Communiqués ‘viager’

Le Viager : Avantages Ou Pari Sur La Mort ?

Le viager est un mode d’accession assez particulier, à la propriété d’un bien qui obligent certaines agences immobilières à se spécialiser sur ce genre de transaction. S’il offre plusieurs avantages aux acquéreurs tout comme aux vendeurs, il est quelquefois considéré comme un risque sur investissement. Après une analyse complète, nous vous proposons de découvrir les avantages et les risques qui se cachent derrière cette nouvelle activité en pleine progression.

1)    Avantages sur le viager

Pour les personnes âgées, passer par la vente en viager est une manière simple de compléter leur retraite en percevant une rente permettant d’assurer une meilleure qualité de vie.  Contrairement à la vente classique, le vendeur peut choisir le viager occupé pour continuer d’y habiter jusqu’à sa mort en jouissant d’abattement fiscal allant jusqu’à 100% dans le cas des rentes certaines.  L’acquéreur souvent appelé débirentier bénéficie d’avantages fiscaux et devient propriétaire à un prix dérisoire. Dans le cas d’achat viager libre, il peut immédiatement habiter dans son bien ou le louer sans faire recours au crédit, ce qui décharge au vendeur l’impôt foncier, les charges de copropriété, la taxe d’habitation etc. Différentes formules sont proposées pour l’achat et la vente en viager. Il appartient à l’intéressé de choisir la solution la plus avantageuse pour mieux rentabiliser son projet immobilier.

2)    Le viager, un pari sur la mort

Les acquéreurs s’intéressent plus aux annonces en viager publiées par des personnes très âgées car, celles-ci détiennent une espérance de vie très réduite. Dans l’achat viager, l’âge du vendeur est très important pour l’acheteur puisqu’il investit sur un bien dont il ignore la date de possession exacte. D’une part, si le vendeur décède quelques temps après la vente en viager, c’est le débirentier qui en tire profit car, les rentes viagères seront réduites ou annulées, ce qui lui permet de jouir de tous ses droits de propriété. D’autre part, la longévité du vendeur peut être fatale pour l’acheteur, continuant à verser une rente viagère sur toutes les périodes définies dans le contrat. Ainsi, le bien peut devenir cher à force de verser des rentes. Finalement, le viager s’identifie à un jeu aléatoire comme la loterie, ce qui fait que tous les deux partis (acquéreurs et vendeurs) doivent se rapprocher auprès d’un cabinet spécialisé en conseils viager afin de se lancer dans ce type de transaction.