dotés de modules de communication permettant de diffuser l’alerte sur un téléphone ou un ordinateur.

Sur le site de vente en ligne CFP Sécurité on trouve par exemple des systèmes d’alarmes de maison complets tels que le pack ST-III qui fonctionne avec les systèmes téléphoniques RTC classiques ou un modèle plus évolué comme la centrale d’alarme ST-V qui utilise un module GSM intégré lui permettant de communiquer via une carte SIM intégrée.

Ces technologies sont très utiles car elles permettent à tout un chacun de gérer soi-même ses alertes sans avoir recours à un couteux abonnement à un centre de télésurveillance.

Les systèmes d’alarme de la marque Atlantic’S cités ci-dessus permettent par exemple de programmer jusqu’à quatre numéros qui seront contactés tour à tour en cas de déclenchement d’un détecteur.

C’est une option utile qui permet d’alerter ses proches ou son voisinage, elle a toutefois l’inconvénient de nécessiter une intervention physique pour être vraiment efficace.

En effet si personne ne peut vérifier à votre place le bienfondé du déclenchement de votre alarme, il faudra vous déplacer vous-même.

Alarme et vidéosurveillance pour une double sécurité

Pour pallier à cette contrainte de nombreux particuliers ont choisi d’adjoindre un système de vidéo-surveillance à leur système d’alarme maison.

Cette configuration permet une levée de doute immédiate grâce à un ordinateur ou un téléphone portable : Vous êtes au bureau ou au restaurant lorsque votre centrale d’alarme vous prévient d’un départ d’incendie.

Vous n’avez qu’à vous connecter à votre système de vidéo-surveillance, avec votre téléphone portable par exemple, pour vérifier la nature de l’alerte.

Le pilotage et la consultation à distance des systèmes d’alarme et de vidéo-surveillance en font des outils d’une grande efficacité pour assurer sécurité et protection à son logement.

Finies les fausses alertes et les déclenchements intempestifs, le temps de vérifier de visu et vous pouvez désarmer-réarmer votre système ou le cas échéant prévenir les forces de police ou les pompiers.

avoir de bonnes relations avec ses voisins réduit considérablement les chances de se faire cambrioler

Si aller se ressourcer en week-end ou en vacances est une source de tranquillité, il est plutôt fâcheux qu’il soit parfois gâché par quelques désagréments qui, bien souvent, auraient pu être écartées en prenant certaines précautions préalables. Parmi les plus courantes de ces mauvaises surprises apparaît le cambriolage. Véritable plaie, ce phénomène en recrudescence peut disparaître de vos soucis, en prenant quelques dispositions mesurées avant de vous absenter.

Ne pas désigner son domicile comme une cible idéale

Une des premières précautions à prendre, est de ne pas faire repérer votre maison aux cambrioleurs. En effet, les auteurs de cambriolages trouves leurs victimes à certains indices. Aussi, veillez à éviter que le courrier ne s’accumule dans votre boîte aux lettres, en le faisant suivre ou en le faisant ramasser par un tiers. Installez un éclairage programmé. Envoyez un voisin pour ouvrir, régulièrement, vos volets pour simuler votre présence.

Conserver son ancienne alarme filaire

Certaines centrales d’alarmes récentes, comme la DMC-100 ou DMC-200 de Domega, donnent la possibilité de garder tous les éléments de votre précédente installation filaire. Un bornier situé derrière la centrale d’alarme permet de connecter ces anciens détecteurs et donc de les utiliser avec une nouvelle centrale d’alarme dernière génération. Ces centrales d’alarmes peuvent accueillir en même temps les anciens détecteurs filaires et vos nouveaux éléments sans fil. On pourra aussi ajouter des télécommandes, une sirène extérieure et bien d’autres accessoires. Les centrales Domega possèdent même un module de transmission téléphonique compatible avec toutes les box adsl.

Faire des économies en achetant une nouvelle centrale d’alarme

Acheter une nouvelle centrale d’alarme sans fil en conservant ses éléments filaires et son installation existante permet de faire des économies importantes tout en bénéficiant des dernières nouveautés dans le domaine de la sécurité domestique. L’installation de la nouvelle centrale d’alarme se fait simplement et sans travaux, il suffit de se servir des lignes existantes. Cette solution est sûrement le meilleur compromis pour posséder une alarme actuelle sans trop dépenser !

Investissez dans un détecteur de fumée avec PROXEO

D’ici à 2015, tous les foyers devront disposer d’un détecteur de fumée. Une bonne raison de s’intéresser au sujet d’autant plus que l’appareil peut sauver des vies.

 Détecteur de fumée, s’équiper oui mais pas n’importe comment !

 Rappelons qu’il incombe à chaque locataire ou propriétaire d’une maison ou d’un appartement, d’installer un détecteur aux normes certifiées NF DAAF et de s’assurer que celui-ci dispose de toutes les caractéristiques permettant d’assurer, sans faille, ses missions de veille et d’alarme. Dans le cas contraire, les assureurs pourraient sanctionner leurs clients.

 Le détecteur de fumée doit afficher le logo de la marque NF ainsi que l’homologation à la norme européenne EN 14 604.

 L’appareil doit être solidement fixé au plafond. Sa pose est déconseillée dans les locaux où il y a un risque de condensation (salles de bain, buanderie…) et où des fumées peuvent se dégager (cuisine ou garage peu ventilé).

Le détecteur de fumée doit également avoir les caractéristiques suivantes :

 –  comporter un indicateur de mise sous tension;

–  être alimenté par piles, batteries incorporées ou sur secteur;

–  comporter un signal visuel, mécanique ou sonore, indépendant d’une source d’alimentation, indiquant l’absence de batteries ou piles;

–  émettre un signal d’alarme d’un niveau sonore d’au moins 85 dB(A) à 3 m;

–  émettre un signal de défaut sonore, différent de la tonalité de l’alarme, signalant la perte de capacité d’alimentation du détecteur;

–  comporter les informations suivantes : nom ou marque et adresse du fabricant ou du fournisseur, le numéro et la date de la norme à laquelle se conforme le détecteur, la date de fabrication ou le numéro du lot, le type de batterie à utiliser ;

–  disposer d’informations fournies avec le détecteur, comprenant le mode d’emploi pour l’installation, l’entretien et le contrôle du détecteur, particulièrement les instructions concernant les éléments devant être régulièrement remplacés.

 PROXEO présent au salon Foire de Paris

 Compte tenu de la multitude de produits proposés, il est difficile pour les particuliers de choisir le bon modèle. Alors, afin de bénéficier de bons conseils, les experts du réseau PROXEO donnent rendez-vous au public sur leur stand 03, hall 1, allée P au salon Foire de Paris.

Avant de partir, n’oubliez pas de sécuriser votre domicile pour éviter les risques inutiles

La majorité des cambriolages peuvent facilement être mis en échec en suivant quelques consignés simples. Avant de quitter sa maison, il faut s’assurer de ne pas exposer votre maison à des risques de cambriolage par oubli. Prévoir une parade pour faire croire à votre présence sur les lieux permet de dissuader un grand nombre de cambrioleurs mais il est aussi possible de surveiller à distance votre maison même en étant loin de chez vous à l’aide d’une caméra de surveillance…

Protéger toutes les ouvertures donnant sur l’extérieur

Presque un quart des cambriolages est effectué sans effraction. Les cambrioleurs profitent en général d’une porte laissée ouverte par négligence. Avant de partirde votre maison, vérifiez scrupuleusement chaque accès de votre habitation et verrouillez chacun d’entre eux. Il est idiot de cacher une paire de clés sous un paillasson ou dans une boite aux lettres, ces endroits seront systématiquement fouillés avant un cambriolage pour pouvoir entrer sans se faire voir. Ne pas faire preuve de négligence donne la possibilité de réduire un grand nombre de risque pour la sécurité de sa maison d’autant plus que la majorité des assurances habitation ne couvre pas les vols commis sans effraction.

Pose professionnelle, mais pas à n’importe quel prix !

Le tarif de la pose d’un système d’alarme dépend de plusieurs données comme le nombre de détecteurs à installer, les éventuelles lignes électriques ou téléphoniques à tirer, les prestations de formations et de maintenance proposées, etc. Restez attentifs et demandez conseil pour connaitre les professionnels installateurs sérieux de votre département. Il est possible chez quelques marques (comme Domega, Visiotys, Alarme-appartement.fr, etc.) de demander à être mis en relation avec un professionnel proche de votre commune.

Ne pas se tromper en choisissant son système d’alarme sans fil

Indépendamment de la pose, choisir le matériel reste important. Demandez au professionnel de préciser sur son devis la marque et le modèle du système proposé. Vous pourrez ainsi vous renseigner sur ses fonctions avant de faire votre choix. Vous avez aussi la possibilité d’acheter votre système d’alarme auprès d’un magasin ou d’une boutique internet, à un tarif souvent plus intéressant, et ensuite le faire installer par un professionnel. Cela vous laisse le choix de la marque et de ses fonctions.

Détecteur de mouvement acceptant les animaux

Le tout nouveau détecteur de mouvement infrarouge, DMA-114, embarque la technologie détection intelligente et permet de tolérer les animaux domestiques dans une maison ou un appartement protégé par un système d’alarme maison Domega. Le DMA-111 est également muni de cette technologie avancée.

La technologie de détection

La détection intelligente permet à votre alarme de ne pas être déclenché par les mouvements d’un animal de compagnie, et ce même quand le système est armé et que l’animal passe devant un détecteur. On peut donc envisager aujourd’hui de quitter son domicile en armant son système d’alarme même lorsque le chat ou le chien reste à la maison. Le domicile est protégé et vous avez la garantie que votre animal adoré ne déclenchera pas l’alarme. Cette nouvelle technologie innovante de détection intelligente a été intégrée à plusieurs détecteurs infrarouges Domega.

Fonctionnement de la détection

Le détecteur DMA-114 détecte les mouvements d’un intrus en étant sensible aux variations de température dans l’espace protégé. Ainsi, il décèlera immédiatement un intrus dans son champ de vision en mesurant la chaleur corporelle qu’il dégage. Le DMA-114 sait différencier la chaleur émise par le corps humain de celle d’un animal de compagnie de petite masse (moins de 25 kg). Ainsi, lorsqu’il capte les mouvements d’un animal, le détecteur de présence ne déclenchera pas l’alarme.

Détection de mouvement au plafond

Le détecteur de mouvement plafond DMA-111 est lui aussi équipé de la détection intelligente et tolère de la même manière la présence d’animaux domestiques dans l’espace sécurisé. Contrairement au détecteur DMA-114, le DMA-111 est doté d’un angle de vision de 360° et il est spécialement adapté pour être installé au plafond. Une installation classique peut être composée de plusieurs types de détecteurs différents afin de surveiller au mieux l’espace à sécuriser.

Les fonctions à examiner avant d’acquérir un système d’alarme sans fil

Pour bien choisir un système d’alarme, il faut faire attention à vérifier quelques points très importants. Certaines fonctionnalités sont surperflue et apporteront un confort d’utilisation au jour le jour tandis que d’autres sont réellement obligatoires pour protéger de façon efficace votre pavillon. Voici un résumé de quelques fonctionnalités importantes à vérifier avant l’achat d’une alarme anti-intrusion.

Autoprotection des éléments sans fil

La fonction d’autoprotection fait référence au dispositif permettant à un élément de l’alarme intrusion de déclencher une alerte lors d’une tentative de sabotage. Il y a 2 types d’autoprotections : autoprotection contre l’arrachage et autoprotection contre l’ouverture .

L’autoprotection à l’arrachage de l’élément donne la possiblité à l’élément équipé de communiquer en sans fil à la centrale d’alarme les tentatives d’arrachage de l’élément. Par exemple, une sirène extérieure est souvent équipée d’une autoprotection à l’arrachage pour palier aux risques de démontage de la façade d’une maison (les sirènes DMA-120, DMA-121 et DMA-123 sont toutes pourvues d’une autoprotection à l’arrachage).

L’autoprotection à l’ouverture donne la possiblité à l’élément de signaler à la centrale d’alarme toute tentative d’ouverture. Cette autoprotection est obligatoire pour les éléments fonctionnant sur batterie afin d’éviter qu’un intrus puisse la retirer. Les détecteurs magnétiques d’ouvertures sont systématiquement pourvus d’une autoprotection à l’ouverture (les détecteurs d’ouverture DMA-100 sont tous pourvus d’une autoprotection à l’ouverture).

L’autoprotection des détecteurs, centrale et sirènes est une fonction essentielle à examiner lors d’un achat. Elle est importante pour sécuriser efficacement une habitation et se prévenir contre tout risque de sabotage du système.

Tolérer la présence d’animaux domestiques au domicile

Les détecteurs de mouvement décèlent les mouvements d’un individu dans leur champs de vision en localisant la chaleur émise par celui-ci. Certains anciens détecteurs de présence peu évolués détectent les mouvements d’animaux domestiques puisque ceux-ci dégagent également une chaleur. Cependant on trouve aujourd’hui beaucoup de détecteurs de mouvement équipés d’une technologie de détection intelligente qui donne la possiblité de supporter la présence d’animaux domestiques jusqu’à un certain poids. Par exemple, les détecteurs de mouvement DMA-114 et DMA-111 sont tous équipés de la technologie détection intelligente.

Cette fonctionnalité peut être très profitable dans le cas où des animaux domestiques sont amenés à rester dans le domicile quand le système d’alarme intrusion est activé. Cela permet d’éviter à coup sûr de fausses alertes intempestives et désagréables.

Compatibilité du transmetteur téléphonique

Le transmetteur téléphonique d’une alarme intrusion permet d’être alerté sans attendre par téléphone en cas de détection d’un cambrioleur. Les modules de transmission téléphonique intégrés aux alarmes intrusion sont souvent étudiés pour fonctionner avec une ligne téléphonique classique. Néanmoins, il existe maintenant des marques d’alarmes, comme Domega, qui ont développés des alarmes compatibles avec l’ensemble des BOX ADSL . Ces systèmes d’alarmes sont à relier directement sur la box internet (freebox, bbox, livebox, neufbox, etc.) et elles utilisent la ligne téléphonique fournie par la box que vous soyez en dégroupage total ou partiel.

Être prévenu d’une intrusion dans sa maison est très primordial, cela fait du transmetteur téléphonique une partie importante du système d’alarme sans fil. Il est donc importantque celui-ci soit compatible avec votre ligne téléphonique, comme celui intégré à la centrale Domega.

Détecteur de présence tolérant les animaux de compagnie

Le tout nouveau détecteur de présence infrarouge, le DMA-114, embarque la technologie détection intelligente et permet de tolérer la présence d’animaux domestiques dans une maison ou un appartement sécurisé par un système d’alarme maison Domega. Le DMA-111 est lui aussi pourvu de cette technologie avancée.

La détection

La technologie détection intelligente offre la possibilité à votre alarme de ne pas détecter la présence d’un animal, et ce même lorsque le système d’alarme est armé et que l’animal est en mouvement devant un détecteur. Il est donc possible désormais de sortir de chez soi en activant son système d’alarme même si le chat ou le chien reste au domicile. La maison est sous alarme et vous avez l’assurance que votre animal adoré ne provoquera pas un déclenchement intempestif. Cette technologie de détection intelligente a été intégrée à plusieurs détecteurs de la marque Domega.

Fonctionnement du détecteur

Le capteur DMA-114 détecte les mouvements d’un intrus en étant sensible aux variations de température dans la pièce protégé. Ainsi, il décèlera instantanément un intrus en captant la chaleur corporelle qu’il émet. Le DMA-114 est capable de différencier la chaleur humaine de celle d’un animal de compagnie de petite masse (moins de 25 kg). De cette manière, lorsqu’il détecte les mouvements d’un animal comme un chien ou un chat, le détecteur de présence ne déclenchera pas l’alarme.

Détection de mouvement au plafond

Le détecteur de mouvement plafond DMA-111 est également muni de la détection intelligente et tolère de la même manière la présence d’animaux domestiques dans la pièce sécurisé. Contrairement au détecteur DMA-114, le DMA-111 est doté d’un angle de vision de 360° et il est spécialement prévu pour être posé au plafond. Une installation classique peut être composée de plusieurs types de détecteurs différents afin de couvrir au mieux l’espace à protéger.

Être alerté son sur portable lorsqu’un cambrioleur est repéré dans l’appartement

Lorsque votre système d’alarme sans fil est activé et qu’un cambrioleur tente d’entrer chez vous, il est plus qu’important d’être prévenu tout de suite de cette effraction pour avoir la possibilité d’intervenir tout de suite. Ce concept d’alerte téléphonique immédiate est proposé avec un transmetteur téléphonique qui compose automatiquement un ou plusieurs numéros dès que l’alarme est déclenché. Un module de transmission téléphonique est intégré aux centrales d’alarmes DMC-100 vendues sur notre boutique.

Le processus d’alerte lors d’un déclenchement d’alarme

C’est la centrale d’alarme qui gère tout le système de protection de l’habitation. donc la centrale qui mène le processus d’alerte lors d’un déclenchement . Le processus est le suivant, lorsqu’un cambrioleur est détecté à l’aide d’un détecteur magnétique sur une fenêtre ou d’un détecteur de mouvement dans l’un des espaces protégés du domicile, la centrale d’alarme prévenue dans le détecteur déclenche tout de suite les sirènes intérieures et extérieures. C’est à ce moment qu’elle active le transmetteur téléphonique  afin qu’il vous prévienne sans tarder. En recevant l’appel, vous avez la possibilité de piloter le système d’alarme .

Les fonctions du transmetteur téléphonique des alertes

En fonction de transmetteurs téléphoniques, il est possible d’entrer un ou plusieurs numéros de téléphone à alerter en cas de déclenchement. Le transmetteur téléphonique présent dans la centrale d’alarme DMC-100 permet d’enregistrer quatre numéros de téléphones qui seront prévenus. Ces numéros seront composés successivement par le transmetteur téléphonique jusqu’à qu’un des appelés désarme le système d’alarme. Les utilisateurs qui reçoivent un appel ont le choix, après avoir entré le code secret, de désactiver le système, de vérifier la zone qui a déclenché l’alarme, de faire une écoute à distance, etc.

Compatibilité du transmetteur téléphonique

Le transmetteur téléphonique se sert de la ligne téléphonique fixe de votre maison pour communiquer. Il faut donc le brancher à une prise téléphone si vous utilisez une ligne France Telecom ou directement à votre BOX ADSL dans le cas où vous êtes en dégroupage total ou partiel. Avant de choisir un système d’alarme, examinez bien la compatibilité de celui-ci avec votre ligne téléphonique ou votre box. Le transmetteur téléphonique présent dans la centrale d’alarme Domega est compatible avec les lignes téléphoniques classiques mais aussi avec toutes les box ADSL en dégroupage total ou partiel .

Bien choisir son détecteur de fumée pour habitation

Comment choisir son détecteur

La protection incendies d’une maison ou d’un appartement est essentielle et permet chaque année de sauver des vies. Avant de se décider pour un détecteur il faut être attentif sur certains points et se montrer vigilant quant au choix du matériel car il existe des normes à respecter pour s’acquitter de ses obligations légales. Le choix du nombre de détecteurs de fumée à mettre en place et leur emplacement est également délicat et doit être fait de manière réfléchie.

Les normes qu’il faut respecter

La loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 rend obligatoire en France la pose de détecteurs de fumée dans tous les lieux d’habitation. Cette loi rend obligatoire l’installation de détecteurs normalisés pour les propriétaires et locataires de tous types d’habitation.

Les détecteurs de fumée installés doivent impérativement respecter la nouvelle norme européenne EN-14604 qui spécifie plusieurs caractéristiques obligatoires du détecteur de fumée. En particulier, le détecteur devra être équipé d’une batterie d’au moins 1 an, le signal d’alarme doit être d’au moins 85dB et doit absolument être distinct du signal de batterie faible. Un bouton test ainsi qu’une notice d’utilisation en français sont également obligatoires.

Le détecteur de fumée DMA-161 est certifié CE et répond aux critères de la norme européenne EN14-604.

Combien de détecteurs ?

Tout dépend de l’habitation à sécuriser. Idéalement, il faut installer dans chaque pièce de la maison d’un détecteur avertisseur autonome de fumée sauf les pièces particulières (cuisine, garage, atelier de peinture, etc.). En pratique, l’obligation est d’installer au moins 1 détecteur par habitation lorsqu’il y a plusieurs étages, il est recommandé une installation d’au moins 1 détecteur par étage. Pour l’installation d’un seul détecteur, il convient de le placer à un endroit qui relie plusieurs pièces. Par exemple, un palier ou un couloir sur lequel donnent plusieurs chambres est un lieu idéal.

Endroits où ne pas placer de détecteur

Il y a des lieux où il n’est pas souhaitable de poser un détecteur de fumée. C’est le cas par exemple pour les pièces qui dégagent souvent des fumées comme une cuisine ou un garage. Il faut aussi faire attention à ne pas mettre de détecteur dans les pièces à taux élevé d’humidité comme une salle de bain. La pose d’un détecteur de fumée près d’un ventilateur ou d’un système de ventilation ou de climatisation est dangereuse car la ventilation pourrait empêcher les fumées de parvenir jusqu’au détecteur en cas de déclenchement d’incendie.