Communiqués ‘analyse technique’

L’indicateur technique Bollinger

John Bollinger a inventé les bandes de Bollinger au début des années 80. Cet outil est automatiquement adopté par beaucoup d’analystes et de traders car il permet de donner des indications très complètes sur la nature des cours et sur leur tendance future en donnant des indications sur les points de retournements du marché.

Les courbes de Bollinger vont en réalité se décomposées en 3 courbes distinctes les unes des autres. Tout d’abord, l’outil Bollinger va reprendre la courbe de la moyenne mobile, qui, nous l’avons déjà vu, donne la moyenne des 20 ou 50 derniers cours, ce qui nous donne une idée de comment évolue le marché et sert aussi à confirmer des tendances. Cette courbe de moyenne mobile va donc être complétée par 2 autres courbes dîtes d’écart type. La courbe d’écart type de dessus et la courbe d’écart type du dessous. Plus ces deux courbes seront rapprochées de la courbe de la moyenne mobile cela signifie que moins le marché est volatile. En revanche, plus les courbes d’écarts types ne sont éloignées de celle de la moyenne mobile, alors cela signifie que plus le marché n’est volatile.

Voilà pour les indications sur l’état du marché mais les courbes de Bollinger vont aussi pouvoir nous donner des indications sur les retournements éventuels du marché et plus précisément sur ses points de retournements. Lorsque la courbe de cours va couper la bande d’écart type inférieure alors c’est in signal baissier. Si la courbe de cours coupe la bande d’écart type supérieure alors c’est un signal haussier.

Cependant il est important de préciser que ce genre de signal n’est valable que lorsqu’il s’agit d’un marché de tendance, en effet si la courbe des cours se situe dans un marché de range alors les signaux de retournements à interpréter sont littéralement inverses.

Pour en savoir plus sur le Forex et les différentes stratégies de trading à adopter, rendez-vous sur tribuforex.fr.

Les figures chartistes de tendances sur le Forex

Les figures chartistes sont très utilisées par ceux qui traitent sur le Forex. Très lisibles elles ont la faculté de donner des informations claires et rapides sur les tendances du marché. Il existe 2 grands types de figures chartistes : les figures s’appuyant sur les tendances et les figures dites plus traditionnelles. Ici, nous allons nous intéresser aux figures chartistes qui s’appuient sur les tendances.

Nul besoin d’être un expert du Forex pour voir si un cours est en phase ascendante ou descendante, c’est la première étape de l’analyse chartiste. Une fois que nous avons identifié une tendance nous allons « englober » les cours pour définir dans quelle zone la tendance évolue. En effet, nous savons qu’une tendance n’est pas régulière est qu’elle est faite de plein de petites corrections d’où la nécessité de dégager une tendance qui va dépendre de l’unité de temps choisie également.

On va englober les cours à l’aide d’un canal biseau. C’est la figure chartiste la plus connue et plus utilisée, elle est caractérisée par 2 droites obliques parallèles qui font offices de supports et de résistances. La droite supérieure étant une résistance et la droite inférieure étant un support. La règle est que la courbe doit au moins avoir 2 impactes sur chacune de ces 2 droites pour matérialiser un canal.

On pourra rajouter à ça une droite intermédiaire qui viendra s’ajouter et se tracer au milieu du canal. Lorsque cette droite est franchie par le cours on dit qu’il faut être vigilant car il se pourrait bien que le cours casse les zones de résistances du canal pour partir à la hausse ou à la baisse.

Une fois que le cours est sorti d’un canal on va avoir besoin de trouver de nouveaux repères pour dessiner un nouveau canal. Dans la plus part des cas les zones de résistances deviennent supports et inversement pour le nouveau canal par rapport à l’ancien.

Pour en savoir plus sur le Forex et les différentes stratégies de trading à adopter, rendez-vous sur tribuforex.fr.

Analyse technique et autoréalisation

Lorsque vous allez décider de traiter sur le Forex il vous faudra être sûr d’être bien familiarisé avec l’analyse technique. En effet, sur un marché de tendance comme le Forex maîtriser l’analyse technique relève de l’indispensable ! L’analyse technique ou appelée également l’analyse graphique se base sur une multitude de règles et de techniques plus ou moins anciennes. Libre à vous de développer vos propres techniques, beaucoup de traders le font, mais nous verrons plus bas dans cet article qu’il vaut mieux au final jouer les techniques d’analyses les plus répandues.

Il existe 2 catégories d’analyse technique principales : Le Chartisme et l’analyse mathématique.

Le Chartisme est l’analyse graphique par essence. Le trader va tenter de repérer des configurations qui se répètent et en traçant des droites afin de repérer points de supports, de résistances ou encore des lignes de tendances. Cette analyse part du principe bien connue que les informations économiques nécessaires sont déjà incluses dans les cours, donc autant s’intéresser directement à l’analyse de ses cours pour en prédire la tendance.

L’analyse mathématique regroupe des techniques qui consistent à retraiter mathématiquement l’information des cours de cotation.

Cependant, l’analyse technique ne représente pas une science exacte, le taux de réussite n’est pas de 100%, elle est juste là pour maximiser vos chances de réussites. Car encore faut-il bien interpréter les signaux une fois vos courbes tracées.

La réussite et la popularité des analyses graphiques tient au fait que justement une grande partie des traders aujourd’hui utilise l’analyse graphique, tout le monde interprète donc les mêmes signaux et prend les mêmes décisions en fonction de ces signaux, ce qui fait bouger le marché dans le sens des conclusions d’une analyse graphique classique. J’entends par classique une analyse technique ancienne et répandue, car oui il vaut mieux utiliser des techniques connues de tous plutôt que ses propres techniques où seul vous verrez les signaux que vous vous êtes fixé.  C’est ce qu’on appelle l’autoréalisation de l’analyse graphique.

Pour en savoir plus sur le Forex et les différentes stratégies de trading à adopter, rendez-vous sur tribuforex.fr.