Communiqués ‘téléphonie’

Pourquoi acheter un système UC que l’on n’utilisera jamais?

Réflexion de monsieur Jean-Baptiste Pain, Directeur Général Europe du sud
PARIS, FRANCE, 30 juillet 2014:  Voilà un chiffre qui ne manquera pas de surprendre : bien que la majorité des licences MS Lync et Cisco Jabber vendues (pour ne citer que ces deux applications UC) donnent lieu à un déploiement de communications unifiées, le taux d’adoption de cette technologie par les utilisateurs est inférieur à 10% ! Certes, nous utilisons régulièrement les services de messagerie instantanée et, plus occasionnellement, d’appels en Peer-to-Peer entre collègues, mais nous tournons encore trop souvent le dos aux partages de contenus, vidéoconférences et softphones vocaux externes.

Deux des entreprises dans lesquelles j’ai travaillé dans le passé avaient fait l’acquisition de solutions de téléphonie sur IP très complètes – et très coûteuses – puis, dans la foulée, de téléphones de bureau de pointe très élégants. Et pourtant, quelques semaines après le déploiement de ces solutions, dans les deux sociétés, aucun des employés ne savait utiliser certaines fonctionnalités (comme la configuration d’une liste de numéros fréquemment appelés) ou n’avait la patience de saisir les premières lettres d’un contact afin d’utiliser le répertoire téléphonique pour ses appels. Et ainsi, tous les collaborateurs se sont rabattus sur les outils technologiques les plus simples. Nos téléphones mobiles nous permettaient d’accéder facilement à tous nos contacts et, plutôt que de recourir aux extensions téléphoniques pour appeler un collègue, nous avons continué à nous héler d’un bureau à l’autre… Cette situation a fini par entraîner une baisse de l’utilisation des systèmes téléphoniques et une hausse de l’utilisation des mobiles avec, à l’arrivée, une augmentation des coûts téléphoniques. Tous les savants calculs que nous avions faits en matière de retours sur investissements ont été réduits à néant. Mais, pour tenter de sauver la face, plutôt que d’admettre notre échec, nous nous sommes targués d’avoir un système UC de pointe capable de nous aider à renforcer notre efficacité…

Force est de constater que les entreprises dépensent des sommes considérables dans l’acquisition de systèmes de communication dernière génération dotés de multiples fonctionnalités… avant de s’en remettre au hasard en matière d’adoption et d’utilisation de ces systèmes. Ces entreprises achètent des téléphones high-tech ultra performants – ce qui, au bout du compte, n’empêche pas les employés d’utiliser uniquement les fonctionnalités les plus simples, qu’ils connaissent déjà.

Dès lors, à quoi bon dépenser de telles sommes ?

Les avantages des communications unifiées, riches en fonctionnalités, sont évidents. La difficulté consiste à inciter les utilisateurs à adopter cette technologie et à changer leur manière de travailler. De nombreuses recherches ont été menées dans cette optique. Leurs conclusions révèlent que bien souvent, lors de l’acquisition d’un nouveau système de communication, les entreprises ne s’intéressent pas suffisamment à la manière dont les employés utiliseront ce système. Chez Jabra, nous appelons « dernière ligne droite » le fossé critique qui peut exister entre les utilisateurs et le nouveau système, souvent onéreux.

Une étude effectuée à la demande de Jabra, et menée par Louise Harder Fischer du think tank « Future Navigator », montre que l’être humain a souvent besoin d’un petit « coup de pouce » pour adopter un nouveau comportement et en exploiter tous les avantages. Un exemple sans rapport direct avec la technologie illustre cette conclusion. Confrontée à un problème d’ordures dans les rues, la ville de Copenhague a décidé d’installer de grandes poubelles jaunes dans des endroits visibles de tous. Mais cette mesure n’a pas porté les fruits escomptés. Jusqu’au jour où une personne a suggéré l’idée d’ « inciter » les habitants de la ville à utiliser ces poubelles. Comment ? En traçant, sur le sol, des pas jaunes conduisant jusqu’à celles-ci. Résultat : en l’espace d’une seule nuit, la quantité d’ordures jetées dans la rue a baissé de plus de 25% !

Dans le même esprit, pour inciter les utilisateurs à se familiariser avec des systèmes de communication de pointe qui leur faciliteront la vie, nous avons donc décidé de donner un « coup de pouce technologique ». Pour Jabra, cette incitation passe par le micro-casque, qui représente cette fameuse « dernière ligne droite » entre l’utilisateur et le nouveau système. En choisissant des appareils permettant de rapprocher l’utilisateur de la technologie, les entreprises contribueraient à favoriser l’adoption des nouveaux systèmes de communication. Ce faisant, elles rentabiliseraient au maximum leurs investissements technologiques élevés. 

Les entreprises n’hésitent pas à dépenser des sommes colossales afin d’acquérir ce qui se fait de mieux – et de plus complexe – en matière de système téléphonique car elles estiment que leurs employés ne peuvent plus se passer de ce type de technologie. Mais dans la réalité, c’est souvent le téléphone en tant que tel – peu adapté aux nouveaux systèmes de communication – qui constitue un frein à l’adoption de cette nouvelle technologie. Chez Jabra, nous sommes d’avis que l’utilisation des nouveaux systèmes de communication requiert l’adoption de nouvelles méthodes de travail.

Et nous sommes convaincus que l’utilisation d’un micro-casque constitue ce fameux « coup de pouce » qui permet de rapprocher l’utilisateur des nouveaux systèmes riches en fonctionnalités. En consacrant un peu plus de temps à analyser la manière dont leurs employés utilisent leur plates-formes de communication, les entreprises identifieraient rapidement le micro-casque adapté aux besoins spécifiques de chacun d’entre eux.

Mais tout cela coûte cher, m’objectera-t-on. Aussi pourquoi ne pas simplement acheter le même modèle de micro-casque pour tous les employés ? Cela reviendrait moins cher ! À cela je répondrai : pourquoi économiser quelques sous en achetant un micro-casque inadapté si l’on peut réaliser des économies d’envergure en optimisant au maximum les investissements technologiques déjà effectués ?

Libérez vos télécoms avec nos solutions

IP CONNECT (Commerçant français de matériels de téléphonie Open Source Asterisk) élargis son réseau de revendeurs en France.

S’adapter aux traits et aptitudes de chacun des partenaires.

IP CONNECT anime un réseau de coopérateurs dynamiques organisé de SSII, VAR, et installateurs informatiques aux profils et compétences très hétéroclites.Tous les zélateurs Asterisk sont séduits par la qualité des plateformes libres à des tarifs très compétitifs.Pour les détaillants informatiques qui commencent ou veulent se lancer dans la téléphonie d’entreprise, ils peuvent évoluer et proposer rapidement des standards téléphoniques à leurs clients. L’équipe IP CONNECT se mobilise pour accompagner ses commerçants avec un 1er Pack Démo (incluant une formation sur 1/2 journée et un accompagnement à la première installation).
Les installations de systèmes s’effectuent avec notre support, et l’installateur informatique évolue simplement !

Proposer de la VoIP en marque blanche.

Une fois les qualités techniques obtenues, les revendeurs proposent donc les solutions IP CONNECT en marque blanche (OEM). Ils disposent aussi d’un accompagnement mercantile et marketing intégral : devis à leurs couleurs, texte et illustrations pour leur site web, etc.

Toutes les licences sont incluses…

Toutes les fonctionnalités de téléphonie d’entreprise et de call center sont intégrées dans les plateformes distribuées par IP CONNECT. Ce qui offre un choix sérieuse aux dispositifs des marques connues, conditionnées aux licences payantes…

S’adresser aux zélateurs et aux débutants ?

Les installateurs informatiques habitué à la téléphonie Asterisk se prononcent pour l’ensemble d’IPBX IP CONNECT pour la qualité des plateformes libres et pour construire des offres très performantes pour leurs prospects (tout en conservant des bénéfices confortables de l’ordre de 30% au moins…).

Une distribution unique !

IP CONNECT est distributeur exclusif des cachets Xorcom et Yeastar (IPBX et mini standard téléphonique) et Escene (téléphone IP Haute Définition)

Un objectif commun

Le but est de faire monter ce réseau de revendeur afin d’avoir une présence dans tous les départements français.

Incassables, résistants, les nouveaux Smartphones sont chez LDLC.com

En ce début d’année, LDLC a choisi de mettre en avant les produits phares de son catalogue téléphonie. Capables de filmer en haute définition, communiquer sur les réseaux sociaux, faire office de GPS, les derniers Smartphones sont dotés de propriétés qui raviront les amateurs de situations extrêmes ou professionnels exigeants : écrans incassables, antichocs, résistants face aux conditions climatiques difficiles…
Retrouvez par exemple le Smartphone Androïd Motorola DEFY à 309,90 €. Doté d’un large écran tactile 3.7″ haute résolution, résistant à l’eau et la poussière, ce téléphone DEFY sous Androïd 2.1 constitue une solution de communication parfaite en toute circonstance avec accès à l’Androïd Market. Profitez également d’une expérience Web inédite grâce à Adobe Flash Player Lite 3 et d’un son plus clair avec la technologie CrystalTalk PLUS. Grâce à l’interface MOTOBLUR, vous pourrez synchroniser et sauvegarder automatiquement vos données. Son appareil photo de 5 Mégapixels vous permettra également de prendre des photos de grande qualité.
Autre référence de la nouvelle génération de téléphones robustes : le Sonim XP1300 CORE à 279,90 € TTC. Premier mobile GSM certifié IP-68 (submersible dans 2 mètres d’eau pendant 30 minutes) et MIL-810G (résistant au sel, brouillard, chocs de transport, chocs thermiques), avec un clavier à larges touches, totalement étanche à la poussière, un boitier ultra robuste en plastique… pour endurer les pires conditions. L’afficheur haute résolution de 2 pouces permet de lire clairement l’écran même en conditions difficiles et le microphone à suppression de bruit ambiant garde votre conversation audible même sur un chantier de construction. Le XP1300 CORE est l’outil indispensable pour tout professionnel qui veut un téléphone fiable et facile à utiliser pour son travail au quotidien.
Vous pourrez également retrouver d’autres téléphones incontournables sur LDLC comme le Samsung i9010 Galaxy S Giorgio Armani, smartphone tactile sous Androïd 2.1, le HTC Desire HD, smartphone tactile 4.3’’ sous Androïd 2.2, ou enfin, l’indispensable Blackberry Bold 9780, alliant autonomie exceptionnelle et connexion ultra-rapide BlackBerry Wi-Fi N et 3G…
Pour protéger votre téléphone des virus, LDLC a pensé à tout en proposant également sur son site un antivirus pour Smartphone. Le logiciel Karpersky Mobile Security 9.0 répond en effet aux problèmes de sécurité que chacun peut rencontrer sur son téléphone avec Internet et garantit ainsi la confidentialité de vos données pour 28,90 € TTC seulement…
Plus de 300 autres téléphones portables et de nombreux accessoires (chargeurs, batteries, étuis, kits mains libres…) vous attendent sur www.ldlc.com.
Pour plus de détails, connaître les prix en temps réel et la disponibilité des produits, consultez les fiches produits sur notre site.