Communiqués ‘banque’

Emploi : la société de courtage Bourse des Crédits recrute 25 conseillers et analystes financiers

Paris, le 20 mai 2014 -Bourse des Crédits qui figure parmi les leaders du courtage en produits financiers, crédit immobilier, assurances et regroupement de crédits recrute 25 postes de conseillers et analystes financiers expérimentés pour ses divisions « Rachat de crédits » et « Crédit Immobilier »Les postes sont tous à pourvoir en contrat à durée indéterminée.

La puissance de Bourse des crédits

Fondé en 2012 par des experts issus du monde du courtage, Bourse des Crédits est devenu en moins de deux ans l’un des leaders du courtage en produits financiers, crédits et assurances. Bourse des Crédits s’appuie sur un modèle économique en rupture avec le modèle traditionnel du courtage : contrairement à de la simple mise en relation qualifiée entre le particulier et les banques, l’entreprise offre un conseil d’expert, un service de grande qualité et un accompagnement personnalisé jusqu’au décaissement des fonds. Bourse des Crédits a notamment conçu un système d’information innovant qui lui permet d’obtenir les meilleurs taux de transformation du marché. Seul acteur click and mortar indépendant (l’entreprise se développe « en propre »), Bourse des Crédits est présent sur internet ainsi que dans une «agence à l’étage», située au 12, rue de la Bourse, 75002 Paris.

A noter que Bourse des Crédits a été sélectionnée pour représenter la France au G20 des Jeunes Entrepreneurs (G20 YEA) qui se réunira en parallèle du G20 du 18 au 22 juillet 2014 à Sydney. L’entreprise apportera – avec 400 autres entrepreneurs mondiaux triés sur le volet – sa contribution à la préparation d’un plan d’actions visant à soutenir l’entrepreneuriat des jeunes pour créer de la croissance et réduire le chômage.

Doubler les effectifs en 2014

Entreprise en pleine croissance, Bourse des Crédits prévoit de doubler ses effectifs à fin 2014. Pour accompagner son développement, l’entreprise recrute 25 conseillers et analystes financiers expérimentés pour ses divisions « Rachat de crédits » et « Crédit Immobilier ».

L’ensemble des postes est à pourvoir en contrat à durée indéterminée, un fait assez rare sur un marché tendu et qui crée peu d’emploi salariés. Arsalain El Kessir précise les profils recherchés : « Nous faisons de la qualité de service une priorité et un vrai facteur de différenciation sur notre marché. L’équipe de Bourse des Crédits est ainsi composée essentiellement de conseillers séniors, ayant une expérience solide dans le courtage en crédit. Nous recherchons donc – pour nos deux divisions Rachat de crédit et Crédit immobilier – des conseillers financiers ayant une première expérience avérée minimum de deux ans dans le courtage en produits financiers ou en assurances, ainsi que des analystes financiers pouvant également justifier d’une expertise bancaire concluante en back office. En outre, les candidats doivent avoir une très bonne connaissance préalable des offres de crédits des banques. Une expertise qu’ils approfondiront en interne grâce à nos nombreusesformations sur les produits financiers proposés par les banques et les organismes de crédit ».

Une équipe mixte et diversifiée

Autre signe distinctif de l’entreprise, Bourse des Crédits mise sur des compétences et des profils diversifiés et privilégie la mixité des équipes. L’entreprise est signataire de la Charte de la Diversité et de la charte A Compétence Egale.

Fait plutôt rare dans le milieu de la « banque – assurance », où la différenciation hommes / femmes demeure, aujourd’hui, les femmes représentent plus de 60% des salariés de l’entreprise. « Nous accordons une grande importance à la mixité dans nos recrutements. D’ailleurs, tous les postes de managers sont tenus par des femmes », conclut Arsalain El Kessir.

Le détail des postes à pouvoir est disponible ici : http://www.boursedescredits.com/rejoignez-nous

 www.boursedescredits.com

Suivez Bourse des Crédits sur les réseaux sociaux :

www.facebook.com/boursedescredits

www.twitter.com/boursedcredits

Banketto : numéro 1 de la comparaison bancaire

Payer moins de frais bancaires, pour économiser plus !

Depuis quelques années, réduire sa facture de services bancaires est devenu primordial pour débourser moins.

Force est de constater que, le marché des établissements bancaires reste de plus en plus large avec notamment l’arrivée des banques online, donnant la possibilité ainsi aux Français de choisir encore plus amplement les différents fournisseurs ainsi que les divers services bancaires.

Banque en ligne : Une information davantage concise !

Prétendre que son banquier est trop commercial sans pour autant changer de banque n’est plus légitime ! Il faut néanmoins reconnaître que même avec le travail du législateur ayant dernièrement intronisé le guide standard des tarifs bancaires, l’opacité des tarifs est toujours de rigueur !

Une comparaison des offres est donc plus que nécessaire, ce portail d’informations banketto permet de faire le point, via le comparatif des banques en ligne. Banketto propose d’apporter son aide en communiquant des comparateurs, banque en ligne par banque en ligne, mais aussi l’avis impartial des internautes par le biais de forum, bref, l’émergence d’une information beaucoup plus concis et objective ! Surtout qu’en France la multi-bancarisation est de 99%, l’avis de tous est donc important !

C’est la fin pour les sites qui mettent en avant leurs propres partenaires sous couvert de comparatifs indépendants, banketto offre une information bancaires vue et écrite par une équipe de journalistes indépendants.

La nouvelle référence d’offres bancaires : www.banketto.fr

Enfin, ce portail classifie tous les acteurs en passant par la banque-assurance, le site est une véritable source pour dégoter la banque qu’il vous faut et non la banque par défaut !

Etudiants, épargnants, boursicoteurs, ou à la recherche d’une banque qui n’est pas embêtante est indéniablement le site qui vous accompagne pour faire le bon choix bancaire, et ce n’est pas du luxe !

banketto : numéro 1 de la comparaison bancaire

Marre de payer votre facture bancaire ?

De nos jours, limiter ses frais bancaires est devenu primordial pour préserver son pouvoir d’achat.

Et pour cause, le panel des établissements financiers semble de plus en plus large avec assurément l’émergence des banques online, permettant ainsi aux clients de choisir davantage sérieusement les différents intervenants ainsi que les divers frais bancaires.

Banque en ligne : Une proposition de services bancaires plus claire !

Affirmer que sa banque est trop chère sans pour autant changer de banque n’est plus permis ! Il faut toutefois reconnaître que même avec le travail du législateur ayant dernièrement instauré le guide standard des tarifs bancaires, l’opacité des prix est toujours de mise !

Un besoin de dépoussiérage est donc plus que pressant, ce portail d’informations banketto permet de faire le point, via le comparatif des banques en ligne. Banketto propose d’apporter son aide en présentant des comparateurs, banque en ligne par banque en ligne, mais aussi l’avis objectif des internautes par le biais de forum, bref, l’émergence d’une information beaucoup plus claire et objective ! Surtout qu’en France la multi-bancarisation est de 99%, l’avis de chacun est donc important !

C’est la fin pour les sites qui mettent en avant leurs propres partenaires sous couvert de comparatifs indépendants, banketto offre une actualité bancaires vue et écrite par une rédaction de journalistes indépendants.

Toutes les offres sont sur www.banketto.fr !

Enfin, ce portail d’informations répertorie tous les acteurs en passant par la banque-assurance, le site est une véritable mine d’informations pour dégoter la banque qu’il vous faut et non la banque par défaut !

Etudiants, épargnants, boursicoteurs, ou à la recherche d’une banque qui n’est pas embêtante est indéniablement le site qui vous accompagne pour faire le bon choix bancaire, et ce n’est pas du luxe !

Risque liés aux placements court terme

La bourse ne se porte par au mieux et beaucoup d’investisseur se posent la question de savoir s’il est raisonnable de placer leur argent en bourse vu la faible stabilité de celle-ci. Dans ces moments de crise de nombreuses personnes leur épargne qu’ils ont placé pour les déplacer sur des produits bancaire plus sécurisés tel que le livret A, l’assurance vie, les comptes courant rémunérés, etc. Ces mouvements financiers peuvent être problématiques quand ils sont effectués en masse par une un grand nombre des investisseurs, et peuvent engendrer d’importantes sanctions affligées au marché. Toutefois, il y a des placements court terme offrant une certaine stabilité, comme par exemple les SICAV monétaires qui sont des instruments financiers par certaines établissements bancaires, des bons du trésor des état, etc. A part une véritable chute du système financier mondial, ce type de titre financier demeure sécurisé puisqu’ils sont émis par des tiers de confiance.

Néanmoins, informez-vous bien avant d’opter pour un placement sur une période limitée. Il est important de bien analyser du contrat qui vous lient à cet investissement. Pensez-vous pouvoir retirer votre épargne en cas de besoin pressant d’argent ? Savez-vous sur quelle durée vous avez souscrit? Ce sont des éléments qu’il est primordial de regarder lorsque l’on souhaite investir son épargne.

Toutefois, il n’est pas utile de se focaliser uniquement sur l’efficacité d’un placement, mais prendre en compte les aspects fiscaux. Les gains produits par ce placement sont-ils sujets à imposition ? Aurez-vous à payer les prélèvements sociaux ou toute autre forme de taxe ? Un investissement qui semble attractif au premier abord peut au final être à peine rentable après paiement de l’impôt. L’idéal est de s’en rendre compte par, il vous faut pour cela ouvrir un compte en ligne

Ne vous hâtez pas et méditez bien car il y a d’autres pistes pour générer des revenus additionnels sans fiscalité comme par exemple se constituer des valeurs de productivité via des portefeuilles ordinaires, PEA, PEE. La rente viagère immédiate permet aussi d’investir un capital pour en tirer des gains.

Enfin l’assurance vie offre aussi servir de support pour des gains additionnels en choisissant dès la signature du contrat, des sorties programmés.

Comparer les banques en ligne face aux banques classiques

C’est véridique, le déploiement des agences standards en réseau coûte cher qu’elles doivent s’efforcer de diminuer si elles veulent préserver une stabilité de leur finance. Ces organismes financiers ont des coûts élevés en charges (location de bureau, salariés à rémunérer) mais aussi en charges variables (maintenance de locaux). Il faut donc se dépêcher pour arrêter ces frais et se rapprocher de l’équilibre. L’alternative a été trouvée depuis plusieurs années grâce au web.
Les banques sur la toile demeurent dorénavant à même de présenter à ses prospects des formules sur la toile, assurance à l’identique le confort qu’un compte bancaire traditionnel, tout en commercialisant des coûts particulièrement attractifs. Ces solutions bancaires débutent du compte courant traditionnel sur Internet (avec régulièrement la carte bancaire offerte lors de l’ouverture), au compte épargne à un taux boosté pour le web, en passant par des produits d’investissement ou encore des emprunts personnels.

Pour profiter de ces offres bancaires spécifiques (bourse), il est nécessaire d’ouvrir un compte bancaire en ligne une mise de départ minimum afin d’en profiter. C’est la modalité impérative afin d’en tirer profit, l’un ne va pas sans l’autre. Ce progrès est avantageux aussi bien aux consommateurs qui voient leurs frais bancaires fondre grâce à des coûts réduits, comme aux établissements bancaires qui diminuent considérablement leurs coûts de fonctionnement.
L’ouverture d’un compte en banque sur Internet est facile et se fait rapidement. Après une rapide comparaison offrant la possibilité de détecter l’établissement bancaire répondant le mieux à vos attentes, il faut simplement renseigner des informations simples qui sont votre identité ainsi que votre situation bancaire.

Cette pré-inscription se réalise directement en ligne, sur le site de l’établissement de votre choix. Il vous sera transmit dans la continuité un dossier d’inscription à renseigner et à expédier par voie postale, permettant ainsi de conclure votre inscription. Une fois que ce dossier est récupérer, la banque démarre l’ouverture de votre compte bancaire online et vous expédie dans de brefs délais les éléments pour utiliser votre compte avec l’aide de votre chéquier.
Si vous projetez d’ouvrir un compte bancaire , la meilleure solution reste d’exploiter un code offre sur le web. Tous les mois, les banques ciblent les internautes en s’aidant de la promotion (ex : code offre Ing direct). Vous bénéficierez donc du prix le plus attractif sur le secteur.

Quelles devises sont utilisées par les traders du forex ?

Bien que le trader forex reste libre de spéculer sur les fluctuations du cours des devises du monde entier, généralement il se concentre sur quelques monnaies bien précises. Hasard ou coïncidence, ces monnaies sont celles des pays qui s’avèrent des places financières importantes.

Un point commun à tous ces pays, c’est qu’ils sont largement évoqués dans l’actualité tant du point de vue de la finance que de l’économie. Le cours des devises étant fortement tributaire de l’actualité politique et économique, on peut affirmer avec certitude que tout trader consciencieux suit de près les informations en s’intéressant à ce qui se dit dans la presse nationale et internationale. Les principaux éléments à prendre en considération sont les décisions monétaires des banques centrales, les évènements favorables ou défavorables susceptibles d’influencer l’activité économique d’un pays, les indicateurs économiques, le cours du petrole, les indices boursiers et bien d’autre encore.

Les opérations consistant exclusivement en l’achat et la vente de devises, les transactions s’effectuent sur le marché des devises. Dans tous les cas, les institutions bancaires et financières jouent le rôle d’intermédiaire, c’est pourquoi il s’avère important de tenir compte de la santé des banques en général. Pour ne plus vous faire attendre, voici les devises sur lesquelles les traders établissent leurs fortunes et spéculent à longueur de journée, tout d’abord le dollar US, l’euro, le yen, le franc suisse,la Livresterling, le dollar australien, en bref, toutes les monnaies des économies des pays développés.

L’Union Bancaire Privée poursuit le déploiement de sa nouvelle stratégie et maintient ses résultats

• L’Union Bancaire Privée, UBP SA (UBP) annonce un bénéfice net consolidé de CHF 105,4 millions au premier semestre 2011, en ligne avec les attentes (CHF 103,3 au premier semestre 2010).
• La masse sous gestion s’élève à CHF 60,7 milliards, au 30 juin 2011, contre CHF 65 milliards au 31 décembre 2010, principalement influencée par des effets de change négatifs. A titre de référence, la masse sous gestion – USD 72,1 milliards au 30 juin 2011 – s’élevait à USD 69 milliards au 31 décembre 2010.
• Grâce à une gestion prudente du risque et du bilan, l’UBP continue de bénéficier d’une solide assise financière avec un ratio Tier 1 de 23,6%.

«Le dynamisme de nos équipes conjugué à notre solidité financière nous permettent de relever les défis actuels et à venir, et de poursuivre la mise en place de notre stratégie», relève Guy de Picciotto, CEO de l’UBP. «Lors de ce premier semestre, nous avons concentré nos efforts sur l’exécution de notre plan stratégique en Asie et dans les marchés de croissance, ainsi que sur le développement de nos équipes de gestion et de ventes sur les marchés européens, tant Private Banking qu’Institutionnels».

Un bénéfice stable

Dans un environnement caractérisé par une forte contraction de l’activité boursière, des taux d’intérêts bas et des effets de change négatifs, l’UBP a dégagé un bénéfice net consolidé de CHF 105,4 millions sur la première partie de l’année 2011.

Les revenus de l’activité se montent à CHF 383,2 millions pour le semestre, contre CHF 384,4 millions pour la même période en 2010. L’UBP a réduit ses charges d’exploitation de 3,6% à CHF 237,6 millions (contre CHF 246,4 millions pour le premier semestre 2010), grâce à une allocation rigoureuse et maîtrisée de ses ressources et de ses frais généraux. Le ratio charges/produits consolidé est de 65,9% après amortissement.

Une solide assise financière

Le total du bilan atteint CHF 15,3 milliards, et le rendement annualisé des fonds propres est de 12,8% sur le premier semestre 2011. Sa gestion conservatrice du risque permet à l’UBP de maintenir une solide assise financière: avec un ratio Tier 1 de 23,6%, l’UBP est une des banques les plus fortement capitalisées de Suisse.

Activité soutenue et renforcement

Au cours du semestre écoulé, l’UBP a poursuivi son adaptation au nouvel environnement de marché, le déploiement de sa stratégie résolument tournée vers ses clients et l’élargissement de son offre de services. Dans le métier de la gestion de fortune, l’UBP a stabilisé ses encours, grâce à des afflux nets positifs au cours du premier semestre. Dans le même temps, le dispositif de gestion et de conseil a été renforcé afin de fournir des solutions d’investissement innovantes, et mieux adaptées au nouvel environnement de marché. Pour toute information complémentaire
Jérôme Koechlin, Responsable Communication, tel.: +41 (0) 58 819 26 40, e-mail: jko@ubp.ch
www.ubp.com

A propos de L’Union Bancaire Privée

L’Union Bancaire Privée, UBP SA (UBP) est basée à Genève et figure parmi les plus grandes banques privées de Suisse. Active dans le domaine de la gestion de patrimoine au service de clients privés et institutionnels, et dotée d’un bilan très solide, la Banque disposait, au 30 juin 2011, de quelque CHF 60.7 milliards d’avoirs sous gestion. Présente dans une vingtaine d’implantations dans le monde et avec un effectif de quelque 1 200 collaborateurs, l’UBP développe une gamme complète de produits et des solutions d’investissement innovantes, dans la gestion traditionnelle et la gestion alternative, visant à la préservation du capital et à l’atteinte des objectifs de ses clients. www.ubp.com

Mon-placement-financier.com sort son comparateur de banques

Avoir sa banque en direct procure de multiples avantages. Premièrement vous pourrez gérer votre compte au jour le jour, effectuer un virement, mettre à jour certaines informations personnelles et réaliser des devis. Vous pouvez aussi souscrire à des contrats d’assurance. En plus des traditionnelles banques en direct (AXA banque, HSBC particuliers…) d’autres organismes financiers sont 100% en ligne (e-LCL par exemple). Pour celles-ci vous pouvez effectuer toutes vos opérations directement en ligne et vous réalisez des économies sur les frais bancaires.

Pourquoi choisir une banque en ligne ?
La plupart du temps la banque en ligne est synonyme de zéro frais sur les opérations usuelles, une politique de tarification compétitive et des cartes Visa au meilleur prix. Simple, une banque en ligne convainc toujours plus de français soucieux d’adoucir les frais de la vie courante. Dans la plupart des cas, il nous semble extrêmement profitable de changer pour une banque en ligne parce que vous serez gagnant dans la souplesse d’utilisation.

Quels sont les paramètres de comparaison ?
Nous avons comparé les 15 principales banques en ligne qui opèrent en France. Chaque banque est passée au crible en prenant en compte les paramètres qui nous paraissent les plus utiles. Découvrez ici en un clin d’oeil leurs tarifs. – L’accès au site, le taux du livret, le paiement de la carte bancaire, le paiement des chèques de banque,le tarif mensuel, les alertes SMS, les modalités, les charges d’opposition sur prélèvement, le taux de découvert autorisé, le paiement des retraits…

Des stratégies et des solutions de financement innovantes pour les professionnels!

Paris Invest, dont le siège est à Paris, spécialiste reconnu pour son savoir faire et son expérience de l’étude et de l’analyse financière approfondie pour toutes les entreprises et professionnels de santé, apporte des stratégies et des solutions de financements innovantes concrètes. La structure s’inscrit dans une démarche dans une démarche véritable de conseil et d’accompagnement.

Tant pour les entreprises qui recherchent véritablement une solution efficace et complète répondant à leurs attentes ou pour résoudre une problématique de bilan afin de leur permettre de prétendre à nouveau l’accès au financement.

Effectivement, sa valeur ajoutée lui permet également d’intervenir aussi pour celles qui rencontrent des difficultés financières, ou et qui ne peuvent obtenir leur financement de façon habituelle.
Son expertise en ingénierie financière acquise, reposant sur une méthode de travail éprouvée et basée sur la réactivité, a pu se démontrer par un très bon taux de réussite des dossiers de financements professionnels réalisés, sans obligation pour le client de changer de banque. Ce qui lui confère une marque de confiance et de pérennité avec ses clients.

Son rôle est aussi de guider et conseiller les entreprises, dans le domaine financier, juridique, fiscal et patrimonial, qui bénéficient pour la plupart d’un accompagnement, tant sur le suivi de gestion de l’entreprise, qu’en gestion patrimoniale.

Son expérience, associée à une mise en relation avec les établissements bancaires a séduit depuis 2004 plusieurs centaines d’entreprises dont les besoins financiers ont atteints pour bon nombre d’entre elles, plusieurs millions d’euros. (Trésorerie, besoin en fond de roulement, financement des investissements, R&D, refinancement de société…)

Ses experts financiers examinent avec attention, chaque dossier de financement qui leurs sont confiés, quels que soient le secteur d’activité, PME, PMI, professionnels de santé, industrie, porteurs de projets innovants…

Paris Invest maintient, bien entendu toute son offre de financement, Location financière, crédit-bail, Lease-back mobilier ou immobilier. (Voir site, www.parisinvest.net ). Contact info@parisinvest.net
Media: CVIP MEDIA PRESSE