Communiqués ‘stratégie trading’

Analyse technique et autoréalisation

Lorsque vous allez décider de traiter sur le Forex il vous faudra être sûr d’être bien familiarisé avec l’analyse technique. En effet, sur un marché de tendance comme le Forex maîtriser l’analyse technique relève de l’indispensable ! L’analyse technique ou appelée également l’analyse graphique se base sur une multitude de règles et de techniques plus ou moins anciennes. Libre à vous de développer vos propres techniques, beaucoup de traders le font, mais nous verrons plus bas dans cet article qu’il vaut mieux au final jouer les techniques d’analyses les plus répandues.

Il existe 2 catégories d’analyse technique principales : Le Chartisme et l’analyse mathématique.

Le Chartisme est l’analyse graphique par essence. Le trader va tenter de repérer des configurations qui se répètent et en traçant des droites afin de repérer points de supports, de résistances ou encore des lignes de tendances. Cette analyse part du principe bien connue que les informations économiques nécessaires sont déjà incluses dans les cours, donc autant s’intéresser directement à l’analyse de ses cours pour en prédire la tendance.

L’analyse mathématique regroupe des techniques qui consistent à retraiter mathématiquement l’information des cours de cotation.

Cependant, l’analyse technique ne représente pas une science exacte, le taux de réussite n’est pas de 100%, elle est juste là pour maximiser vos chances de réussites. Car encore faut-il bien interpréter les signaux une fois vos courbes tracées.

La réussite et la popularité des analyses graphiques tient au fait que justement une grande partie des traders aujourd’hui utilise l’analyse graphique, tout le monde interprète donc les mêmes signaux et prend les mêmes décisions en fonction de ces signaux, ce qui fait bouger le marché dans le sens des conclusions d’une analyse graphique classique. J’entends par classique une analyse technique ancienne et répandue, car oui il vaut mieux utiliser des techniques connues de tous plutôt que ses propres techniques où seul vous verrez les signaux que vous vous êtes fixé.  C’est ce qu’on appelle l’autoréalisation de l’analyse graphique.

Pour en savoir plus sur le Forex et les différentes stratégies de trading à adopter, rendez-vous sur tribuforex.fr.

Comment évaluer une stratégie de trading?

Une stratégie de trading est un plan de trading qui détermine vos points d’entrée et vos points de sortie de trade. Ils en existent une multitude. La performance globale de la stratégie ne doit pas être le seul élément à être prise en compte dans son évaluation. En effet, une stratégie peut être gagnante mais comporté un risque très important. Il est donc indispensable de toujours mettre en relation le couple risque/rentabilité. Afin d’évaluer le risque, plusieurs éléments doivent retenir votre attention:

– Le drawdown : Il représente en valeur ou en pourcentage la chute la plus importante enregistré sur votre compte de trading pendant une période donnée. C’est donc l’écart entre le plus haut et plus bas. Le drawdown permet de mesurer le risque de portefeuille à travers sa volatilité. Plus il est important, plus le portefeuille est risqué. Toutefois, un drawdown élevé ne signifie que le gérant du portefeuille est mauvais si la performance est au rendez vous. En revanche, les portefeuilles avec un fort drawdown et une faible rentabilité sont à bannir. Tout dépend après de votre profil investisseur et de votre tolérance au risque.

– Le ratio de Sharpe : Il permet d’évaluer la rentabilité du risque supplémentaire du portefeuille qui est dégagé par rapport à un actif sans risque. Ce ratio permet donc de déterminer si votre risque est bien rémunéré. Le ratio de Sharpe doit être supérieur à 1 pour que la stratégie de trading soit bonne.

– Ratio gain moyen / perte moyenne : Beaucoup de traders regardent souvent le nombre de trades gagnants par rapport aux trades perdants. Avoir plus de trade perdants ne veut pas dire que le trader est mauvais. Une stratégie de trading peut générer de la performance avec un nombre de trade gagnant faible. Il faut pour cela que les trades gagnants rapportent beaucoup et que les trades perdants soient coupé rapidement pour ne pas venir trop pénaliser la performance du portefeuille.