Communiqués ‘manager’

Comment réussir un management en mode projet ?

L’environnement des entreprises a connu de profonds changements depuis plusieurs années. Pour s’adapter à cet environnement, il y a eu, au cours des années 1990, l’apparition du système de management en mode projet. Cette solution, bien qu’elle soit plus adaptée à la réalité, peut ne pas être efficace sans définition au préalable des objectifs et de politiques attachées au projet et à défaut d’équipes compétentes.

Bien fixer les objectifs et la stratégie relatifs au projet

Lorsqu’un manager adopte un système de managements en mode projet, il lui est nécessaire d’apporter d’éclaircissement et de trouver de conciliation entre les objectifs, la politique et le projet en question. Sans faire cette démarche, il pourrait se replier face à des résolutions qui ont déjà été prises ou bien ne pas affecter que des moyens humains, financiers et matériels moindres que ceux qui ont été attendus pour le projet puisse se réaliser à merveille.

Voici trois axes clés pour garantir la réussite d’un pilotage en mode projet :
– Le management de projet
– Le management d’interface
– Le management de programme

Le premier fait référence à la recherche de solutions pour les problèmes particuliers à l’exécution des projets spécifiques et isolés. Le second constitue la résolution des problèmes liés aux recouvrements entre projets ayant d’objectifs divers, mais disposant d’inter complémentarités. Le dernier consiste à la recherche de solutions concernant les difficultés liées au pilotage simultané de nombreux projets.

Former des équipes compétentes

Le succès d’un management en mode projet peut aussi dépendre des équipes qui sont concernées par le projet. Si ces équipes ont plus de compétence dans le domaine d’exercice, il y aura certitude sur l’atteinte des objectifs. Ces derniers sont souvent :

– La recherche et la production de nouveaux produits et services
– L’adaptation de l’organisation au changement de l’environnement et du contexte
– L’ajustement de nouveaux systèmes d’information
– Conduite des grands projets et des changements collatéraux
– Le perfectionnement du dynamisme des collaborateurs
– La délégation des pouvoirs et des décisions

Pour que la délégation des pouvoirs puisse apporter son efficacité, il est toujours conseillé au manager d’établir un cahier des charges auquel doivent se référer tous les délégués et tous les membres de chaque équipe contribuant à la réalisation du projet.

Ce cahier de charges comprend tous les points essentiels à l’accomplissement des opérations qui s’attachent à ce dernier. Il prévoit aussi les démarches et les procédures nécessaires pour que cet accomplissement puisse se dérouler à merveille.