Communiqués ‘investissement ehpad’

Acheter en Ehpad, un achat profitable

La population hexagonale est de plus en plus touchée par le vieillissement. L’augmentation de l’étendue de vie conjuguée au papy boom suscite une accélération considérable de la proportion de personnes du 3ème âge dans notre société. Une proportion de plus en plus considérable des Français a besoin de soins médicaux. Il paraît fondamental de construire des foyers médicalisés en maison de retraite Ehpad pour accueillir les personnes du 3ème âge ayant perdu leur autonomie.

Vieillissement de la population et besoin d’Ehpad

Dans une ambiance globale de réduction des soignants dans le métier hospitalier, le besoin de places en foyers médicalisés se confirme comme de plus en plus fort. Les temps d’attente pour avoir un logement en logement se prolongent de manière irrémédiable dans tous les Ehpad en France.

L’État pousse au placement financier en Ehpad

Investir en maison de retraite Ehpad s’avère être un judicieux placement sur la durée avec un résultat assuré.

Malgré la demande d’Ehpad, l’administration n’est plus capable entretenir ces établissements qui néanmoins répondent à un manque avéré de la population et occasionnent des jobs à long terme sur le terroir considéré.

L’État supporte les investisseurs privés par des bénéfices sur les impôts intéressants, comme la déduction de la Taxe à Valeur Ajoutée dans le neuf.

Comment correctement investir en Ehpad à Lyon?

Comme pour tout placement dans la pierre, l’emplacement du logis est primordial. Cette loi se trouve encore à appliquer pour le choix d’un bien en Ehpad à Lyon.

C’est pourquoi l’établissement doit se localiser dans d’un réservoir substantiel d’habitants avec des commodités pour se déplacer pour les amis. Les métropoles sont à favoriser. De la verdure est un bonus confirmé et stimulera le ratio de remplissage de la résidence.

Avant d’investir il s’avèrerait cohérent de vous informer sur les projets des Ehpad dans les environs.

Aussi, il est nécessaire d’être soucieux de le sérieux du constructeur comme dans la rénovation pour être confiant avec la qualité de la résidence sur le long terme.

Le responsable de l’établissement doit être bien désigné. Le ratio de remplissage détermine la performance de votre investissement. Le responsable est capable vous confirmer des restes avec une augmentation certifiée qui vous apporte une performance sur une vingtaine d’ans dans le bail qu’il vous remet. A sa fin, il peut être prorogé par le responsable ou vous avez la capacité de revendre votre logement dans la structure entre autres au responsable.

LMNP classique et LMNP Censi Bouvard

Pourquoi Investir EHPAD ?

Pour préparer sa retraite c’est une excellente formule mais il est difficile de s’y retrouver pour les investisseurs non avertis, surtout depuis le 01/01/2009 date d’une nouvelle loi dite loi Censi Bouvard ou amendement Censi Bouvard ou encore LMNP Scellier. Certes , il y a une diminution d’impôt, mais la question reste entière : lequel de ces LMNP est intéressant ?

 

Le LMNP en habitation avec services est un investissement EHPAD à long terme qu’il est meilleur de conserver. Il exige une période minimum de 9 ans de location.  Le gestionnaire est en droit de résilier le bail tous les 3 ans avec un préavis de 6 mois sauf s’il a renoncé par écrit dans le bail à sa faculté d’annulation triennale. L’activité LMNP n’est pas assujettie à la TVA, elle bénéficie de la « franchise en base« . Il est cependant possible de ne pas profiter de la franchise en base mais préférée la règle de la TVA lorsque le gestionnaire offre au moins 3 des 4 services para-hôteliers. Dans le cas d’un LMNP loué sans les services para-hôteliers, la TVA n’est pas perceptible et les loyers n’y sont pas soumis.

 

Avec l’arrivée de l’amendement Censi Bouvard, la réduction d’impôt est égale à 18% du prix d’acquisition pour les placements réalisés en 2009 et 2010, et à 11% s’ils sont réalisés en 2011 et 2012. Elle requiert la conservation du bien à la location durant 9 ans sous peine de reprise de l’avantage fiscal. Le montant de l’investissement EHPAD maximum sur lequel est calculée la diminution est de 300 000 €. L’investisseur initial ne peut pas amortir l’immobilier même après la période de défiscalisation de neuf ans. Il est possible de ne pas opter pour la réduction d’impôts ce qui permet d’appliquer les atténuations sur l’immobilier et le mobilier.